Alors là je me reconnais énormément !
Rien qu'aujourd'hui je me suis étalée à la fac en loupant un trottoir ... la main et le genou en sang (c'est toujours ça qui prend!), et en plus j'ai troué mon dernier collant :goth: heureusement il y avait personne :cretin:
Mais si non je suis du genre à renverser très souvent les verres/bouteilles/pichets à table, à me cogner les orteils partout, à me cogner la tête en rentrant dans les voitures et surtout à me tordre la cheville sur un sol plat et avec des chaussures plates :joy:
 
L'histoire de ma vie!

En plus, j'ai un problème de circulation sanguine qui fait que dès que je me cogne ou que je tombe, j'ai un bleu (et pas un petit!). Et vu que je me cogne partout, j'ai tout le temps des bleus.
On m'a d'ailleurs déjà demandé si mes parents ou mon copain levaient la main sur moi..

Petite, je suis tombée et me suis faites recoudre en-dessous du genou. La cicatrice est à la hauteur des bancs et des tables basses. Bien sur, je cogne dedans à chaque fois! :mur:
 
Le nombre de fois où je me suis pris un poteau en pleine rue et j'ai dit pardon... Se cogner contre des meubles (surtout avec le petit orteil) à des heures indues, ne pas pouvoir crier/jurer sa souffrance au risque de réveiller ses voisins.
Après y'a aussi la maladresse qui entraine la maladresse. Tu es tellement stressé parce que tu viens de faire un truc con que ça enchaine sur une autre catastrophe.
Cette fois où j'ai fait tomber ma bouteille (en verre) de sirop (pleine) sur le sol de ma kitchenette. J'ai passé 3 fois la serpillère ce soir-là et j'ai récolté des bouts de verre deux jours après le drame. Je me suis dit que puisque j'étais déjà partie pour faire du ménage, j'allais ranger mes vêtements. Ils sont tous tombés par terre (sol pas encore sec), merci bien.
Ou bien la semaine dernière, j'allais m'installer pour manger, je me sers un verre de pepsi, bouteille un peu mouillée qui me glisse des mains et tombe par terre dans le coin radiateur/ordi/imprimante, là où y'a la multiprise et tous les fils. L'horreur. Et bien sûr il a fallu que je mette du pepsi partout dans le studio pour me rendre compte qu'une serpillère pleine de liquide, ça goutte. C'est bien le vendredi soir à 22h quand tu allais manger tranquillement devant une série sympa, tu te retrouves à nettoyer ton studio de fond en comble :stare:.

Ce contenu est réservé aux membres inscrit.es. Inscris-toi par ici.
 
Juste pour signaler que la maladresse n'est pas une fatalité et peut être un problème pathologique qui "se soigne" en partie grâce à des rééducations. Adulte c'est peut être un peu tard mais si vous remarquez des enfants de votre entourage avec le même type de soucis (il y a souvent un terrain familial), ça vaut le coup d'aller faire un petit tour chez un psychomotricien pour faire un bilan. D'autant plus vrai si le loustic est un enfant vif, intelligent, beau parleur mais... maladroit, en galère avec le dessin, l'écriture avec des remarques des enseignants à ce sujet... Il peut y avoir ce que l'on appelle une dyspraxie et au niveau de la scolarité ça peut être gênant donc c'est bien de le savoir. Un bilan orthoptique est aussi une bonne idée. Parfois une douzaine de séances améliorent le problème. Bon courage les maladroites !
 
Je pensais à une explication possible, après je ne suis pas sûre que ce soit ça... Mais les témoignages de Madz peuvent sans doute m'éclairer. :)

Aux personnes qui trouvent qu'elles sont vraiment maladroites, faisiez vous du sport quand vous étiez petites ? Sport, ou juste du genre à bouger partout, grimper sur tout ce dont on peut le faire, faire de trrrrrrès longues balades, voire même des rando ?

Je m'explique: j'ai vu dans plusieurs de mes cours que l'exercice physique dans l'enfance est très bénéfique pour appréhender et maîtriser son corps, mieux le connaître et le diriger dans l'espace. Du coup je me demandais si la maladresse pouvait avoir un lien avec un éventuel "manque" (le mot est peut-être un peu fort) d'activité physique ?:dunno:

Voilà, merci pour vos réponses !
 
Je suis incroyablement maladroite. Certains de mes potes comptent les point et postent régulièrement des gifs ou des memes sur la maladresse sur mon mur FB pour se payer ma trombine.

Dans la vie de tous les jours, ça veut dire racheter régulièrement des verres, des assiettes et ce genre de conneries (mais c'est cool, parce que du coup, ça tourne à la maison), avoir toujours de l'arnica (en gélules et en crème) dans le sac à main (et passer une bonne heure et demi à compter les nouveaux bleus le dimanche après midi. C'est très rigolo), changer régulièrement de téléphone (mes potes ouvrent des PARIS sur la durée de vie de mes téléphones. Sympa, les copains), connaitre tous les tenants et aboutissants de refaire ses papiers régulièrement (j'ai quand même réussi à faire tomber mon passeport dans l'évier plein de flotte à 5 jours d'un voyage. Je maitrise donc parfaitement les puppy eyes pour accélerer les procédures) et être en compétition (annuelle) avec une pote aussi maladroite que moi (celle qui fait le plus de bourdes paie le resto à l'autre en fin d'année.). Les meubles et les portes sont mes ennemis, je marche régulièrement sur les pieds des mes potes, je m'exclame parfois sans me rendre compte du volume de ma voix, je me pète régulièrement la gueule en pleine rue...

Quand j'étais gamine, puis ado, j'me tapais souvent des réflexions du type "tu pourrais faire gaffe quand même", "oh mais quelle tête en l'air"etc... Ma mère, qui pourtant m'aime beaucoup et est la plus fantastique des mamans, m'a un jour dit "il vaudrait bien mieux que tu le fasses exprès [rapport à ma tendance lui balancer "J'ai pas fait exprès!", comme une excuse], au moins, j'aurais l'impression que tu fais attention à ce que tu fais". Ça m'est toujours resté dans le cerveau et, à chaque fois que je faisais une boulette, je me sentais étrangement coupable.

Depuis, on en a rediscuté, et Super Maman a admis qu'elle avait été un peu dure, mais qu'en fait, ça la faisait plutôt marrer. Et moi, ça me fait marrer aussi. Et oui. Parce que s'il y a bien un truc que ma maladresse monstrueuse m'a appris, c'est l'auto dérision. Du coup, je suis la première à me marrer quand je me cogne dans une poignée de porte (oui.), après la série de jurons dignes des marins les plus expérimentés. Et ça, mes amis, c'est la clé du bonheur. Pouvoir se marrer, quand, en fait, tu devrais chialer.
 
Je suis pas spécialement maladroite, c'est à dire que je suis pas un danger pour moi ou pour les autres, mais en général quand il m'arrive des trucs c'est pas rien... Ma dernière en date : y'a trois semaines je suis tombée en arrière dans ma baignoire en sortant, j'ai failli me casser le bras, j'ai eu un bleu énorme, et bien sûr j'avais un spectacle de danse le samedi ! Et attention, j'ai pas glissé sur de l'eau ou le tapis (qui est bien sûr là pour éviter de glisser en sortant de la baignoire), je suis juste tombée comme j'aurais pu tomber dans la rue :mur:
La preuve en image :
 

Fichiers joints

Non mais je vois pas du tout ce que vous voulez dire. Perso je suis pas maladroite, c'est les choses qui se mettent PILE sur mon chemin ! Le bout de verre par exemple (on le connaît celui la) du verre cassé y a un mois alors qu'on a passé l'aspirateur une dizaine de fois (on le connaît moins deja), bah il est venu PAF sous mon pied et bien droit pour quil se plante comme il faut, là où 4/5 personnes ont marché avant moi. Comme quoi ça peut pas être moi !

Sans rire, je comprends à 100% le syndrome de la première rencontre. J'ai une nouvelle édition à chaque nouvelle personne (se casser la figure dans l'escalier de la gare, oublier ses clés au premier rdv et être à la rue, se faire voler son sac *luv*).

Je suis OK avec le club boulet !
 
Hahahaha je ne peux que comprendre.. Dernière boulette en date : faire tomber mon macbook AIR sur mon pied.. Résultat double fracture du gros orteil Ma vie est déjà une épreuve en soi quand je ne suis pas entravée dans mes mouvements mais avec des béquilles c est le summum.
 
  • Big up !
Reactions: Illyria and Aky_x
En 2 mois et demi j'ai du racheter 4 fois mon téléphone :
- il est tombé par terre, écran éclaté
- j'ai glissé dans les escaliers en rebondissant sur les fesses... Avec le portable dans la poche arrière, qui ressemblait alors à une crêpe, impossible de le rallumer
- il a glissé entre l'assise et le dossier de mon siège au ciné, le mécanisme a lacéré la protection et éclaté l'écran.
Mon chéri n'arrivait pas à croire que ce soit possible...
 
  • Big up !
Reactions: KonaKona

Les Immanquables du forum

Participe au magazine !
Une info qu'on devrait traiter sur madmoiZelle ?
 
Nouvelle ou perdue ?
Pas de panique, on t'aime déjà !

La charte de respect du forum
Le guide technique &
le guide culturel du forum
Viens te présenter !
Un problème technique ?
Topic d'entraide sur l'orthographe et la grammaire
 
La chefferie vous informe
Les annonces de l'équipe concernant le forum et madmoiZelle
Rendre visite à madmoiZelle
Le médiateur du forum
Soutiens madmoiZelle financièrement
Topic dédié à la pub sur mad
Si vous aimez madmoiZelle, désactivez AdBlock !

Les immanquables
Les topics de blabla
En ce moment... !

Mode - Beauté - Ciné - Musique - Séries - Littérature - Jeux Vidéo - Etudes - Ecriture - Cuisine - People - Télévision

Envie de rencontrer des MadZ ?
Viens trouver le forum de ta ville !

Mode
Le pire de la mode
Ces vêtements qui te font envie
Ta tenue du jour
La tenue qui plaît
Tes derniers achats de fringues

Beauté
Astuces,bons plans économies & dupes
Le topic des vernis
Questions beauté en tout genre
 
Culture
Le meilleur des images du net
L'aide aux devoirs
Tu écoutes quoi ?
Quelle est ta série du moment ?
Quel livre lisez-vous en ce moment ?
Le dernier film que vous avez vu à la maison
Le topic philosophique
 
Société
Topic des gens qui cherchent du travail
Voyager seule : conseils et témoignages
Trucs nuls de la vie d'adulte : CAF, Banque, Mutuelle, Logement etc...
 
Les topics universels
Je ne supporte pas
Je ne comprends pas
Ca me perturbe
Je me demande
J'adore...
Je m'en veux de penser ça mais...

Cupidon
Le topic des amoureuses
Le topic des polyamoureuses
Les Célibattantes