Ma cure de désintoxication du baume à lèvres : le bilan

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Jack Parker, le 10 mai 2012.

  1. Jack Parker

    Jack Parker
    Expand Collapse
    Génie incompris

  2. Vanities

    Vanities
    Expand Collapse
    Faut pas le dire mais c'était court. Faut pas l'écrire ça pue l'amour.

    Tiens quand j'ai lu l'article je me rends compte que je suis peut être moi aussi accro au baume à lèvres. :shifty:
    D'ailleurs j'en met tellement souvent que je suis obligé de le laisser dans ma poche car je le ressort très très souvent , et que c'est long et fatiguant de le chercher dans le sac.
    Et l'article me fait penser un truc dont j'étais inconsciente jusqu'à la, quand je stresse , j'ai tendance à me mettre du baume à lèvre , tous les 10 secondes ...
     
  3. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

    God comme j'me suis reconnue dans cet article!
    La fois où j'ai perdu mon Labello,j'étais vraiment dégoutée aussi dégoutée que si j'avais perdu un billet de 10€(je n'suis pas folle vous savez :shifty:).
    J'ai réussi à tenir 1 semaine sans baume à lèvres et autant vous dire que j'en suis devenue complètement parano, j'avais l'impression d'avoir les lèvres les plus moches du monde. C'est dingue mais je n'avais pas ma dose de baume à lèvres du matin, ni celle d'après manger et celle d'avant dodo :yawn:
    Puis j'ai craqué et j'en ai acheté deux. Un dans mon sac et un à la maison comme ça j'suis sure de ne plus le perdre.
    Jack Parker, tu me donnes la force d'y croire et moi aussi un jour,je me passerais de baume à lèvres et je dirais "le baume à lèvres? C'est du passé"
     
  4. sweet jane

    sweet jane
    Expand Collapse
    Teube et fiere de l'etre

    Je te conseille d'utiliser de l'Homéoplasmine à la place.
     
  5. Rigel

    Rigel
    Expand Collapse
    Allons-y !

    J'ai en constant un labello dans ma poche, un dans mon sac, un sur ma table de nuit et un sur mon bureau. Juste au cas où :shifty:
     
  6. LazyGaga

    LazyGaga
    Expand Collapse
    Accrochée a son ordi

    Je ne suis pas accro au baume à lèvre, j'en suis à l'étape précédente !

    Merci @Jack Parker,
    je pensais à être la seule à me dépioter la peau des lèvres, et je le fais depuis que je suis toute petite. Quand les gens me voient tirer sur un petit bout de peau morte, et lècher la goutte de sang qui s'en échappe, ils me regardent genre je suis cannibale...
    Mais c'est mon seul anti-stress (moi aussi je trouve ça dégueu les ongles rongés, l'ongle entre les dents fait un bruit horrible, pi c'est pas bon !)

    Mais moi j'arrive pas à me défaire de cette sale manie destructrice, parce que je trouve que le baume à lèvre, quand il sèche, fait des morceaux, et me donne encore plus envie de m'arracher la peau des lèvres...

    Quoi qu'il en soit, bon courage pour ta désintox ! On pense fort à toi :)
     
  7. La plume

    La plume
    Expand Collapse
    de lapin

    Alors...Soit c'est une blagounette et dans ce cas je suis trop naïve soit c'est très sérieux. Je choisis la deuxième option:

    Sur le coup ça m'a fait rire mais après...Je suis dégoûtée pour toi. Tu prends ça avec humour ce qui est tout à ton honneur, mais une addiction reste une addiction et c'est pas marrant DU TOUT. Je compatis sincèrement.

    La meilleure soluce tu l'as trouvée, c'est de se débarrasser de l"objet" tentant et de fuir ceux qui t'en proposent. Par contre, même si l'humour est une bonne arme pour dédramatiser la situation, je pense que tu devrais parler plus sérieusement de ce problème aux autres.

    Déjà qu'ils trouvent comique ton addiction, si tu leur présentes le truc en te tournant toi-même en dérision, tu risques de voir les gens brandir des baumes à lèvres ou essayer de te tenter en se marrant comme des baleines.

    Courage ! C'est déjà presque fini.
     
  8. Piou.Bleu

    Piou.Bleu
    Expand Collapse

    J'ai la même addiction, mais dans une version un peu plus raisonnable je pense.

    J'ai... 3 tubes de labello (moi c'est Labello classique, tous les autres trucs je leur trouve un goût) :
    - Un sur ma table de nuit,
    - Un sur la commode de l'entrée,
    - Un dans mon sac.
    (+ un pour mon homme)

    EDIT : J'oubliais celui du tiroir de mon bureau, ça fait 4 donc ♥

    J'en mets systématiquement :
    - Le matin après m'être maquillée (je le tamponne un peu avant de poser mon RAL),
    - Le midi après manger,
    - Le soir avant de me coucher.

    Je déteste VRAIMENT quand je ne peux pas en mettre à ces moments là, grosse gêne. L'oubli de Labello c'est pire que l'oubli de portable (le portable je m'en fous, tant que j'ai pas de RDV). Ça vient juste après l'oubli de mouchoirs dans la liste des choses qui peuvent te pourrir ta journée.

    J'en rajoute occasionnellement au cours de la journée, selon mon état de désêchement.

    Par contre j'en mets juste un peu. Pas une tartine. Jamais.
    Et m'en fous j'ai jamais les lèvres gercées, je la garde mon addiction è___é
     
  9. Angelin

    Angelin
    Expand Collapse
    Ad Victoriam~

    Je compatis! Et je ne sais pas ce qu'il en est pour toi, mais moi les baume à lèvres j'ai encore plus de mal à m'en détacher quand ils ont ces super gouts chimiques qui sentent trop bon...

    (Du coup maintenant je prends sans gout, c'est moins tentant... Mais c'est moins fun T-T!)
     
  10. Outremer

    Outremer
    Expand Collapse
    Don't tell my mum.

    J'étais accro au baume à lèvres aussi, j'en ai encore au moins 3 dans mon sac et 3 chez moi mais maintenant j'en mets beaucoup moins qu'avant ! Avant je ne pouvais pas m'endormir sans et mes lèvres étaient desséchées si j'en mettais pas toutes les heures...
    En fait je crois que le labelle (et pas mal de baumes) rendent vraiment dépendant, dans le sens où ils n'hydratent que pendant un temps donné, et qu'ensuite les composés pétrochimiques et les cochonneries qui ne sont pas absorbés (contrairement aux ingrédients nourrissants et naturels) viennent assécher les lèvres et obligent à remettre du baume ! Donc maintenant je ne prends que des baumes avec 100% d'ingrédients naturels, de préférences que des beurres ou des huiles... et ça va beaucoup beaucoup mieux (par exemple là je n'ai plus de baume dans mon sas depuis un moment car je l'ai oublié chez mon copain et j'ai mis au moins une semaine à m'en rendre compte) !
    Enfin, y'a pire comme addiction quand même :)
     
  11. Combustion_interne

    Combustion_interne
    Expand Collapse
    A nos actes manqués

    Ah bah je savais pas que ça pouvait prendre des telles prpoportions !
    Perso je ne suis pas du tout, mais alors pas du tout attaché à mon baume à lèvres ! Ouep je grignote ma bouche, ouep ça fait de vilaines plaques, ouep c'est moche mais ouep j'm'en fous. En fait je déteste cette sensation de gras sur mes lèvres, c'est épais ça m'étouffe. Je n'en mets que le soir (quand j'y pense et que le baume est à portée demain). J'en ai jamais souffert, sauf quand je me tape des essais à -30°C/-25°C/-18°C trop longtemps.
    (ah et je me ronge les ongles aussi .. par contre faut que je les lime juste après)
     
  12. Faol

    Faol
    Expand Collapse
    Heavy seas of love

    Bon bah à lire ça je dois être accro aussi x)
    Mais ce n'est pas ma faute... pas vraiment. Ma peau est une torture, allergique à tout ce qui la touche ou presque, le visage n'est pas épargné, et ça se voit particulièrement au niveau de mes lèvres et de mes paupières. Si elles me laissent quelques jours en paix, c'est un miracle.
    Alors oui. J'ai constamment un tube de baume à lèvres dans ma poche et un ou deux d'avance chez moi, la seule marque que je peux supporter, et je racle aussi les fonds des tubes (parce qu'au prix que ça me coûte, ces saloperies, ça serait du gâchis x)). Mais j'en ai BESOIN. Vraiment. Me souviens d'une fois où j'avais plus de baume depuis deux ou trois jours et où, avant de pouvoir aller à la pharmacie, j'en avais essayé un en désespoir de cause qui m'avait provoqué une crise allergique épouvantable, et où la pharmacienne, alors que je lui demandais d'une voix haletante la marque de mon baume salutaire, avait fixé mes lèvres avec de grands yeux avant de dire, l'air compatissant : "ça doit vous faire mal..." Bah vui, ça me fait mal, donc laissez-moi être accro au baume si je veux, en ce moment c'est plutôt ce qui me sauve ^^"
     
Chargement...