« Mademoiselle », c'est fini

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 22 février 2012.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

    Ce sujet est dédié aux réactions concernant cette actu : « Mademoiselle », c'est fini.

    Merci d'utiliser ce post pour publier vos commentaires et vos avis ;)
     
  2. Caliodë

    Caliodë
    Expand Collapse
    Oh Yeah !

    Euh, 13 mots ?
    (ok je sors !)

    Nan serieusement, je suis d'accord avec tout ce qui est dit là, comme souvent quand un membre de la rédac parle féminisme :)
     
  3. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    MadmoiZelle pour la viiiiiiiie !!! :d
     
  4. choconoursette38

    choconoursette38
    Expand Collapse

    Voilààààà
    Qu'est-ce que ça fait du bien de lire des choses comme ça!!
    Et oui, il y a autant de féminisme que de femmes!!!
    Ne pas adhérer à toutes les revendications des féministes les plus connues et médiatisées ne font pas de nous des traitres!!

    Merci Madmoizelle!!!
     
  5. Brawen

    Brawen
    Expand Collapse
    Ovni en vadrouille

    Perso, je trouve ce débat un peu inutile. Je m'explique : que l'on se fasse appeler Mademoiselle ou Madame, d'un point de vue administratif, ok, je comprend que l'on veuille mettre les chose au clair; mais que l'on crie au scandale pour un simple appellatif, c'est un peu trop poussé. Et puis ça dépend de ce que chacun(e) ressent, non?

    Au fond, je suis toujours dubitative lorsque les gens me donne du "madame", j'ai l?impression d?être une femme mariée, d?être directement passé au stade "adulte" alors que je me sens encore "jeune" voir gamine. J'aime bien mon mademoiselle, il est l'équivalent du "jeune homme", le terme qui me désigne en tant que jeune femme construisant son avenir. Je ne veux pas qu'on m'appelle madame tant que je ne me sentirai pas suffisamment à l'aise avec ma vie future. (ça tourne très "36 15 ma life" là?:red: pardon)

    Et puis comment doit-on appeler les adolescentes, plus vraiment enfant, mais pas tout à fait adulte non plus? Je me vois mal dire "madame" à ma petite soeur.:annoyed:
     
  6. Lux[Anne]

    Lux[Anne]
    Expand Collapse
    Bouffeuse de livres

    Que ce genre de distinctions femme-homme disparaisse de l'administration, c'est un minimum.

    Pour ce qui est du Mademoiselle dans la vie de tous les jours, je pense que c'est une question de choix.

    Moi, je n'aime pas trop qu'on m'appelle comme ça. J'ai pas non plus la prétention de ressembler à ce qu'on appelle une Madame. Les deux sont très connotés et je ne me retrouve dans aucun d'eux. Mais quitte à choisir, du haut de mes 22 ans (bientôt), je crois que je préfèrerais Madame. Surtout de la part de mon directeur de recherche (qui visiblement ne sait pas comment m'appeler le pauvre ^^) ou de mon, patron plus tard.

    Je comprends celles qui veulent se faire appeler Mademoiselle, mais personnellement, je n'aime pas m'inscrire dans ce genre de rapports sexués. Il faut aussi rester cohérentes les filles : si vous voulez être ultra féminines (selon le modèle traditionnel plutôt que selon vos propres goûts), qu'on soit galant avec vous parce que vous êtes une femme, malheureusement vous cautionnez de cette façon les différences entre les sexes.

    Restez vous même, choisissez Madame ou Mademoiselle, habillez vous comme vous aimez, mais ne vous laissez jamais influencer par un rôle qu'on voudrait vous assigner et laissez les autres vivre ce qu'ils sont.
    (Que cela soit l'archétype de la barbie ou la féministe bannissant la jupe)
     
  7. Leech

    Leech
    Expand Collapse
    Have less. Do more. Be more.

    Bah ça c'est chouette dis donc :d.

    Je pensais même pas que l'Etat réagirait "aussi vite" :yawn:. Je nous voyais encore attendre quelques années (comment ça je suis pessimiste...? :cretin: ).
     
  8. Zola

    Zola
    Expand Collapse
    • • •

    Je vais sans doute me faire huer, mais moi je suis déçue que le Mademoiselle disparaisse des formulaires administratifs. J'aimais bien cocher cette case et je me disais que le jour où je changerais pour passer à la case Madame, je prendrais conscience avec amusement que bah ça y est, je suis MARIÉE. Ça y est, je suis vraiment une MADAME.

    Bref. J'ai jamais vu ça comme un tord pour les femmes mais justement, d'avantage comme un petit quelque chose en plus sur les hommes. Je trouvais ça amusant.
     
  9. Lizett'

    Lizett'
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Oh ton article a un petit ton épique sur la fin, ça m'a presque filé des frissons.
    Je signe pour le féminisme à la MadmoiZelle.

    J'étais à la gendarmerie hier établir une procuration, et ils m'ont vouvoyé et appelé Madame tout le temps, et pour la première fois j'ai trouvé ça bien qu'on m'appelle comme ça, ça m'a fait sentir adulte à part entière, et prise au sérieux.
     
  10. louthetiger

    louthetiger
    Expand Collapse
    Manger. Maintenant.

    Mais surtout.... pourquoi ne pas plutôt supprimer "madame" ?

    C'est cette appellation-ci qui détermine qu'on est passé de "fille à marier" à "petite femme à son mari" donc moi je supprimerais plutôt ce titre-là.

    Ou rien du tout. Parce qu'honnêtement, c'est de la poudre aux yeux.
    Ils doivent bien se marrer dans les administrations, en train de se dire "bon, on leur a donné ça à ces casse-couilles de bonnes femmes, elles vont nous foutre la paix un moment".
    Et que les associations de féministes en soient satisfaites, ça me dépasse.
    Pour moi ça n'est pas comme ça qu'on règle les problèmes : en changeant le superficiel on ne change pas les mentalités.

    Alors je crois qu'on ferait mieux de s'attaquer au fond, aux vraies inégalités et aux vrais préjugés sexistes sur les femmes, parce que quand mon patron se moque "gentiment" de mes collègues féminines et de moi-même en nous appelant "les blondes" ou fait des allusions très douteuses sur notre physique, ça n'est pas une case unique "madame" sur ma feuille d'imposition qui va le faire taire.
     
  11. Marinettte

    Marinettte
    Expand Collapse

    Moi je veux rester une Mademoiselle juste pour pouvoir dire "Non, Madame!" le lendemain de mon mariage ;)
     
  12. Lux[Anne]

    Lux[Anne]
    Expand Collapse
    Bouffeuse de livres

    Je comprends ça fait petite victoire :). Le jour où d'éminents chercheurs à la fac ont commencé à me vouvoyer j'ai senti que j'avais fait ma place.

    [Aparté : Bizarrement ça me penser aux reportages débiles sur la police où ils se permettent de tutoyer tout le monde. Ce n'est pas anodins : tutoyer quelqu'un dont on exige qu'il nous vouvoie c'est instaurer une hiérarchie clair et un rapport de force.
    De même Mademoiselle (qui veut dire ma pucelle) légitime que les femmes ont deux vies ou sont en deux modèles : mariée et pas mariée. Quid des lesbiennes ? (par exemple)]
     
Chargement...