L'oeuvre d'art que vous détestez

Sujet dans 'Forum sur l'Art et sur les Arts' lancé par Nadja__, le 17 avril 2008.

  1. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    Dans la série des "... que vous détestez", il manque "L'oeuvre d'art que vous détestez", ou "L'artiste que vous détestez", alors voilà, face à quel travail d'artiste ne pouvez-vous pas vous empêcher d'être consternée (ou tout autre sentiment négatif) ? Ou pas forcément une oeuvre que vous détestez, mais une dont vous ne comprenez pas pourquoi elle est si appréciée.
    Une petite argumentation ne serait pas inutile. :d

    Euh je crois que je vais avoir du mal à argumenter : je déteste Ophelia de John Millais. Bon ok, j'ai pas lu Hamlet (mais comment je peux avouer ça ?), mais déjà à la base je ne suis pas fan des peintres préraphaélites et euh ... j'aime pas.
     
  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Les monochromes. Le premier à en avoir l'idée, c'était Kasimir Malevitch. Sur le coup c'est rigolo, j'imagine, le Carré blanc sur Fond blanc ; mais depuis j'ai l'impression que pas mal d'artistes contemporains dits "sérieux" pompent ce genre de boulot sans essayer de penser à quelque chose de nouveau. Du coup les monochromes ("bleu", "blanc", etc ...) me gonflent, parce que j'ai toujours le sentiment que c'était novateur il y a cent ans, et que maintenant c'est du déjà-vu, du recopiage. L'art, pour moi, ça doit innover.
    C'est pareil pour ces trucs du genre les toilettes sur un socle (fait par Ben Vautier, et aussi par Yoko Ono), c'était novateur et scandaleux quand c'était fait par Duchamp avec son urinoir, mais depuis, ça ne choque plus, c'est vieux d'un siècle et ça a été copié mille fois. Du coup ce genre de chose abstraite a tendance à m'énerver et je fais souvent davantage attention à ce qui fait preuve de beaucoup de technique, faute d'idées.

    Edit : Ophélie est un de mes tableaux préférés ! A cause des couleurs surtout, de la beauté des détails, sa robe semble presque réelle, et puis les fleurs, aussi.
     
  3. Buzzy

    Buzzy
    Expand Collapse
    Vive la Vie !

    J'ai quelque apréhensions devant les oeuvres de Toulouse Lautrec, entre les couleurs, les thèmes, j'ai du mal mais je ne pense pas que je pourrais dire que je deteste car j'aime bien la peinture et j'admire les artistes car je ne sais pas dessiner.
    Mais oui je dirais que c'est cet artiste qui me dérange le plus après je n'ai peut-être pas vu toutes ses oeuvres...
     
  4. Moossye

    Moossye
    Expand Collapse
    Vieux Meuble de Mmz.com

    *cherche*
    ...
    ...
    *cherche*




    Quand j'étais en 1ère année, un artiste argentin était venu faire une conférence, et avec le sourire ils nous avaient expliqué qu'il avait acheté des sacs de nourriture et s'était rendu dans un pays du tiers monde.
    Là sur une place publique, il avait piétiné les sacs de nourriture jusqu'à la rendre immangeable et avait ensuite filmé les gens se ruer sur les restes de nourriture.
    Et il était reparti. Sans état d'âme ni autre aide.


    J'ai beau être pour un Art militant et "choquant", je ne peux pas m'empêcher de trouver ça immonde d'utiliser la détresse des autres et leur souffrance au profit de son propre travail.



    Copenhague --> je suis d'accord avec toi, autant Malevitch, je l'adore, autant maintenant, ça n'a plus aucun impact ces choses qui étaient "révolutionnaires" il y a quelques décennies...


    En Allemagne j'avais vu une retrospective de Paul Tek, je m'étais sentie horriblement mal à l'aise sinon.


    Et je me rappelle d'un artiste qui était venu à mon école, aussi en première année, et qui entourait les massifs de fleurs des jardins publics avec des tuyaux d'arrosages.
    On a essayé d'en savoir plus, mais il a jamais voulu nous expliquer son concept..
    je persiste à croire qu'il n'y en avait aucun.

    Et sinon j'ai vu l'expo de Mathieu Mercier au MAM, c'est pas que je déteste, mais je n'y ai trouvé aucun intérêt... Mais vraiment aucun... Des mecs de mon école ferait ça en 3eme année ils n'auraient meêm pas leur diplôme :shifty:
     
  5. Nadja__

    Nadja__
    Expand Collapse
    Miou.

    + 1 pour les monochromes et ready-made tardifs. Le pire c'est quand on tente d'associer une quelconque question de spritualité à ça (je parle de certains monochromes des années 90) ...
    Par contre Toulouse-Lautrec je l'aime.

    Bon j'aime pas Fabrice Hybert, mais c'est plus le personnage que son oeuvre (même si son oeuvre je ne suis déjà pas fan ...), bon comme je suis sympa je lui accorde ma sympathie pour le M² de rouge à lèvres, forcément si c'est un hommage à Kupka (époque figurative), je ne peux qu'apprécier. C'est un monochrome en plus, je ne suis pas logique. :lunette:
    Bon en général les travaux qui se veulent "coup de poing" et qui trainent en longueur ça a tendance à me fatiguer, genre Philippe Merse qui éjacule depuis des années sur n'importe quoi. Je trouve plutôt bien trouvé le fait d'appeler Aquarelles, ses gouttes de sperme sur des images de magazine, mais voilà, 15 ans après c'est juste un peu lourd. Et puis bon le côté "je choque mais on m'expose partout" ça perd un peu en crédibilité. Pourtant je suis très ouverte vis-à-vis du sexe dans l'art, c'est juste que parfois c'est beaucoup trop simple.
     
  6. Sosopi

    Sosopi
    Expand Collapse

    Le travail de Jan Fabre sur les insectes, par exemple ça.
    Autant, j'admire ce type pour ses chorégraphies, pour ses spectacles de danse, autant ça, je ne peux pas.
    La première fois que je l'ai vu c'était à Barcelone puis j'ai revu la même expo à Lyon (avec le lycée), et ça me met tellement mal à l'aise que je fais des crises d'angoisse et ça m'est impossible de visiter une expo entière, je panique et je pleure.
    Mais, il n'y a vraiment que ce boulot là, j'ai vu une expo cette aprem de lui, ses dessins, ses photos ne me font ni chaud ni froid.

    Mais ses spectacles de danse, je vous les recommande vraiment si vous avez l'occassion d'en voir un, c'est vraiment magnifique.
     
  7. Mexico

    Mexico
    Expand Collapse
    Accrochée à son ordi

    J'ai cherché longtemps :P . Il n'y a pas réellement de choses que je déteste mais je n'aime pas beaucoup le travail de Magritte et de Dali. Je n'accroche pas du tout à leur graphisme. Je repasserai. Il faut que je cherche.
     
  8. Banoffee

    Banoffee
    Expand Collapse
    aurait adoré.

  9. Ambre

    Ambre
    Expand Collapse
    Hyène

    Oh je ne sais pas, je ne crois pas qu'il y en ait vraiment que je déteste. Certains courants me touchent moins que d'autres, mais des oeuvres appartenant à ces courants peuvent me boulverser tout de même profondément...Donc vraiment, là, je ne vois pas. Warhol me laisse très froide et je comprends pas l'engouement monstre qu'il suscite mais sinon..saipa.
     
  10. Lilie-Rose

    Lilie-Rose
    Expand Collapse
    Lova Lova

    Je sais pas si c'est le fait d'être en histoire de l'art, mais je n'ai pas vraiment de réticences, car si j'en ai, elles s'estompent une fois que je comprend ce que veut dire l'artiste!:fleur:
     
  11. Moon Beats

    Moon Beats
    Expand Collapse
    Léonard-

    Je suis totalement d'accord avec toi, surtout du coté novateur/pas novateur.
    En plus, avant c'étaient des gars qui savaient tout faire qui s'y mettaient un peu pour "changer" (y'a pas de mal à ca ^^), mais maintenant, ce sont juste des jeunes qui n'ont aucune technique et qui font deux carrés à la gouache et se disent artistes! Et leurs tableaux n'ont vraiment plus aucun sens : Malevitch, par exemple, parlait de la saturation de la couleur, etc; mais maintenant ce n'est plus un choix, l'art [trop] abstrait : c'est une isssue de secours.

    Moi, je déteste (et je crois que voys avez remarqué hinhinhin) l'art un peu trop abstrait qu'on voit parfois dans les petites galleries maintenant =S
     
  12. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Warhol me laisse totalement indifférente, et l'utilisation marchande des représentations de Marylin Monroe partout me sortent littéralement par les yeux et ne font qu'augmenter mon aversion pour lui: c'est stupide je me doute bien mais bon.

    Les ready-made de Duchamp, alors que son Nu descendant un escalier me touche beaucoup.

    Certains monochromes, par contre Soulages est un de mes peintres préférés.

    Et globalement l'architecture, je n'arrive pas à m'intéresser aux bâtiments. Pas faute d'avoir essayé et d'avoir eu une amie en archi qui a essayé de m'intéresser à cet art.

    Je repasserai. J'ai le souvenir d'un cours sur des artistes travaillant sur des cultures de cellules :S, mais il me faut les références exactes.
     
Chargement...