« Lost River », le premier film de Ryan Gosling, poétique et troublant

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par LouiseScheuh, le 8 avril 2015.

  1. LouiseScheuh

    LouiseScheuh
    Expand Collapse
    Faut pas respirer la compote, ça fait tousser.

  2. Kataplasme

    Kataplasme
    Expand Collapse
    "Allez le dernier arrivé dans la chambre... est une boîte de conserve !"

    Mon avis est assez mitigé. C'est indéniable, les images sont belles, la bande son est magnifique.
    Mais.. Cette histoire de lac maudit je la trouve peut être pas assez développé, elle est la sur toile de fond alors qu'elle me semblait plus présente sur la bande annonce. A vrai dire, je suis un peu restée sur ma fin :erf:
     
  3. Ayla-

    Ayla-
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Un peu pareil, à certains moment, j'étais bien prise dans le film, et le reste du temps, je ne voyais pas l'intérêt de certains trucs, comme les soirées au Cabaret glauque, Dave, j'aurais peut-être aimé un développement autour du chauffeur de taxi aimable dans ce monde de fous, et surtout, ce putain de lac où ça semblait bien parti et où comme tu dis on reste sur notre fin parce que ça aurait eu le mérite d'être beaucoup plus développé... Tout semble survolé sans qu'on entre dans le vif du sujet, alors qu'il y aurait pourtant eu matière à. C'est l'impression que ça m'a donné.
     
    Kataplasme a BigUpé ce message
  4. Analinea

    Analinea
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    J'ai plutôt bien aimé ce film (que j'ai vu ce matin), même si c'est vrai que maintenant que vous le dites cette histoire de lac est pas vraiment développée. Mais d'un autre côté je me demande si c'est pas un peu voulu :hesite:
    Par contre, non, le personnage de Bully n'est pas du tout charmant, il est juste flippant :gonk: mais ça prouve que Matt Smith est vraiment très bon acteur, parce que j'ai pas vu Eleven une seule fois à la place du personnage!
    Sinon, effectivement, belles images, et l'ambiance est vraiment particulière mais ça rend bien l'atmosphère de l'endroit où ils sont et tout, donc bon boulot sur ce coup là!
    (Sinon, dans l'article, c'est pas les jambes à leur cou plutôt? Ou c'est moi qui ai fait la faute tout ce temps? J'ai longtemps confondu cou et coup alors...je sais pas :oo:)
     
  5. Ayla-

    Ayla-
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    C'est sûr ! Je l'ai déjà vu dans autre chose que Dr Who donc je lui avais déjà décroché l'étiquette Eleven, et je trouve que l'accent américain joue beaucoup (je ne sais pas si tu as vu Lost River en VO) (et le crâne rasé qui lui fait bien rentrer dans le rôle de grosse racaille agressive à veste à sequins).
     
  6. Analinea

    Analinea
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    @Ayla- oui effectivement son accent le rend extrêmement différent, d'ailleurs dans la première scène quand on l'entend juste parler il m'a fallu un moment pour me rendre compte que c'était sa voix! Quand au crane rasé, tellement! Quand il y avait eu l'émission pour annoncer qui allait jouer le 12° docteur, il avait eu une courte interview où il était déjà avec la boule à zéro et ma première réflexion ça a d'ailleurs été "tiens, il fait un peu racaille comme ça!". Comme quoi, la coupe ça change beaucoup!
     
Chargement...