Ma colère face au score du FN, et ce qu’elle m’a appris

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Esther, le 27 avril 2017.

  1. Esther

    Esther
    Expand Collapse
    Mélange instable
    Membre de l'équipe

  2. Timey Wimey Geeky

    Timey Wimey Geeky
    Expand Collapse

    Bravo pour cet article ! Je crois que l'empathie est ce dont on a le plus besoin à l'heure actuelle, surtout en considérant le fait que l'on soit autant divisé.

    C'est bien aussi de rappeler que tous les électeurs du FN ne sont pas à mettre dans le même panier. Je déteste toutes les idées véhiculées par ce parti mais je peux comprendre certaines raisons de voter pour eux (le vote anti-système notamment). Si on continue de les diaboliser continuellement (là je parle des électeurs FN, pas des pontes du parti), on ne fera que les braquer et les conforter dans leurs idées.

    C'est aussi hyper présomptueux de notre part ("les progressistes" pour généraliser) de penser que nos idées sont les meilleures et que les autres sont justes des débiles méchants et racistes (c'est ce qui a fait perdre les démocrates d'ailleurs au USA, ça et choisir Hillary comme candidate).

    Rétablissons le dialogue ! Ca rendra les uns plus humbles et les autres plus ouverts ! =) (oui c'est très bisounours, j'assume XD)
     
    Gia_Juliet, Lunafey, Leech et 5 autres ont BigUpé ce message.
  3. Fleur d'oranger*

    Fleur d'oranger*
    Expand Collapse

    Moi aussi, j'ai été choquée de la voir au 2e tour, et que ce soit "normal". Personne ne s'indigne de voir au 2e tour un candidat qui prône ce genre de valeurs dangereuses pour tout le monde...
     
    AStarShinesBright, Super-triceratops 73, Senyo et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Ritala

    Ritala
    Expand Collapse

    Superbe article! Et je suis tout à fait d'accord. J'ai vu tellement de gens s'énerver et juger les autres. Sur mon fil facebook notamment, ceux qui ont voté utile pour Macron sont traités de "pompiers pyromanes" qui sont responsables du score du FN; ceux qui ont voté Hamon sont responsables du score de Mélenchon; ceux qui ont voté FN sont soit haineux soit abrutis, ceux qui appellent à ne pas voter blanc sont des moutons etc etc. C'est vraiment fatiguant tant de jugement négatif et ca ne nous amènera à rien.
    Qui c'est déjà dit "tiens cette personne m'insulte et m'agresse, je devrais remettre mes opinions en question" ?

    Ca m'a beaucoup fait penser à ce TED talk très inspirant, d'une femme élevée dans la Westboro Baptsit Church et qui l'a quitté à l'âge adulte, grâce à des opposants qui ont voulu lui parler, pas juste l'insulter.

     
    #4 Ritala, 27 avril 2017
    Dernière édition: 27 avril 2017
    MaryPoppinz, Leech, just_in_case et 6 autres ont BigUpé ce message.
  5. Artemistigri

    Artemistigri
    Expand Collapse

    Non personne ne s'indigne. En fait, chaque candidat souhaitait la voir au 2e tour pour être sûr d'être élu, et c'est ça le plus grave. Et maintenant, on a des pronostics qui la montrent gagnante suivant comment les gens vont voter (blanc, abstention, etc...). Bref, maintenant, après l'avoir bien fait monter, les politiques balisent de la voir passer. Eh oui les gars, c'est pas après avoir chié dans son froc qu'il faut serrer les fesses...
     
    ThelmaEtLouise, Gia_Juliet, Lis et 16 autres ont BigUpé ce message.
  6. Rin`

    Rin`
    Expand Collapse
    Fraîche comme le gardon du matin.

    Article très intéressant… mais je ne suis pas encore dans cette phase d'empathie dont parle l'autrice (et pourtant, j'ose dire que je fais souvent preuve de beaucoup d'empathie).

    Parce qu'autant, je comprends plein de choses, j'accepte beaucoup d'explications, mais je n'excuse pas ce vote. Je n'excuse aucun de ces sept millions de votants pour la haine. Car ou bien c'est un vote d'adhésion, et limite, je préfère parce que ces gens sont cohérents avec leurs idées nauséabondes, soit c'est un vote anti-système et c'est… pardon, désolée, vraiment j'aimerais faire preuve d'autant de bienveillance que je sais le faire d'habitude, mais une énorme connerie. On ne vote pas pour un parti aussi immonde, aussi nauséabond, menteur, xénophobe, sexiste, homophobe, parce qu'on n'est pas d'accord avec le reste. Dans ce cas, on manifeste, on s'abstient, on vote blanc, on s'implique ailleurs, même si ça ne sert à rien, je sais bien. Mais légitimer un tel parti parce que le reste ne fait rien, non. Vraiment, non je ne peux pas comprendre.*
    Et si justement aujourd'hui je n'ai pas autant la niaque à l'idée de faire barrage au FN, c'est bien parce qu'il y a 7 millions d'individus qui ont voté pour que ça arrive, c'est presque deux fois plus qu'il y a 15 ans. Et que parmi les 7 millions qui ont voté Fillon, un bon nombre ne va pas faire barrage, bien au contraire (coucou LMPT, Boutin, et les autres). Parce qu'aujourd'hui, les idées du FN elles sont admises. Ce n'est plus la claque de 2002, il n'y a aucun étonnement à avoir, le FN a été banalisé, on lui trouve des excuses, on l'invite sur tous les plateaux télé, les autres partis construisent leur programme par rapport au FN.
    Aujourd'hui, le français est raciste, le français est homophobe, le français est sexiste, et surtout, le français ne le cache plus.

    Et j'en ai ras le cul qu'on vienne emmerder celles et ceux qui désirent ne pas se prononcer par rapport à ce second tour. Déjà parce que ce n'est pas en les agressant qu'ils iront voter (ma décision vacille justement parce que j'ai lu des threads de concerné·e·s qui se sont exprimé ·e·s calmement par rapport à ça, en exposant des faits). J'estime que la décision de ne pas voter par rapport à ce second tour peut être une décision tout aussi réfléchie que la décision de voter pour la peste ou le choléra que sont ces deux candidats. Je ne blâme ni les gens qui voteront Macron par adhésion, ni celles et ceux qui voteront pour lui pour contrer le FN, mais j'aimerais aussi qu'on ait autant de bienveillance pour celles et ceux qui ne pourront décemment pas mettre un bulletin dans l'urne.

    Les seul·e·s responsables, si Le Pen devient notre Présidente de la République, seront les électeur·trice·s du Front National. Et avant ça, ce sera effectivement tout le système qui a mis ce parti en avant, qui l'a rendu sympathique, qui l'aura rendu indispensable à l'équation électorale.

    Edit:
    * par contre, je comprends la peur, la peur qui a été exacerbée par des événements récents, mais… Le Pen n'est pas la solution, bien au contraire. Si on ne prend que l'exemple du terrorisme, pourquoi est-ce que des jeunes français se radicalisent ? Parce qu'ils ne se sont pas accueillis et intégrés parmi nous. Pourquoi ? Parce qu'on leur dit qu'ils sont des terroristes, parce qu'on leur dit qu'ils n'ont rien à faire chez nous. Et qui dit ça ? Le FN et cette droite qui est de plus en plus radicale. Alors je comprends la peur, mais je ne peux m'empêcher de me dire que les gens ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. Alors, je sais, on pourrait me rétorquer que je fais le même amalgames avec les électeurs du FN, qu'il faudrait peut-être leur parler, les accompagner, et je suis d'accord avec ça, sauf que c'est un travail de fond, qui demandera beaucoup plus de temps qu'un entre deux tours pour rectifier la trajectoire.
     
    #6 Rin`, 27 avril 2017
    Dernière édition: 27 avril 2017
    Peace&Love&It;3, Ardvinna, TarteTatin et 20 autres ont BigUpé ce message.
  7. Ilùvatar

    Ilùvatar
    Expand Collapse
    If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals.

    @Rin` à la base je pensais comme toi, que tu ne pouvais pas voter pour LePen si tu ne partageais pas au moins un peu de son racisme/sexisme et les anti-système du fn me faisais rire jaune...puis Trump est arrivé dans le paysage médiatique et je suis tombée sur ce gars, M.Moore, pro-Hillary ( http://www.zerohedge.com/news/2016-...-biggest-fuck-you-ever-recorded-human-history y'a son discours en entier ).
    Et j'ai commencé à me dire qu'il n'avait pas si tord, et que certes, certains et certaines de ces partisans partageaient son racisme et tout le bagage avec, mais que pour d'autre, ben c'était vraiment juste ça : dire d'aller ce faire foutre à tout le reste du monde.
    Et maintenant qu'on a Macron-LePen, et bien, ce petit discours résonne vraiment en moi. Alors, je n'irais pas voter FN et si jamais elle passait mes dents grinçerait et je serais prête à en découdre dès la moindre manifestation de toucher à mes droits...mais au fond, je jubilerais un peu, pendant un jour, de voir que leur épouvantail c'est retourné contre eux, et que pendant 5 ans, ils n'auront pas les clef du pouvoir ( ouai j'ai envie qu'ils soient punis tous, qu'ils comprennent - surtout le PS - ).
    Donc oui, il y en a une tripotée de partisans/votant FN qui partagent ces idées nauséabondes, mais je pense sincèrement qu'il y a une bonne partie qui voteront pour emmerder Macron/Hollande/Fillon/Sarkozy et le reste, pour qui le FN est une grande qu'on peut balancer des les rouages de ce système et tant pis si on est emporté avec l'explosion.
    Enfin, peut être que ce quinquennat, ces 49-3, ces lois travail, ces reculs constant face aux manifs pour tous m'ont juste aigrie et que j'applique mes sentiments sur un tas de gens qui ne les partagent pas..
     
    Gia_Juliet, Lynze, LilBorelia et 5 autres ont BigUpé ce message.
  8. Rin`

    Rin`
    Expand Collapse
    Fraîche comme le gardon du matin.

    @Ilùvatar
    Ha mais je pense comme toi (même pour la partie jubilation), mais justement : je pense avec uniquement mon instinct et mes tripes que ces gens qui votent FN parce qu'ils sont anti-système sont complètement ahuri·e·s (pour être polie, j'ai un tout autre vocabulaire qui me vient en tête, mais je le garde pour moi (mais j'en pense pas moins)). Parce que concrètement, elle est tout autant dans le système que les autres.
    Et là où en plus je pense que cette partie anti-système n'est pas forcément la plus conséquente, c'est qu'on avait d'autres candidats moins dangereux qui sont, à mes yeux (pas à ceux de tous, je l'admets) beaucoup plus anti-système que Le Pen. Rien que les propositions de Mélenchon de fonder une sixième république, si c'est pas dire « le système ne fonctionne plus, il faut le refaire, et tous ensemble », franchement ? Je comprends même les électeur·trice·s de Macron (même si son néolibéralisme va nous plonger droit dans la gueule du FN, ou la guerre civile, je sais pas encore) parce que justement, il n'est pas un politicien de métier. Ou encore Poutou !
    Non vraiment, j'ai beau retourner ça dans tous les sens, quelqu'un qui a mis un vote FN dans l'urne parce que les autres sont tous pourris… je ne comprends pas. Vraiment pas. On parle de quelqu'un qui refuse l'Europe mais accepte bien volontiers l'argent qu'on lui donne (et refuse de rendre l'argent d'ailleurs). Ces gens n'ont aucune cohérence dans leur propos, si ce n'est « je prends que ce qui m'intéresse, m'avantage ».
     
    Maud Kennedy, Ardvinna, TarteTatin et 8 autres ont BigUpé ce message.
  9. Leiko

    Leiko
    Expand Collapse
    Toujours dans la Lune

    Un très très grand merci à Esther pour cet article si juste et sincère.
    Déjà l'article de la rédac : Pour la Présidentielle 2017, je suis paumée et j’ai peur, mais j’irai quand même voter., m'avait beaucoup plu. Mais là c'est encore plus fort, il résume tellement bien ce que je ressens et que je n'arrive pas à dire.
    Je vais de ce pas faire tourner l'article avec le plus de monde possible.
    Merci beaucoup Esther et merci beaucoup Madmoizelle pour tout ce que vous faîtes !
     
    Esther, Clemence Bodoc, just_in_case et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  10. Toffee

    Toffee
    Expand Collapse
    Je préfère ma jupe trop courte à ton esprit trop étroit :boxing:

    @Ilùvatar On entend cet argument de "Je vote contre le système" partout et d'un côté je peux comprendre le ras-le-bol des gens, mais :
    - MLP et le FN, ça reste le système, contrairement à ce que leur propagande essaye de faire croire. Et j'ai du mal avec le fait que les gens se laissent avoir aussi facilement par une meuf qui, au hasard, dénonce l'Union Européenne à longueur de journée mais touche joyeusement son salaire d'euro-députée tous les mois:hesite:
    - Comme le disait mon copain dimanche soir, alors qu'on était tous les deux désespérés par le choix qu'on nous laisse, tu n'as pas besoin de manger du caca pour savoir que le caca, c'est pas bon. Idem avec une présidence FN, pas besoin de tester pour savoir quel goût ça aura...:caca:
     
    Vanities, Senyo, TarteTatin et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. Rin`

    Rin`
    Expand Collapse
    Fraîche comme le gardon du matin.

    @Tante Clara
    Hey :fleur: cette jubilation, comme le disait @Ilùvatar, sera de courte durée, parce qu'on se prendra aussi cela en pleine gueule. Mais il est humain aussi de voir les gens qui s'obstinent dans une mauvaise direction se prendre un mur (le « J'te l'avais bien dit »). Je connais un tas de gens qui disent « Non, mais finalement, Le Pen, elle est peut-être pas si terrible, faudrait voir ce qu'elle propose, et puis ça se trouve, elle sera aussi bloquée que les autres ».
    Et je dis non, clairement, je dis non, je ne veux pas lui laisser cette chance. Mais ces personnes là, oui, j'avoue, j'aimerais bien qu'elles se rendent compte de la bêtise de leur propos, parce que ce sont aussi ces gens qui ont participé la banalisation du FN. Alors, idéalement, pas en impactant le reste de la population.

    Il ne faut pas confondre cela avec l'envie de la voir au pouvoir. Simplement, les gens se rendent pas compte du danger pour lequel iels votent.
     
    Ardvinna, Allitché, ChansonMuette et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. just_in_case

    just_in_case
    Expand Collapse
    Oui, j'aime les chats.

    Merci pour cet article <3 il exprime tellement mon ressenti, et il fait du bien !
     
Chargement...