Ma découverte de la Chine et ses paradoxes — Carte postale

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 4 juillet 2016.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

    ----- Publicité -----
  2. Ljösalfheim

    Ljösalfheim
    Expand Collapse
    Le metal c'est bien. Doctor Who aussi.

    J'apprend le chinois au lycée et un voyage à Pékin est prévu pour octobre, j'avais déjà très envie d'y aller mais la lecture de cet article me conforte encore plus dans ma grande impatience ! :gnih:
     
  3. Marie-Gertrude

    Marie-Gertrude
    Expand Collapse
    Allez viens, on va se transcender la nouille.

    L'article est sympa, mais m'a un peu laissé sur ma faim; je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus développé, et je trouve qu'il s'est terminé un peu trop abruptement.
     
    Pash, Astipalaya, Eto et 15 autres ont BigUpé ce message.
  4. P'tite Ju'

    P'tite Ju'
    Expand Collapse

    Même chose que @Marie-Gertrude, je m'attendais à un récit plus long et plus détaillé... Je trouve que cet article n'apporte pas grand chose alors que le titre "Ma découverte de la Chine et ses paradoxes" semblait super prometteur! Dommage! :erf:
     
    Dysnomia, ben quoi ?, Illithia et 14 autres ont BigUpé ce message.
  5. MayuraTama

    MayuraTama
    Expand Collapse

    J'ai vécu un an en Chine et je n'ai pas eu mais pas du tout ce ressenti. J'ai adoré mon séjour, pas de doute, mais je n'ai pas vécu ça du tout du tout :P

    Après, comme dit plus haut, le concept de Carte Postale rend le texte méga court du coup ça laisse un peu sur sa faim...
     
    CherryHana a BigUpé ce message
  6. LadyMarianne

    LadyMarianne
    Expand Collapse

    J'ai voyagé en Chine en août 2015, pendant presque 1 mois. Mon meilleur ami est installé là bas, alors je suis partie avec mes deux meilleures amies et mon copain. Je n'ai pas du tout eu le même ressenti que cette mad... J'ai pas mal voyagé, et c'était la première fois que j'étais soulagée de rentrer chez moi. Je n'ai pas trouvé les Chinois accueillants comme décrits dans cette carte postale, peut-être parce qu'on a surtout fait les grandes villes. Pour moi, la Chine incarne l'individualisme poussé à l'extrême. J'ai trouvé les gens plutôt agressifs. Ils vous collent dans les files d'attente pour aller plus vite, quand ils ne doublent pas carrément, ils se précipitent pour s'asseoir à votre place dans le métro, vous prennent en photo sans vous demander votre avis, vous font comprendre que vous les emmerder si vous ne vous exprimez pas bien en chinois au guichet d'une gare... A côté de ça, c'est un pays magnifique et c'est un vrai dépaysement. Il y a des sites sublimes et une culture millénaire.
    Mais pour moi ça a été un voyage éprouvant.
    Cependant, c'est une super expérience et je conseille aux madz qui sont attirées par ce pays d'y aller, et de profiter un max de cette découverte !
     
    Kounette, Cilece, CherryHana et 2 autres ont BigUpé ce message.
  7. Gargouillette

    Gargouillette
    Expand Collapse
    Je fais confiance.

    Je trouve l'article un peu rapide, puis y a plein de villes où les gens sont disponibles si on leur demande le chemin :)
     
  8. Pantonyme

    Pantonyme
    Expand Collapse

    Je suis entièrement d'accord avec les commentaires négatifs précédents. Nous sommes parties ma sœur et moi pendant un mois dans le Guangxi et le Yunnan (c'est-à-dire des régions censées être assez reculées). Ce fut un vrai cauchemar. Je pourrais en parler pendant des heures, mais revenir sur ces souvenirs est, un an après, encore difficile.
    J'y ai vu un pays raciste, dégueulasse, fermé, voire méchant. Au mieux, les chinois nous photographiaient comme si nous étions deux animaux en cage. Du reste, des regards pervers, méprisants, moqueurs. Ils regardaient dans mes yeux comme s'il n'y avait pas de personne derrière. Imaginez que tout le monde dans la rue se retourne vers vous pour observer avec une curiosité malsaine la couleur bleue de vos yeux. J'en suis revenue avec une peur paranoïaque d'être poursuivie, et je suis à peine sortie pendant un mois à mon retour.

    Il est trop tard pour visiter ces régions. La nature est devenue un Disneyland chinois : sale, non-respectée, payante. Les touristes chinois sont partout. Les touristes européens, eux, sont absents. Et ils ont bien raison : un seul conseil, n'y allez pas.
     
    Solidshnek, Kounette, LadyMarianne et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. LadyMarianne

    LadyMarianne
    Expand Collapse

    C'est vrai que c'est presque un traumatisme... C'est encore compliqué pour moi aussi d'en parler, parce que j'ai été choquée, je ne m'attendais pas du tout à ça en y allant. J'adore rencontrer des gens quand je voyage, discuter avec des habitants du pays, et là, en 3 semaines, j'ai pu discuter avec 2 Chinois de manière agréable (big up à eux d'ailleurs, la mamie des montagne jaunes et l'étudiant de Nanjing !). J'avais visité la Thaïlande peu avant et je crois qu'inconsciemment je m'attendais à quelque chose de similaire, là les gens sont vraiment accueillants et cherchent à vous aider. Pas en Chine.
    Ce qui m'a frappée aussi, c'est leur incapacité à faire quoi que ce soit seuls : vous voyez les touristes par groupe de 70 au Louvre ? Et ben ils font pareils chez eux, ils ne voyagent pas seuls mais en groupe, avec des guides qui hurlent dans des micros et qui leurs disent où regarder et quelle photo prendre.
    Lorsqu'on est rentré, on ne comprenait pas comment mon pote faisait pour vivre là bas depuis plus de 3 ans. Opportunités professionnelles, c'est tout...
    En tous cas, j'aurais aimé lire ce genre de témoignage avant d'y aller, ça aurait sans doute été moins difficile à encaisser.
    @Cilece : Tu auras peut-être un ressenti différent ! La Chine je crois que ça passe ou ça casse ^^ Mais encore une fois, ça sera peut-être moins dur pour toi si tu as des témoignages différents avant de partir. Moi je ne m'attendais vraiment pas à ça, donc le choc a été rude. Ce que je te conseille c'est de ne pas trop en attendre des gens, mais de profiter à fond du dépaysement : patrimoine, nourriture, paysages..
     
    #9 LadyMarianne, 5 juillet 2016
    Dernière édition: 5 juillet 2016
  10. Pantonyme

    Pantonyme
    Expand Collapse

    @Cilece Don't worry! Si je peux me permettre de te conseiller, je dirais que tu pourrais prévoir d'imprimer une page d’icônes universels ou un truc du genre afin de te faire comprendre le plus facilement possible. J'espère que tu auras plus de chance que moi ! :)
     
  11. Lapinette

    Lapinette
    Expand Collapse
    Goodbye? Oh no please, can we go back to page one and do it all over again?

    Je suis allée en Chine l'an dernier, et j'en garde un souvenir plutôt bon contrairement aux commentaires précédents, mais je pense que j'ai bénéficié de conditions assez différentes. J'y suis allée pour assister au mariage d'amis (une chinoise et un français). Nous étions un groupe de caucasiens avec une guide chinoise, et les gens ont été très gentils, mais peut-être parce que nous n'étions jamais seuls sans une personne chinoise avec nous (la mariée, la guide, la famille). J'ai vu des paysages splendides (ZhngJiaJie est à voir), je n'ai pas fait de très grande ville. J'ai trouvé le pays plutôt propre (à part pour les coins ultra-reculés, mais franchement les toilettes de bars parisiens me semblaient assez similaires). Du coup mon souvenir est plutôt bon, mais je n'étais pas en mode sac à dos, c'était plus en mode voyage organisé.
     
    MinetteA a BigUpé ce message
  12. Allitché

    Allitché
    Expand Collapse
    Si un jour tu peux vivre un truc en non-mixité, vas-y fonce c'est trop bien

    Pour ne pas être Française, bah, c'est marrant, mais il y a beaucoup des commentaires négatifs écrits sur les Chinois.es que je trouve qui s'appliquent très bien aux Français.es aussi... et pourtant je suis Européenne, mais j'ai détesté Paris, c'est même une des pires villes en Europe continentale à être touriste (racisée svp en plus), et j'ai pas mal vadrouillé sur le Vieux Continent, et dans le top de mes frustrations, Paris (pour les gens) et Berlin (pour la "saisir") y restent bien en haut ^^
    Sinon, je crois que les Asiatiques le rendent bien, la plupart tombent des nues en allant rendre visite à Paris, iels découvrent une ville sale, polluée, où les gens sont pas forcément sympatoches. Y a même un nom en japonais je crois pour décrire le malaise que certain.e.s vivent (y en a même qui tombent malades! bon les cas d'hospitalisation sont très rares mais ça arrive, Slate en avait parlé si je ne m'abuse ).

    Bon sinon, pour sortir des images-types, j'aimerais quand même faire remarquer que c'est normal que la plupart viviez mal. Une grande partie du choc culturel vient aussi du choc avec les conditions de vie (et ce que je vais dire peut en tout cas s'appliquer à la Chine et l'Inde urbaines): la chaleur, l'humidité, le bruit, la densité de population, les odeurs, la pauvreté qui côtoie le moderne. Au niveau des sens, vous allez être sans cesse sollicité.e et ça va juste être "trop". Tout le temps. C'est vraiment intense. Il n'y aura pas une minute sans un bruit de voiture ou de klaxon, pas une minute où vous n'aurez pas l'impression que l'air est lourd, où ça va pas puer. Alors si vous accumulez ça à tout le reste du ressenti, c'est normal que ça passe ou ça casse.
     
    MedusaQueen, Deraio, Soeur mary clarence et 20 autres ont BigUpé ce message.