Louise Rennison, auteure du « Journal intime de Georgia Nicolson », est morte

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 2 mars 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Matilda10

    Matilda10
    Expand Collapse

    Haaaaaaaaaaaan :crying:
     
  3. Zizi LaNounouille

    Zizi LaNounouille
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Oh nooooon :sad:
     
    n.africana a BigUpé ce message
  4. lilifreewild

    lilifreewild
    Expand Collapse

    OMGOMGOMGOMGOMGOMGOMG No f*****g way......
     
  5. Passiflora

    Passiflora
    Expand Collapse

    Mon adolescence s'en va... :tears:
     
    Lis, Pobby et lilifreewild ont BigUpé ce message.
  6. Jazs

    Jazs
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    J'ai passé 3 ans avec mes potesses au lycée à ne parler qu'avec des expressions de ses livres. A base de " je trace hilare à dos de chameau véloce " ou de " tout schuss sur le disco ". Je suis tristesse inconsolable.
     
    Gotcha, Lili Liane, Ina-Piou et 13 autres ont BigUpé ce message.
  7. LiGie

    LiGie
    Expand Collapse
    * You're my end and my beginning *

    Sans originalité, c'est un bout de mon adolescence qui vient de se briser.

    Cette femme était d'un humour incroyable et avait le mérite de pouvoir faire rire toutes les générations (coucou maman qui avait de ces fous rires quand je lui passais mes bouquins :yawn:)

    Je me rends compte que je n'ai lu que quatre ou cinq des livres de la saga. Ce triste événement m'aura au moins fait découvrir qu'il y en a eu bien plus (donc de quoi égayer un peu mes tristes soirées - oui je ne suis plus une ado depuis longtemps et alors ^^ -)
     
    Ina-Piou, Allitché, Ada or ardor et 4 autres ont BigUpé ce message.
  8. Pobby

    Pobby
    Expand Collapse
    Sommer Sonne Kaktus

    Oh :tears:
    Du coup ça me donne envie de relire ses bouquins avec un œil plus "adulte"... Ou essayer de les lire en anglais. Au passage, big up à son/sa traducteur-ice pour son inventivité, ça a pas du être facile de trouver le même style chatoyant :rire:
     
    #8 Pobby, 2 mars 2016
    Dernière édition: 2 mars 2016
    Ina-Piou, Catgroove, Allitché et 4 autres ont BigUpé ce message.
  9. Lafastod

    Lafastod
    Expand Collapse
    Procrastination en cours.

    :tears::tears::tears:

    Je crois que c'est les seuls livres que j'ai VRAIMENT galéré à lire. Parce que je pleurais tellement de rire que je voyais plus rien.
    Je me marrais tellement que je ne pouvais même pas les lire en public, c'était fifou.
    Et pareil que toi @Jazs , j'ai passé une bonne partie de mon adolescence à parler avec les expressions. Des fois, j'ai encore un "syndrome allumage taille cosmos" qui m'échappe, et j'ai les musiques des Stiff Dylans dans mon téléphone :sad:
     
    Jazs, Leinea, Ina-Piou et 9 autres ont BigUpé ce message.
  10. LiGie

    LiGie
    Expand Collapse
    * You're my end and my beginning *

    @Pobby : Je me suis déjà fait la réflexion à propos de la traduction, ça devait être suuuper galère de conserver le rythme et l'ironie mordante. Par contre, je n'ai jamais compris le "Qu'est-ce que le point" qui revient souvent, que j'ai donc interprété comme une traduction foireuse de "what's the point"
     
    Lafastod, Allitché et Lis ont BigUpé ce message.
  11. Pobby

    Pobby
    Expand Collapse
    Sommer Sonne Kaktus

    @LiGie oui, c'est pour ça que j'ai soudainement envie de tenter en anglais, rien que pour pouvoir comparer :hesite: (après est ce que je vais trouver le temps, ça c'est une autre histoire:lalala:). Sinon je trouve que ce style de "traduction foireuse" ça passe quand même dans le style des romans... mais j'avoue que je m'en souvenais plus trop.
     
  12. Manea

    Manea
    Expand Collapse
    We claim the right to pull the trigger and damage your image of honor

    Je me suis aussi posée la question de la traduction, mais quelque part, je m'en moque parce que le style qui devient progressivement de plus en plus siphonné, c'est vraiment excellent !

    Cette nouvelle me met la pompe à chouinade en action, même aujourd'hui, j'écris des messages nicolsonguesques à ma meilleure potesse, je parle de gus, je vais au service pipi et cie et suis contente de vivre au pays des baguettes à béret ou de partir en voyage chez les grands-britons ou au pays du renne glacé, en bref c'était une grande part de mon adolescence, et j'espérais un peu voir poper dans les rayons de la fnac un ouvrage sur Libby devenue adolescente.
     
    #12 Manea, 2 mars 2016
    Dernière édition: 3 mars 2016
    Lili Liane, Ina-Piou, Lafastod et 7 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...