« Ma jupe n'est pas une invitation » : Paris lance une campagne contre le harcèlement de rue

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 28 novembre 2016.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Tamago

    Tamago
    Expand Collapse

    C'est peut-être pas assez, mais c'est vraiment un bon début je trouve, parce que la première chose que ces affiches disent, c'est qu'on reconnait officiellement que ce comportement n'est pas normal. Quel soulagement que le harcèlement de rue soit enfin débanalisé (pour ne pas dire "son existence révélée au grand jour"... car je connaît des personnes pour qui c'est encore un mythe urbain) !

    Ca peut sembler stupide, mais déjà de reconnaître que ce n'est pas la faute de la jupe c'est un grand pas pour déculpabiliser les femmes et leur restituer leur liberté de se vêtir comme bon leur semble sans avoir à jauger le "potentiel harcèlement" de leur tenue avant de sortir.

    J'espère que le projet sera étendu à toutes les grandes villes de France, et surtout que cette campagne portera ses fruits. :)
     
    Enylec, Hysope et Lis ont BigUpé ce message.
  3. Cléo.

    Cléo.
    Expand Collapse
    Lumière.

    Très bonne idée et les affiches sont simples, attrayantes et efficaces. C'est un grand pas de reconnaître le harcèlement de rue aux yeux de la loi, ça lui donne enfin une visibilité et ça permet d'éduquer les citoyens au respect et au vivre-ensemble, enfin !
     
    Hysope a BigUpé ce message
Chargement...