Magasins ouverts le dimanche : aubaine ou cauchemar ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par SML, le 14 octobre 2008.

  1. SML

    SML
    Expand Collapse
    Merci pour ce moment

  2. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je me place du point de vue de la consommatrice et pas de celle qui sera amenée à bosser le dimanche : j'aimerais bien que les commerces soient ouverts le dimanche :) Est-ce que c'est encore le jour du seigneur, de la famille, du repos ? Pas pour moi.
     
  3. Kirsten23

    Kirsten23
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Pour ma part, c'est grâce à l'ouverture d'un supermarché "Champion" le dimanche matin que j'ai trouvé du boulot... Je suis donc embauchée pour y travailler le samedi et le dimanche matin et permettre ainsi aux employés de la semaine de pouvoir profiter de leur week end.

    Evidemment, tous les magasins ne vont surement pas fonctionner sur ce principe donc je suis un peu mitigée sur la question. D'autre part, je suis payée seulement 10% en plus alors que l'année dernière pour le même travail le dimanche chez une autre enseigne j'étais payée 25% de plus.

    Bref, les seuls qui vont profiter comme toujours ce sont seulement les patrons !

     
  4. gegeledunord

    gegeledunord
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    moi,je suis plutot pour,non seulement ça donnerai du travail à ceux qui n'en ont pas et qui veulent bien travailler le week-end et ceux qui travaillent la semaine pourront ainsi se reposer!c'est déjà le cas dans certaines entreprises(il ne faut pas voir que le coté boutique),car si le cas viendrait à venir, je penses que personne n'y échaperait.je penses aux boulangeries,aux boucheries,aux pressing,aux coiffeurs,aux poissonniers et d'autres encore........
     
  5. myléne/mi-cotton

    myléne/mi-cotton
    Expand Collapse
    Working Girl

    Moi je suis pour, bon deja pour pouvoir profiter des commerces quand on travaille le samedi, mais aussi car dans pas mal de cas, ce sont des étudiants que l'on ambauche le we ( je prend le cas de pas mal des mes amies ). Ca permet d'arrondir les fins de mois. Mon ex travailler aussi dans un grand centre ou c'était ouvert le dimanche. C'était sur la base du bénévolat, ca lui permetté de gagner plus puis de recuperer un jour de repos en semaine.
    Apres comme tout il va surement y avoir des abus de la part de certains patrons peut scrupuleux.
     
  6. Snow

    Snow
    Expand Collapse
    Eternelle optimiste

    En tant que consommatrice, oui, j'avoue que l'ouverture des magasins le dimanche serait loin de me déranger. Après, par principe, je pense qu'il faudrait privilégier la revalorisation des salaires plutôt que de pousser à la consommation. Tout comme je n'aime pas la mentalité qui veut que, si l'on peut travailler, on le fait pour gagner plus. Ca me hérisse le poil cette idée de maximiser les capacités à tout prix.
    Pour ce qui est des répercussions économiques, j'suis pas sûre de l'efficacité de la mesure. Après tout, le pouvoir d'achat des français ne va pas augmenter d'un claquement de doigt, il va juste être réparti différemment sur la semaine, tandis que les petits commerçants vont devoir subir les coûts d'embauche sans contrepartie. Sans compter la compétition avec les grandes chaînes commerciales.
    Donc je ne vois pas vraiment l'utilité, et je ne pense pas non plus que ce soit une priorité pour le moment.
     
  7. Snow

    Snow
    Expand Collapse
    Eternelle optimiste

    Je plussoie.
     
  8. Constance.

    Constance.
    Expand Collapse

    Je suis plutôt pour : la consommatrice excessive que je suis pourrais faire les magasins un jour supplémentaire. Il y aurait moins cette 'cohut' que l'on connait partout les samedis apres midi. Et puis si on trouve des gens qui sont avides de travail le dimanche et qui ne demandent que ça ... Pourquoi pas. :) Et pour ce que disent les syndicats je pense que c'est plutôt aux gens de s'occuper eux mêmes de leur vie familiale. D'autant plus que ce serait à mon avis des jeunes qui ont besoin d'argent pour leurs études qui travailleraient le dimanche &il faut le dire, la famille passe donc au second plan. ;)
     
  9. Kaellie

    Kaellie
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    J'ai vécu quatre ans à Montréal où les magasins sont ouverts le dimanche (par contre, ils ferment plus tôt qu'en semaine) et où certains magasins d'alimentation sont ouverts H24 (oui, j'avoue, il m'est arrivé d'aller faire quelques courses à 3h du mat). Je n'ai vu personne se plaindre de sa vie perso ni de son pouvoir d'achat à cause de ça.

    Cette proposition est dans les tiroirs depuis bien longtemps mais, ce qui choque les gens, c'est qu'on la ressorte maintenant. Bah oui, avec la "crise", ça tombe mal mais il faut penser à long terme et non pas à court terme. D'ailleurs, cette "crise" n'aura pas beaucoup touché le français moyen. C'est pas les gens qui ont une petite dizaine d'actions qui l'ont sentit passer...

    Alors, il y a du bon et du moins bon mais, finalement, je suis plutôt pour.
     
  10. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Perso, pour la grande consommatrice que je suis, je suis pour, mais je suis aussi une étudiante, et un ptit boulot le week end serais pas de trop... alors au lieu de bosser le soirs, a des heures pas possibles, chez Mac Do par exemple, pourquoi ne pas bosser sur ses cours les semaines, et le week end bosser pour gagner un peu de sous. et puis ça permettrait surement aux magasins de faire du profit, meme si ils doivent recreuter... a la longue, tout le monde y gagne, alors pourquoi ne pas tenter?
     
  11. ~Leev~

    ~Leev~
    Expand Collapse
    Welcome to the Good Life

    !!
     
    #11 ~Leev~, 19 octobre 2008
    Dernière édition: 19 octobre 2008
  12. Krisstales

    Krisstales
    Expand Collapse
    Veut tout. Tout de suite.

    Je suis contre.

    J'entend tout le monde dire que c'est sur la base du volontariat, qu'on forcera personne, que c'est bien pour les etudiants... ben voyons.
    Sauf que pour beaucoup de magasin, ouvrir le dimanche c'est pas rentable et que ce seront les employés en place qui devront bosser le dimanche. Volontariat ? tu dis non une fois, deux fois, et après, on embauchera a ta place un employé plus conciliant : un célibataire qui n'a pas de contrainte familiale par exemple.

    Je suis dans le commerce, je bosse le Samedi, j'ai un vrai week-end deux fois par an. Je vois mes collègues plus que mon copain parce qu'on a un seul jour de repos en commun. Quand j'aurai des enfants, ce sera pas mieux.
    Alors bosser le dimanche, c'est la mort de ma vie sociale et familiale.
    Avant de penser aux fringues qu'elles pourront acheter le dimanche, certaines devraient penser à ceux qui sont de l'autre côté du comptoir.
    Y'a quand même d'autres choses à faire de plus enrichissants pour passer son dimanche.
     
Chargement...