Ma soeur jumelle et moi — Les madmoiZelles témoignent

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 2 novembre 2015.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Guimauve-Molle

    Guimauve-Molle
    Expand Collapse
    Toutes mes tentatives de régime se sont soldées par un bide.

    J'ai une sœur jumelle et elle enchante ma vie <3
    Merci pour ce super article!
     
    SoDarkness a BigUpé ce message
  3. Goldentrain

    Goldentrain
    Expand Collapse

    Génial cet article, je m'y retrouve carrément :top:
     
    SoDarkness a BigUpé ce message
  4. Plinebr

    Plinebr
    Expand Collapse
    Passionnée de cinéma et dessine au lieu de lire

    Avec ma soeur jumelle c'était l'amour fusionnel jusqu'à nos 20 ans environ.

    Puis les comparaisons et la jalousie ont eu malheureusement raison de nous !

    Depuis qu'elle a mis un océan entre elle est moi, ça va beaucoup mieux...

    J'aurais aimé participer à ce témoignage cela m'aurait fait du bien, dommage que je ne 'ai pas vu l'appel !
     
    Louarn et SoDarkness ont BigUpé.
  5. visenya.

    visenya.
    Expand Collapse
    très stressée :halp:

    Moins je vois ma jumelle et mieux je me porte. D'ailleurs je ne la considère pas comme ma "jumelle", mais comme une "soeur" normale, lambda quoi, même si on a le même âge. On est juste née en même temps point barre.
     
    Aunbrey., SoDarkness et Plinebr ont BigUpé ce message.
  6. Léalala123

    Léalala123
    Expand Collapse
    "Ce que tu fais pour l'autre mais sans l'autre, tu le fais contre l'autre."

    J'ai deux petites soeurs jumelles. Pourtant, même si elles sont très proches, je ne vois pas vraiment de différence entre leur relation et celle que j'ai avec ma soeur avec qui on a moins de deux ans de différence. Je ne suis pas sûre que la gémellité soit vraiment en cause dans le lien très fort qu'on peut avoir avec une personne de notre fratrie. Tout ça pour dire que je me retrouve beaucoup dans l'article, même sans avoir de soeur jumelle :d (peut-être que je me trompe quand même mais c'est l'impression que j'ai)
     
    Chazou et Vespertina ont BigUpé.
  7. SoDarkness

    SoDarkness
    Expand Collapse

    Merci pour cette article!
    Je m'y retrouve totalement malgré qu'on soit fausse jumelles avec ma soeur.
    Malgré ça on se ressemble beaucoup.
    Mes parents, dès petites, ont demandés à ce qu'on soit séparés à l'école. Et du coup au collège aussi.
    Et puis on a pris nos chemins différents aux lycées et c'était bien car là on avait des amies différents.
    Mais sinon, le fait de la "télépathie" oui j'en rigole d'ailleurs, car mon beauf péte des cables quand il tilte qu'on communique sans se parler mais c'est surtout qu'on se comprend même si on est chacune d'un bout de table à l'autre.
    Niveau style, on est assez similaire mais ma soeur est plus portés sur le naturel, et vêtement un peu rock, large etc.. Moi aussi mais un peu moins, suite à mon taf de secrétaire je m'habille + soft et je me maquille (pas elle)
    Après les gens tiltent rapidement qu'on est soeur : encore tt a l'heure je suis allée dans un magasin ou ma soeur est allée la semaine dernière le gars m'a "reconnu" .. euh non c'était pas moi !
    Et un peu comme dans l'article en général je dis pas que j'ai une soeur "jumelle" mais juste une soeur et (3 frères accessoirement). Je ne vois pas l'interet de préciser car c'est surtout que je sais qu'après j'aurais le droit à "et vous vous ressemblez?' etc..
    Niveau caractère on a le même. Autant jusqu'à fin collège, elle était la "rebelle" et moi la sage qui dit rien. Autant arrivée au lycée, je me suis rebeller et elle, s'est calmée.
    J'étais une grande fêtarde et bien pas elle.
    Les gars avec qui elle est sortie. n'était pas du tout mon style, et vice versa.
    Et le mec actuel avec qui elle est depuis une 10-aine d'année, et un mec que j'ai recalé juste avant! (comme quoi il n'avait pas choisi la bonne soeur dès le départ).
    Etant entre 3 garcons dans la famille, être 2 filles à été un plus je pense pour le soutien et la confrontation avec eux lool !
     
    Chazou et Oh ont BigUpé.
  8. Vespertina

    Vespertina
    Expand Collapse
    To live at all is miracle enough.

    Mon expérience est un peu comme celle de @Léalala123, je pense :)
    J'ai des sœurs qui sont jumelles, et, malgré nos quelques années de différence (5 ans - je trouve pas que ça fasse beaucoup, ceci dit), je me suis jamais sentie à part. En fait, le jour où une amie m'a demandé si je me sentais un peu mise à l'écart de leur relation, ça m'a surprise, parce que ça m'était jamais venu à l'esprit.
    À mes yeux, elles sont aussi proches l'une de l'autre qu'elles le sont de moi.
     
  9. Tyamm

    Tyamm
    Expand Collapse
    L'encre est jetée dans une tempête de mots

    Je suis de celles qui a une jumelle. Il y a beaucoup de choses dans l'article que je n'ai pas retrouvé dans mon vécu. Ma soeur et moi sommes fausses jumelles. Les ressemblances physiques sont minimes malgré tout je pense que la relation qui se construit entre deux enfants nés en quasi-simultané, une minute d'écart ça reste spéciale. Nos parents ont toujours fait en sorte de nous distinguer. Et puis je me suis chargée de réduire les prises de risques. Je m'explique j'ai repiqué une classe ce qui a fait que rapidement ma soeur et moi ne pouvions plus être dans la même classe. J'ai refait une année de maternelle donc dès le primaire plus les même classe, les mêmes amies. J'ai le sentiment de toujours construit en me détachant de cette gémellité. Je pense avoir plus cultiver la solitude contrairement à ma soeur.
    De nos jours, il n'y a pas vraiment moyen de se douter que nous sommes jumelles. Nos caractères sont complémentaires j'ai le sentiment de m'être construite en opposition à elle afin d'être une personne unique. Et j'ai réussi, je suis heureuse que les choses se soient passées ainsi. Par contre, nous n'avons jamais eu de complicité physique : pas de calins et de bisous. Bien que nous pourrions être des soeurs à un an d'écart, j'estime que notre relation particulière. Actuellement, je ne suis pas bien avec ma famille je ne veux pas de contact... sauf avec ma soeur c'est la seule avec qui je garde un contact et à qui je dis encore des choses même si elle n'a pas réalisé le mal-être vis à vis de mes parents. (Bref). Et hier, j'ai appris qu'elle part dans quelques mois vivre à Nice, je suis à Blois et le reste de la famille à Rennes donc c'est l'autre bout de la France... Eh bien je ne le vis pas super bien. Même si actuellement on ne se voit pas énormément j'ai comme l'impression que s'il arrive quoique ce soit, elle sera trop loin et ça m'inquiète.
    Pour conclure, par bien des cotés je suis heureuse d'avoir une jumelle qui n'en était pas vraiment une pendant les années scolaires. C'est une relation tout de même privilégié et c'est chouette.
     
    SoDarkness a BigUpé ce message
  10. SoDarkness

    SoDarkness
    Expand Collapse

    Ah oui, bah ça, on n'est pas trés calin (ni 2 de mes frères ou meme mes parents) mais avec ma soeur .. c'est simple, on ne se fait jamais la bise ou calin etc.. on a beau se voir parfois 1 fois par semaine, non, c'est un "salut" et c'est tout pas de contact et ça a toujours été. Alors que je vais faire la bise à mes parents ou mes frères, avec ma soeur on se "zappe" total!!
    Et certaines de nos amies, on remarqué ça et ca les a choqués.
    J'avais vu un reportage sur M6, et ils disaient que c'était super courant entre jumeaux, ce non-contact physique! Je sais pas si d'autres on se sentiment justement. Et ce qui est bizarre c'est que la seule fois ou j'ai failli faire la bise à ma soeur, ca m'a choqué lol!
     
  11. Louarn

    Louarn
    Expand Collapse
    Be fucking polite.

  12. CookylOve

    CookylOve
    Expand Collapse
    " Feels like I'm falling in love, When I'm falling to the bathroom floor "

    Mon copain à une jumelle, et entre eux ça n'as jamais été l'amour fou. Il y à quelques mois elle à quitter le domicile familial pour aller vivre avec son copain. Elle l'as dit à toute sa famille sauf à lui. Je ne connais pas le pourquoi du comment, mais il à été blessé que sa soeur ne lui en parle pas..
    Enfant c'était un peu le souffre douleur de sa soeur, c'était des disputes / bagarre etc.. D'ailleurs ça se ressent dans la personnalité de mon copain. Il est calme, ne s'énerve que très rarement, il est assez discret et n'ose pas dire les choses de peur de vexer .. Une chose aussi, leurs père préfère la soeur. Il va voir ses match de foot, il va chez elle etc .. alors qu'avec le fils rien . Au fond je pense que la relation avec le.s parent.s joue aussi un peu sur la relation que les enfants (jumeaux ou pas d'ailleurs) peuvent avoir entre eux.
     
Chargement...