Ma scolarité atypique au Canada : suite, fin et bilan

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 3 juillet 2014.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Foxglove

    Foxglove
    Expand Collapse
    En sous-marin

    Si je me souviens bien du premier article, elle parle de scolarité atypique parce qu'elle vivait en France mais a voulu faire ses années lycée dans un lycée français à Londres. Et ensuite elle a continué ses études en s'inscrivant directement dans une université canadienne.
    Ce n'est pas un échange fait avec une école française par exemple :)
     
  3. karoooooo

    karoooooo
    Expand Collapse

    Ça me fait toujours halluciner le ressenti des Français qui vont au Canada y trouver la tolérance et toutes ces bonnes choses... (j'ai quelques amis qui y sont très heureux, je ne lis que des témoignages positifs).

    Ma belle-famille est Canadienne, de Montréal, et ce sont les gens les plus exécrables, intolérants et suffisants que je connaisse. J'ai vécu 2 semaines de calvaire dans cette ville l'an dernier et j'y refoutrais surement jamais les pieds.

    J'ai pas eu de chance a priori ...
     
  4. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Y a pas une différence entre les Québécois et les Canadiens ? Attention, je ne fais pas de généralités, c'est juste que les Québécois sont une communauté un peu à part du reste du Canada (il y a déjà la rupture linguistique comme différence évidente). 

    J'ai aussi vécu au Canada mais je n'ai pas aimé le Québec, j'y ai trouvé l'ambiance très différente du reste du Canada (j'ai voyagé d'Ottawa à l'île de Victoria en traversant toutes les provinces).
     
  5. Pinceau_

    Pinceau_
    Expand Collapse
    Cherche le divin en toi plutôt que le diable chez les autres.

    Je trouve l'article super énergisant ! :d Ça fait plaisir de lire un tel enthousiasme !

    Je dois avouer que je suis restée sur le cul en lisant le passage sur comment la fac dans laquelle tu étais pousse les étudiants à poursuivre leurs rêves. C'est merveilleux ! :free:

    Ben du coup euh... Beaucoup de bonheur à toi ! J'espère que tu réaliseras tous tes rêves (oui, tous, les uns après les autres, pourquoi pas après tout ? :unicorn:)
     
  6. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    Tu veux dire l'île de Vancouver ? (ou l'île Victoria dans les territoires du Nord ?)

    -
    L'article donne envie d'expérimenter plein de choses, en professions, villes, etc. :puppyeyes:
     
  7. EllieM

    EllieM
    Expand Collapse
    patates !!!!!

    Merci tu as fait ma journée ! Et tu m'as aussi mille fois confortée dans mon envie de voyages et de découvertes, j'ai encore plus soif d'aventure grace a toi, merci !
     
  8. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Je voulais dire à Victoria, sur l'île de Vancouver, oui ! :cretin:  L'île de Victoria, c'est pas exactement pareil, effectivement.

    la fatigue (ou la drogue :cretin: )
     
  9. Nour + Nad

    Nour + Nad
    Expand Collapse
    People stare at me like they’ve never seen a walking goddess

    Oh, une de mes meilleures amies part à McGill pour un semestre, :puppyeyes:. J'espère qu'elle nous reviendra parce-que ça a l'air génial...en tout cas, ça donne envie de partir et de croire en soi !
     
  10. hana-lys

    hana-lys
    Expand Collapse
    Guest

    O.o moi je vis au Québec depuis plusieurs années et c'est le bonheur ! C'est beau et les gens sont gentils et tolérants pour la plupart. après bien sûr, y'a des cons partout... (Mariecharlotte, si tu as voyagé d'Ottawa à Victoria, tu n'as pas dû passer par les provinces de l'est, Québec inclu ;) cela dit ça devait être un super voyage !)
    En effet, une bonne partie des québécois revendiquent leur héritage francophone et ne s'identifient pas forcément au reste de la population canadienne. D'ailleurs ça m'a étonné que la Madz de l'article parle de sa "scolarité atypique au Canada", vu qu'elle était au Québec, mais bon d'un autre côté, c'est compréhensible vu qu'elle était dans une université anglophone.

    Concernant l'article, ça ressemble un peu à une pub pour McGill à mon goût (université que l'academic ranking of world universities positionne en 58e mondiale en 2013, btw...)

    En plus, à voir certains passages de l'article m'ont un peu fait tiquer... "le froid extrême 8 mois par année" ??? L'hiver est long et rigoureux par rapport à la France, mais 8 mois, faut pas pousser ! 4 mois par an, de décembre à mars inclus, c'est déjà bien suffisant (à moins que cette demoiselle considère une température entre 5 et 15°C comme un froid extrême)
     
  11. Laboukineuze

    Laboukineuze
    Expand Collapse
    http://forums.madmoizelle.com/sujets/college-of-wizardry-apres-poudlard-la-fac-de-magie.118817 Friendship is magic!

    waw!

    Juste, merci.

    Merci pour ce concentré de bonheur et d'optimisme!

    Ce qui est mieux qu'une madmoizelle qui témoigne, c'est une madmoizelle qui donne suite à son témoignage ^^

    C'est un peu magique les tiens, et oui, t'as bien raison de te la péter parce que tu as étudié dans un coin potteresque et que t'as fait tout comme dans les films!
     
  12. William Lee

    William Lee
    Expand Collapse
    Je fais pipi sur Harry Styles




    Merciiiii pour vos commentaires adorables les filles!! Heureuse de savoir que cette expérience en inspire certaines.... en tout cas je le réitère, il y a 5 ans je n'aurais jamais pensé vivre tout ça, c'est vraiment une question de saisir les opportunités quand elles se présentent. Nour-nad, j'espère que ta copine ne part pas au semestre d'hiver haha, mais je suis sûre qu'elle va aimer no matter what, mcgill a une telle communauté internationale elle va se faire des potes direct :) et effectivement @foxglove a visé juste, je n'ai pas eu un parcours très classique mais c'est vrai que partir en échange ca se fait de plus en plus souvent!

    @hana-lys ton commentaire était vraiment super intéressant, merci pour tes précieux insights sur le froid canadien et les classements des universités mondiales. Perso j'ai pas eu la chance de pouvoir passer par harvard, et toi? :) Sinon tu as visé tout juste toi aussi, je suis une grosse chochotte qui a froid huit mois par an au Québec!
     
Chargement...