Ma conscience politique, de la Syrie à la France

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Miss Lu, le 20 novembre 2015.

  1. Miss Lu

    Miss Lu
    Expand Collapse
    Des moutons et des nuages, du chocolat et des pandas.

    AprilMayJune et lalaya ont BigUpé.
  2. Awdrey

    Awdrey
    Expand Collapse
    A girl who's fighting for equal rights with her makeup slaying at the same time

    Merci @Miss Lu pour ce très bel article, nous les jeunes n'avons pas réellement conscience de la chance de pouvoir être citoyen.ne.s à part entière !
     
  3. vat

    vat
    Expand Collapse
    nouvelle depuis 1 an 0_0

    Avec "tout ce qu'il se passe" j'aimerais à un niveau personnel en savoir plus politiquement, au niveau belge, français, syrien, etc. Je pense qu'être ignorant politiquement dans des moments pareils peut-être dangereux et créer des amalgames. Du coup, je lis plus, me renseigne plus pour pouvoir avoir un avis critique. Enfin, j'essaie.
     
    littlecassy et Lunafey ont BigUpé.
  4. Avelina

    Avelina
    Expand Collapse

    Bravo @Miss Lu. Je suis admirative de cet article que tu as écrit pour plusieurs raisons.
    D'abord parce que je me reconnais dans ce que tu dis. Je fais partie de ces personnes qui ne sont pas engagées dans un parti en particulier, et plusieurs fois je me le suis reproché en me disant que quand même, je devrais me bouger les fesses pour participer à la vie de ma société. Mais comme tu le dis, même si je me sens plus proche des idées de certains partis que d'autres, je n'ai pas envie qu'on me colle une étiquette car je ne suis pas toujours d'accord avec toutes les idées du parti et toutes ses personnalités. Mais ça ne veut pas dire que je n'ai pas d'avis sur les questions de société.
    Ensuite parce que ton article me fait encore plus prendre conscience de la chance que j'ai de pouvoir tous les jours, sans me cacher, dire ce que je pense de tel politique, de telle mesure, tel choix.
    Enfin, parce que je vois qu'il y a d'autres personnes prêtes à se faire entendre contre les idéologies racistes qui fleurissent encore plus depuis vendredi dernier dans les médias. Je suis peut-être utopiste, mais j'aimerais tellement vivre dans une société où tout le monde se respecte, quelle que soit son origine, ses croyances, son éducation etc. Où on soit tous prêts à se mobiliser pour les réfugiés, à notre petite échelle. Où on ne verrait plus de vidéo d'une femme dans le métro en train d'insulter une musulmane qui ne lui a rien fait juste parce qu'elle porte le voile et que soit disant "on n'est plus chez nous" (véridique, j'ai eu envie de vomir en voyant ça...). Les Français ne se rendent pas toujours compte je pense de cette chance que l'on a et que tu as si bien rappelée. J'aimerais qu'ils le soient, et qu'ils se mettent tous dans la tête que tout le monde peut faire partie de notre société et avoir son avis, même si ces personnes viennent de Syrie ou portent le voile (entre autre).
    C'est peut-être un peu bateau ce que je dis, je ne m'exprime pas aussi bien que toi. Mais je veux juste te dire merci pour avoir dit tout ça.
     
    Muwglyk, AprilMayJune et Miss Lu ont BigUpé ce message.
  5. Haneda

    Haneda
    Expand Collapse

    C'est bien de souligner la chance qu'on a nous européen de pouvoir manifester, parler, et critiquer ceux qui nous gouverne sans risquer des représailles. Mais certaines choses m'ont fait tiquer dans cet article:
    " J’ai été très déçue de découvrir que la plupart affirmaient « s’en battre les steaks de la politique »"
    Tout comme il est inacceptable que des citoyens ne puisse pas dire un mot sur leur gouvernement comme c'est le cas en Syrie, le principe de démocratie s'applique aussi pour ceux qui ne veulent pas s'en préoccuper, c'est leur droit.

    Si quelqu'un a juste envie de s'occuper de son jardin, de son hamster, ou de ses études par exemple, c'est son problème. C'est ça aussi la liberté, le droit de s'en foutre.
    Je dis ça car j'ai un père qui est obsédé par la politique, et clairement, il nous pourrit la vie a ma mère, moi même et ma sœur avec sa politique, on ne peut pas faire un déjeuner, une sortie en voiture, ou même un dîner a Noel sans que ça revienne dans la conversation, qui n'a rien a voir a la base. Il va a des meetings régulièrement, l'ambiance est exécrable 3 jours avant et 3 jours après, il n'a pas figurer sur une liste dernièrement, on a eu droit a des critiques, des jérémiades a ce sujet pendant des semaines, il balance même des articles en permanence dessus sur facebook, on en peut plus. C'est bien d’être militant mais si ma mère veut vivre sa retraite paisiblement, c'est aussi son droit.

    Les belges ont l'obligation de voter sinon ils risquent une amende. Si ils sont désignés assesseur ils s'ont obligés d'y aller, ils doivent avoir une sacré bonne excuse avec justification + preuve a l'appui pour s'y soustraire.
    Je connais une personne avec un enfant de 3 ans qui s'est retrouvés désigné assesseur pour tout un dimanche, et personne pour le garder. J'ajouterais que quand on bosse 6 jours sur 7, que son enfant est a l'école 6 jours sur 7, la personne a peut etre pas envie de passer sa seule journée de repos derriere un table, clairement parfois, on a autre chose a foutre, comme se reposer ou profiter de sa famille par exemple.

    En ce qui me concerne, on m'a toujours dit qu'il valait mieux éviter de parler politique avec tout le monde, parce que c'est l'engueulade assuré, et je suis daccord. Il y a tellement de choix et d'opinion qu'il est sur et certain que quelqu'un n'aura pas le même avis que toi, et vu que c'est plutôt passionné comme débat, ça peut vite partir en live. Je l'ai déjà constater, j'ai vu des soirées dégénérer a cause de ça. A mon sens, il vaut mieux rester neutre et ne pas étaler ses opinions politique qui sont avant tout un choix personnelle, voir carrément familiale chez certaines personnes. Alors comme Miss Lu est a Sciences-Po c'est normal qu'elle en discute régulièrement la bas, mais ailleurs, je trouverais ça risqué.
     
    Muwglyk a BigUpé ce message
  6. Destiny Nova

    Destiny Nova
    Expand Collapse
    Ceci n'est pas mon nom

    Je suis belge. Et même en ayant habité le pays d'à-côté, j'ai été surprise de voir à quel point les français causaient politique. Certaines personnes s'investissent même à la mairie.
    Je ne dis pas que ça n'existe pas, mais je ne connais personne dans mon entourage belge qui s'implique politiquement dans sa ville. Le témoignage de Haneda sort vraiment de l'ordinaire pour moi.
    L'avis que j'ai des politiques et de la politique belge, c'est que c'est tous des débiles. Je pourrais sûrement citer une tête de parti ou deux, mais c'est tout, alors que je connais plus de candidats français.
    D'ailleurs, il existe parfois des coalitions entre partis. Et on se retrouve donc avec un parti au pouvoir qui s'allie +/- avec un autre. Personne ne râle. Je ne pense pas que l'Elysée puisse, ne serait-ce que penser, fonctionner comme ça.
    Du coup, depuis que je suis arrivée en France, je me surprend à lire des articles politiques, à avoir un avis étayé, moi qui faisais partie des gens que ça n'intéresse pas.
    Je ne suis pas devenue une spécialiste, car je n'en ai pas fait mon métier et d'autres sujets m'intéressent.
    Et c'est vrai que c'est là où la politique peut devenir rebutante: quand on veut s'intéresser correctement à la politique, sans pour autant abandonner ses autres hobbys, comment s'y prendre? Que lire? Quelles bases avoir?
    Pour une même question, il peut y avoir beaucoup d'avis différents, plusieurs angles d'approches possibles, sans compter les différents sensibilités politiques ainsi que le fait que la plupart des médias connus appartiennent en fait à un petit groupe de personnes.
    @Miss Lu aurais-tu des conseils ou des pistes pour les débutants qui veulent se forger un avis et se rendre compte du potentiel impact d'une décision politique pour mieux y faire face ?
    Personnellement, je lis Slate, j'aimerais me prendre un abonnement au Monde Diplomatique (car il a l'air impartial dans les thèmes qu'il aborde), un petit coup d'oeil parfois sur la Quadrature du net (mais ça, c'est assez spécifique), j'aimais bien rue89 quand ils couvraient le printemps arabes mais maintenant, je trouve qu'ils écrivent trop d'articles fourre-tout, sans compter les commentaires qui ne volent pas toujours très haut.
    J'ai une sensibilité plutôt de gauche mais j'aime lire d'autres opinions, ça peut être instructif... ou désolant... ou hilarant.
     
  7. Miss Lu

    Miss Lu
    Expand Collapse
    Des moutons et des nuages, du chocolat et des pandas.

    @Destiny Nova : j'ai cité plusieurs médias, honnêtement c'est ceux que j'utilise pour m'informer, et comme dit parler avec les gens qui t'entourent ça aide aussi ;) J'ai pas plus de conseils, désolée, c'est juste comme ça que je fais... ;)
     
  8. Destiny Nova

    Destiny Nova
    Expand Collapse
    Ceci n'est pas mon nom

    Merci :)
    J'avais pris note de ta liste :) Je ne me suis pas exprimée clairement, mais je pensais à des livres et/ou sites qui proposent une sorte de vulgarisation de la politique, un peu comme en sciences. Mais c'est vrai que le sujet peut être plus complexe :P
    Il faut finalement avoir un peu de patience et se documenter. Après, tout est fonction de ce qui nous touche et du temps qu'on peut/veut y investir. (Je pense.)
     
    Miss Lu a BigUpé ce message
Chargement...