Loana à l'hôpital psychiatrique après sa tentative de suicide

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 8 janvier 2012.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. eloOo

    eloOo
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    J'ai eu dans mes connaissances une jeune fille dont on peut rapprocher l'histoire à celle de Loana, en bien moins médiatique.
    Ses proches (moi aussi avouons le) étaient conscient que ses phases de dépression étaient dues à la déception et la dureté suite à ses tentatives de redevenir people. C'est ça qui la rendait si mal.
    La solution paraissait simple : avoir une vie normale, loin de tout ça. Beaucoup de choses auraient été résolues sinon diminuées.
    Mais non, chose impossible, la soif de célébrité c'était une addiction, elle c'était sentie "vivante" grace à ça, et ne souhaitait qu'une chose, retrouver la meme sensation d'existence auprès de tous.
    Mais ça se cassait la gueule à chaque fois, et elle aussi.

    S'est finalement grace a une infirmière psy géniale qu'elle a réussi à se mettre dans la tête qu'elle pouvait avoir cette sensation de reconnaissance autre part et pour de "vraies" choses.
    Elle avait arrêté l'école jeune, n'avait pas de formation, etc. Et c'est en devenant sage-femme qu'elle a trouvé "un but" à sa vie.

    C'est très très résumé, mais ça rend bien compte de l'absurdité de la chose. De la façon dont ces gens fragiles sont mis en avant pour finalement s'en prendre plein la tronche, alors qu'ils ne sont souvent pas capable de se relever.
    Je pense que les chaines ne se rendent pas compte du mal qu'elles font à ces gens. Erreur de casting, pas de soutiens avant-pendant-après...
    (un gagnant du loto est entouré par la francaise des jeux après son gain : formation en économie, gestion, etc, le principe devrait être valable pour les télé-réalité (et moultes autres choses))
     
  3. Peaudouce

    Peaudouce
    Expand Collapse
    Peau d'ours.

    Contrairement à eloOo, je pense que les chaînes de télé n'en ont strictement rien à faire du mal qu'elles peuvent causer. Je ne dis pas qu'elles cherchent délibérément à en faire, mais que ça ne les dérange pas plus que ça d'en faire.

    Sinon, je pense, pour rebondir sur ce que disais Fab dans l'article, que si tous ceux qui décriaient les programmes de télé réalité tout en regardant se mettaient à boycotter ces émissions, l'audience baisserait fortement et on aurait peut être droit à des programmes intéressants, pour changer. Personnellement c'est à peine si j'allume encore ma télé, ça me rend furieuse cette bêtise dans laquelle on se vautre.

    Par contre, j'ai trouvé assez intéressante la vidéo avec Astier.
     
  4. Styx

    Styx
    Expand Collapse
    Avale.

    Je suis assez d'accord avec Astier (magnifique la réponse de la nana... "si j'ai bien compris..." ben non essaies encore) : ça suffit de nous prendre pour des cons et de se dire que ne pas réfléchir, c'est bien, ça détend, mais que penser cinq secondes, dieu que c'est prise de tête. Je peux comprendre qu'on considère que certains trucs sont difficiles à regarder et ne détendent pas... mais (par exemple) regarder une bonne comédie, intelligente et bien faite, ça fait du bien et on ne perd pas son temps pour savoir si oui ou non Guiseppe trouvera la femme de sa vie ou si Machine va coucher avec truc.
    Après, pour ce qui est de Loana, peut-être qu'on aura droit à un Psycho-Story ou Vis ma Vie à Ste Anne... ou au moins des tonnes de documentaires genre "La bimbo du Loft : Sa descente aux enfers". Elle me fait de la peine, finalement, à s'auto-détruire parce qu'elle n'est plus sous les projecteurs. Laissons-la tranquille et espérons qu'elle ne reviendra pas dans une énième saison des Anges de la télé.
     
  5. Lapsa

    Lapsa
    Expand Collapse
    Miaou

    concernant l'encadrement des candidats, je me souviens que sur la première saison du Loft, donc celle de Loana, il y avait deux psys sur le plateau à chaque prime. sans doute parce que l'expérience était neuve et qu'on ne savait pas vraiment ce que cela allait donner, une vingtaine de jeunes enfermés avec des caméras, de l'alcool et une piscine (maintenant, on sait : au bout de deux heures ils dansent en slip sur les tables et se pécho dans tous les coins...).
    cela dit, je pense que malheureusement ces 2 psys faisaient plus partie du décor qu'autre chose, et je ne suis pas sûre que le suivi des candidats ait vraiment été fait après la sortie.

    c'est sûr que les chaines, et d'ailleurs plus que les chaines de télé, les sociétés de production comme endémol, ne sont pas "correctes" de profiter de ses gens, mais en même temps ces gens sont tellement navrants...
    "mon but est de devenir un people." "et quel est ton talent, qu'est ce que tu veux faire ?" "rien de particulier, je veux juste être célèbre, qu'on me reconnaisse dans la rue, qu'on m'aime."
    alors attention, je ne suis pas en train de dire qu'ils méritent ce qui leur arrive, mais bordel, quand ils rentrent dans un loft, un chateau ou peu importe ils savent très bien ce qui va se passer : "on" va les aduler pendant quelques semaines, suivre leur moindre faits et gestes, ou à l'inverse les détester et les insulter copieusement sur les internets, pour ensuite les oublier tranquillement et ne presque plus les reconnaître sur les photos de leurs fausses paparazzades.
    je n'arrive pas à comprendre comment sans aucun talent (je ne parle donc pas des candidats de la star ac ou nouvelle star) il peuvent s'imaginer qu'ils vont devenir des stars. qu'ils ouvrent un peu les yeux, les "stars" sont des personnes qui ont un talent : elles jouent la comédie, chantent ou sont des grands sportifs. eux, au mieux, vont faire le buzz quelques, et puis pschitt, c'est fini.

    enfin bref, il se trouve que je regarde toutes ces émissions...
    sur le moment, ça nous fait marrer mon chéri et moi. on adore se poser devant "tellement vrai" et l'an dernier on s'est tapé des bonnes poilades devant "qui veut épouser mon fils". mais qui j'y pense je me sens "sale". ces programmes ne m'apportent rien et me ramolissent le cerveau petit à petit, et comme le dit Styx, une bonne comédie détendrait tout autant et de manière un peu plus subtile, et surtout, sans utiliser ces pauvres gens.
     
  6. renny

    renny
    Expand Collapse
    Du balai.

    contrairement à toi, je ne pense pas que la "quete de la célébrité" soit la cause du mal etre. je pense qu'a la base ce sont des gens en manque de reconnaissance, et qui font le choix d"'etre célèbre" plutot que de s'accomplir dans un métier par exemple.
    les participants a ce genre de jeux ont une faille narcissique énorme, ils seraient prets à tout. est ce de la faute des médias? Oui, d'exploiter cette faille en les foutant sous les cameras et les projecteurs. sans les médias s'en sortiraient-ils mieux? j'en doute. Ils chercheraient ailleurs tout étant jms satisfaits et avides de reconnaissance, et les TS ne sont, à mon avis, pas moins fréquentes chez les gens lambdas pour les memes cause.

    ce n'est pas la télé qui les "blesse psychologiquement", car ils le sont deja, mais la télé intensifie cette blessure.
     
  7. Eden04

    Eden04
    Expand Collapse
    A chaud aux fesses

    Oui, je suis absolument d'accord... Tout le monde va en parler, y aller de ses petits commentaires, se gausser, mais ce n'est qu'une femme malade. Alors oui, elle a un sens de l'esthétique plus que particulier, et oui, elle n'a pas forcément fait les meilleurs choix dans sa vie, mais je ne sais pas si avec un passé comme elle plus une énorme fragilité psychologique, j'aurais fait mieux... Alors les blagues et les commentaires qui vont suivre, par tous ces gens bien-pensants "Le loft c'est pourri, Loana est une conne", je trouve ça bien moyen quoi...
     
  8. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Oui oui bien sûr, merci pour la correction, j'ai monté ma phrase à l'envers avant de la remettre à l'endroit haha ! :ivrogne:
     
  9. leia-2

    leia-2
    Expand Collapse
    *Pétage de plombs inside* Guest

    Je réagis quasiment jamais au article mais j'ai été un peu interpellé par les déclarations incriminantes contre TF 1/M6/Secret Story/etc dans l'article et des les commentaires.
    FX et Loana sont des adultes responsables quand ils signent un contrat avec les chaînes TV, ce sont aussi des adultes responsables quand ils quittent le jeu pour profiter de la célébrité et avouons le, ils sont même plutôt contents sur le coup. Donc bon, dire que les chaînes sont responsables quand ça tourne mal, je trouve ça un peu déplacé. Surtout que c'est quoi en tout ? 2 candidats ? Sur les centaines qui ont dû errer chez Morandini en 10ans ?

    Je suis pas une horrible personne qui cherche à défendre le groupe TF1 mais ça m'a toujours énervé quand on cherche à déresponsabiliser les gens pour rejeter la faute sur Big Brother. Après c'est évident que les chaînes et notamment TF1 va devoir revoir le suivi des candidats après l'émission. C'est sur qu'ils sont fragilisés et qu'il faut les encadrer mais ça reste leurs choix au départ, nan ?
     
  10. Mylouze

    Mylouze
    Expand Collapse
    Sud un jour, Sud toujours

    disons que Loana a la base a pas été gatée par la vie, foyer, problemes familiaux, problemes de thunes et tout

    forcement elle voulait etre star, du jour au lendemain elle passe de "rien" à "tout", elle a été tres mal entourée et absolument pas aidée. on reve de paillettes et au final, facile de chuter

    et là faudrait VRAIMENT la prendre en charge quoi :s
     
  11. Chirico

    Chirico
    Expand Collapse
    Save me from what I want.

    Je suis un peu atterrée du "débat" qu'il y a eu lieu sur la page FB de Madmoizelle , comme si Loana n'était pas une véritable être humain et qu'elle n'avait pas le droit à la reconnaissance de ses souffrances parce qu'elle a eu l'affront de passer à la télévision. Sérieusement ? ça tourne un peu à la bête de foire là ... On retrouve un peu le même mépris que pour Amy Winehouse.

    (et en général , les dépressifs/suicidaires sont vus comme des gens égoïstes , lâches , passifs ... Il y a d'énormes préjugés assez horribles et assez peu de compassion.)

    Je suis un peu partagée sur la question de la "responsabilité" de la télé réalité sur l'état psychologique des candidats.
    Je ne pense pas qu'ils savent (ou alors ils le nient totalement) ce qu'ils les attendent , ils ne voient ce qu'on leur promet : reconnaissance , paillettes ... Une célébrité temporaire qu'on tente de nous faire croire que c'est le rêve de chacun. (je crois que j'avais entendu dire par un candidat de Secret Story que c'était une grande fierté de se voir à la une de Closer ...).

    J'y vois surtout un masochisme assumé , un syndrome "Mickael Vendetta" , On veut à tout pris être célébre mais reconnu pour être le macho de service , la nympho crétine , le narcissique ...
    Combien de numéros de Confessions Intimes nous avons vu avec des stars de pacotilles qui chantaient dans des salles municipales ou faire des photos de charmes miteuses , se faire passer pour des ploucs ambitieux pour essayer de grapiller un peu plus de reconnaissance ?

    A ce niveau là , notre société est un peu devenu le cauchemar de Warhol ..
     
  12. Cygnus

    Cygnus
    Expand Collapse
    Sous-marin


    Je crois que Loana elle-même ne savait pas qu'elle était malade et il me semble qu'elle a déclaré publiquement le savoir il y a juste un ou deux ans (ou un peu plus, mais il n'y a pas vraiment longtemps). Et quand bien même elle l'aurait su, elle n'a pas forcément l'obligation de le dire. C'est comme pour un entretien d'embauche, pour faire un raccourci un peu facile: On n'est pas obligé de raconter de quoi on souffre. Et en ce qui concerne le fait d'être bi-polaire, des tas de gens travaillent avec cette maladie, ont une vie de famille, sociale, et tout et tout. Et il y a même des gens célèbres qui l'ont et cela n'empêche pas leur talent (Benoît Poelvoorde par exemple).

    Et sinon, les tests passés pas les candidats pour rentrer dans une émission de télé-réalité ne sont pas des diagnostics psychiatriques (il ne manquerait plus que ça !). Ce sont des tests pour cerner des profils psychologiques, et je ne sais pas du tout s'ils ont une rigueur scientifique.
     
Chargement...