Madmoizelle à vélo !

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Betty Blue, le 30 novembre 2011.

  1. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    Un sujet pour toutes les madmoizelles accros au vélo ou qui veulent le devenir...

    Je propose de rassembler ici pèle-mèle nos coups de gueules (contre les voitures qui roulent comme des cochons mais aussi contre les cyclistes qui déshonorent notre race en brûlant les feux rouges et en roulant sur les trottoirs) et nos coups de pouces, nos idées déco de vélos, nos bons plans, parler de notre expérience ou non-expérience de cycliste du quotidien ou du dimanche...

    Je me suis mise au vélo il y a deux ans. Mon école se trouvait trop loin pour y aller à pied et pas assez pour justifier le fait d'acheter un abonnement pour y aller en bus (d'autant plus que financièrement ce n'était pas la joie). La solution était d'y aller en vélo. Les premières semaines je n'étais vraiment pas à l'aise avec la circulation et il m'arrivait de descendre de vélo pour les passages difficiles (tourner à gauche à un gros carrefour , présence de camions,...). Petit à petit j'ai pris confiance et tout en restant prudente, j'arrive maintenant à m'intégrer parfaitement au trafic.

    (Et ma plus grande joie est de dépasser les voitures dans les embouteillages . Surtout celles qui m'ont dépassée quelques mètres auparavant à grand coups de vroum-vroum-bouge-toi-de-là-que-je-m'y-mette) :cretin:)
     
  2. fjäril

    fjäril
    Expand Collapse
    Mélange instable

    aaaaaaaaahhhhhhhhhhhh un topic pour moi !

    Le vélo c'est aussi mon petit défouloir du matin, étant toujours dans mes droits et vulnérables, ils en prennent pour leur grande grades à la moindre erreur les carcasses à moteur.
    Je pensais mettre une pancarte derrière mon vélo "tu possède une voiture pas la route !"

    Une fois un vieux bourgeois tourne à droite, en me coupant bien la route. Soit, je suis obligé de déboiter d'un coup en manquant de me faire tuer par les autres voitures. Soit. Si ça c'était arrêter là. Mais ce connard s'est arrêté. Alors j'ai du descendre de mon vélo pour le contourner complétement en jurant comme pas possible qu'il y a vraiment des cons sur terre. Je remonte sur mon vélo et là il commence à me reculer dessus !! Alors là ça a été le comble, je suis rentrée dans une fureur, on s'est retrouvé au feu suivant, il a cru comprendre que je voulais saluer sa maneuvre et a ouvert la fenetre: bin j'ai fait le spectacle pour tout la rue ! Je me suis lachée, j'ai du paraitre pour une hystérique. Je vous donne la dernière réplique :
    "mais voyons mademoiselle je vous avais vu!"
    "AH OUI ?! (avec la voix qui déraille sur le i) DONC VOUS ME RECULIEZ DELIBEREMMENT DESSUS ALORS? D UNE MAUVAISE FOI EN +"
    j'ai rajouté un dernier "vous saviez pas à qui vous aviez affaire et j'ai noté sa plaque d'immatriculation pour lui foutre les boules.

    Sinon un de mes rêves les plus fous, c'est qu'un jour un mec ouvre sa portière sans regarder et sorte sans regarder non plus de façon à bien amortir le choc de mon vélo dans son derrière!

    ça me manque les pays bas ! là vélos et voitures s'entendent, car les voies sont séparées et les carcasses ambulantes sont écartés des cylclistes et la mentalité ... alalala tellement respectueux des vélos.

    Enfin franchement, c'est franchement la classe une fille en talon à vélo (et je vous assure rien de plus facile) et un mec en costard sur un vélo : je tombe amoureuse !
    Aux pays Bas toujours : je tombais amoureuse en permanence, mais particulierement de celui qui était en costard au téléphone et sans les mains la cravate au vent :cupidon:
     
  3. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    héhé c'est un de mes grands fantasmes aussi ça... J'en ai marre de ces conducteurs qui sortent de leur bagnole sans faire gaffe à qui arrive. Et le pire c'est qu'il m'est déjà arrivé de me faire engueuler par le gars après avoir évité de justesse sa portière...

    Mais sinon le vélo ça rend heureux, c'est fou le nombre de gens qui me sourient et à qui je souris quand je suis à vélo: les piétons qu'on laisse passer, les autres cyclistes qu'on retrouve aux feux rouges...

    Le vélo c'est mon p'tit bonheur du matin. J'aime prendre mon vélo bien emmitouflée pour affronter le froid et partir à l'assaut de la ville. Chais pas... tu te sens vivante, en contact avec le monde. Sans ces fichues bagnoles ça aurait un avant-goût de paradis.
     
  4. fjäril

    fjäril
    Expand Collapse
    Mélange instable

    important de signaler qu'aucune voiture ne m'a mise en danger aujourd'hui ! tellement rare qu'il faut le dire !
     
  5. Lethal Submission

    Lethal Submission
    Expand Collapse

    Ça me donne envie sauf que je n'ai pas le droit de rentrer de vélo dans mon immeuble (et impossible de monter les 3 étages avec). Donc vous le laissez en extérieur vous ? Vous arrivez a bien le sécuriser pour ne pas que l'on vous vole une roue/la selle ?

    Et deuxièmement comment faites vous les jours de grandes averses pour vous protégez ? (Je suis une grande grande frileuse).
     
  6. Bigle

    Bigle
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    Tiens, un topic pour moi ! Je fais 2h/jour environ de vélo (pour aller et revenir du boulot). C'est mon sas de décompression : le matin ça me réveille, le soir ça me permet de "couper" et de laisser mes soucis professionnels avant d'arriver à la maison.

    Ce qui me réjouit le plus, c'est que comme ça, je vais plus vite qu'en transports en commun ! Et hors de question de prendre la voiture, c'est tellement anxiogène (et puis c'est pas dit que ça soit plus rapide, avec les bouchons et tout.)

    Petitpied56
    Avant d'emmener ton vélo en ville, achète un bon antivol (type U, tu peux te reporter aux tests de la Fubicy pour choisir), c'est indispensable. Sinon, ton beau vélo ne fera pas long feu...

    Lethal Submission
    Si tu n'as pas la place de le ranger, je te conseille d'acheter un vélo d'occasion pas cher (il attirera moins les voleurs, et si il se fait tirer tu auras perdu moins d'argent). Comme pour Petitpied, un bon antivol en U est indispensable : c'est pas grave si l'antivol vaut plus cher que le vélo... En ce qui concerne les roues ou la selle, il y a peu de risques si elles ne sont pas attachées avec des attaches rapides. Si tu as des attaches rapides sur le vélo, le grand magasin bleu propose des "kits antivol" pour les remplacer. Tu peux aussi compléter ton gros antivol en U par un deuxième, souple et léger, que tu passes dans les roues et le cadre.
    Et enfin, il faut toujours attacher le vélo à un point fixe solide. Prends garde à ne pas encombrer le trottoir, qui doit être dégagé pour les piétons/poussettes/aveugles/personnes à mobilité réduite etc. Il faut le déplacer régulièrement : si tu t'en sers tous les jours, pas de problème. Si tu ne vas pas t'en servir pendant quinze jours (par ex, tu pars en vacances), monte-le chez toi.

    Pour la pluie, c'est assez facile, sachant que les épisodes "grosse pluie" ne sont pas si communs que ça : K-way + pantalon de pluie ça marche, cape de pluie aussi, se changer en arrivant aussi.
     
  7. kombucha

    kombucha
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Moi en ce moment je suis un danger public, avec mon vélo moisi (que j'ai acheté d'occaz) et la pluie j'ai besoin de 3 mètres pour m?arrêter.
    Vous connaitriez pas un site web qu'expliquent comment resserrer ses freins ?
    Et pour ce qui est du vol ça m'ai arrivé qu'une seule fois en trois ans en ville, et c'est parce que j'ai laissé mon vélo tout le week-end sur une place très fréquentée.
    Vous essayez de les réparer toutes seules ou vous préférez aller en magasin ?
     
  8. Bigle

    Bigle
    Expand Collapse
    Moral au beau fixe

    kombucha

    Resserrer les freins, c'est pas très compliqué, tu as des vis sur les étriers. Tu dévisses un peu pour libérer le câble, tu tires le câble pour tendre plus ou moins, tu revisses et tu essaies pour voir ce que ça fait. Il faut qu'ils soient bien centrés.
    Mais si ton vélo freine bien par temps sec, ce n'est pas ça le problème. Tu dis que tu as un vélo pourri : parfois sur les vieux vélos, la jante est dans une matière qui fait que ça ne freine pas très bien quand c'est mouillé. Tu ne peux rien y faire, à part changer de roues (c'est bof).
    Sinon, si tu as des pneus lisses, ça peut venir de là. Tu auras beau avoir les meilleurs freins du monde, si tu as des pneus lisses, aucun freinage efficace ne sera possible sur route mouillée. Ça ne coûte pas très cher (environ 10? le pneu) et franchement... depuis que j'ai changé les pneus de mon vieux vélo, ça n'a plus rien à voir, faut même que je fasse gaffe à pas freiner trop fort parce que j'avais plus l'habitude !

    Pour les réparations, j'essaie d'en faire un max toute seule. Mais de toute façon il n'y a pas grand-chose à faire... un peu de nettoyage et de lubrification de temps en temps, regonfler les pneus...

    Si ça peut aider :
    Fiches techniques des oprations d'entretien et dpannage du vlo
     
  9. Ithurielle

    Ithurielle
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    J'ai prêté mon vélo à quelqu'un qui a crevé un pneu, alors du coup il est plus chez moi, et en attente de réparation. Mais ça va, parce que vu le temps de chiottes pluvieux et venteux à souhait, j'aurais pas été véloter de toute manière !
     
  10. Betty Blue

    Betty Blue
    Expand Collapse
    Work in progress

    @kombucha

    Dans ma ville (Bruxelles), il y a des ateliers vélos où tu peux réparer toi-même ton vélo avec les conseils et l'aide d'un professionnel. Pour les étudiants ça coûte 8 euros + le prix des pièces, peu importe le temps que tu y passes. L'idée est que tu apprennes à réparer toi-même ton vélo. J'ai déjà eu l'occasion d'aller par deux fois là-bas et l'ambiance y vraiment très chouette. Je peux pas dire que je suis déjà autonome mais je comprends beaucoup mieux comment fonctionne mon vélo et je suis maintenant capable de faire les réparations de bases.

    Sinon contre le vol, il est possible de faire graver son numéro national sur le cadre du vélo. Allié à un bon cadenas, je pense que ça peut être vraiment dissuasif d'autant plus que peu de vélos actuellement sont marqués. Et en cas de vol, la chance qu'on le retrouve et qu'on te le rende est plus grande.
     
  11. fjäril

    fjäril
    Expand Collapse
    Mélange instable

    J'ai vécu aux Pays Bas 6 mois et là bas ils ont tous des tenues de pluie mais perso j'en ai jamais eu besoin. J'avais 15 min de vélo à faire et je les ai faites que 3 fois maximum sous la pluie (le matin car le soir je surveillais un minimum le ciel avant de partir mais de toute façon le soir c'est pas embetant si je rentre chez moi, d'ailleurs au contraire, c'est bizarre à dire mais le vélo sous la pluie j'aime bien ça, ça me fait sentir "vivante" (le soir !)

    Et sinon ça fait maintenant 2 mois que je suis en Bretagne, et toujours pas été au boulot sous la pluie ! Donc c'est pas si courant que ça, car c'est un moment vraiment précis dans la journée en faite, et encore plus rare pour les grandes saucées !
     
  12. charlotska

    charlotska
    Expand Collapse
    yadi yadi yada

    Mon vélo me manque! J'en faisais tous les jours quand j'habitais à Nantes, et mes chauffards préférés: tu arrives à un rond point, la voiture qui arrive de la droite doit te laisser la priorité, et t'as l'impression qu'elle va te laisser passer parce qu'elle s'arrête, te regarde, et une fois que t'arrives à son niveau, bam! elle te coupe la route! alors qu'elle a eu tout le temps de le faire avant..
    Et le moment le plus satisfaisant pareil, les embouteillages :)
     
Chargement...