Mallaury Nataf (Lola dans le Miel et les abeilles) est SDF

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie Laystary, le 3 février 2012.

  1. Emilie Laystary

    Emilie Laystary
    Expand Collapse
    Journaliste indépendante (VICE magazine, madmoiZelle, RTL, 90bpm, Slate, les Inrocks, Technikart)

  2. Élou

    Élou
    Expand Collapse
    [I]Salut.[/I]

    Euh... une SDF avec les ongles plus manucurés que la reine Paola (oui je suis belge), j'ai un peu du mal à ressentir de la compassion...
     
  3. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.

    Ce qui serait intéressant ce serait de vraiment expliquer comment on passe d'une situation "confortable " (enfin on sait que les acteurs d'AB1 ne gagnent pas autant que les experts non plus), à se retrouver dans la rue avec toutes ses possessions dans un sac.

    Parce que les gens souvent ne comprennent pas comment on peut passer d'un extrême à l'autre et en concluent souvent que du coup la seule explication possible c'est qu"ils ont du bien le chercher", "ils se sont vraiment mal débrouillés", etc.

    Alors qu'évidemment, en général ça arrive tout doucement (mais assez vite aussi pour ne pas avoir le temps de se retourner), les problèmes s'accumulent et à chaque fois qu'on pense avoir touché le fond, un nouveau problème vous tire encore plus bas.

    Je souhaite à personne de se retrouver dans cette situation.
     
  4. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    J'trouve ça dingue de juger la situation de quelqu'un juste en regardant ses ongles. Vous vous êtes pas dit que maybe elle a une copine esthéticienne qui a voulu rendre son quotidien moi éprouvant ? Vous vous êtes pas dit que maybe elle se prostitue pour gagner sa vie ?

    Ça me sidère ce genre de réactions, c'est pas du tout personnel contre vous les filles, mais franchement regardez plutôt ses yeux quoi... Ils mentent pas eux.
     
  5. Jules Winnfield

    Jules Winnfield
    Expand Collapse
    .

    Elle est peut très bien avoir les ongles manucurés et être sdf. Enfin, je comprends pas trop les réactions de certains. Vivre dans la rue, ça doit être difficile et "dégradant" alors si elle peut s'occuper d'elle un minimum, je vois pas où est le problème. Je suis assez choquée de lire ça.
     
  6. Dolly Wood

    Dolly Wood
    Expand Collapse
    aka Pandora Spocks !

    Voilà, je redis ici ce que j'ai dit sur facebook :

    Oui parce que c'est bien connu, les pauvres, pour être crédibles, il faut absolument qu'ils soient très sales, avec de la morve au nez, des guenilles et une bonne tuberculose.

    C'est sympa de réfléchir parfois aussi, fake ou pas, le fait que tout le monde ne retienne que ça et se gargarise de sa manucure me donne une drôle, très drôle d'impression sur la vision que se font les gens de la précarité.
     
  7. MyAlgebra

    MyAlgebra
    Expand Collapse
    Arequipeña

    C'est clair, j'ai du mal à comprendre les réactions aussi. Elle a très bien pu par exemple bénéficier des soins d'une socio-esthéticienne dans un centre où elle est passée. Et quand bien même elle se serait payé ça pour se faire plaisir, je vois pas pourquoi elle mériterait moins de compassion... C'est dingue.
     
  8. poupettasse

    poupettasse
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Je crois avoir déjà vu des reportages sur des esthéticiennes qui venaient dans des prisons bénévolement pour faire des soins aux détenus, il existe peut être la même chose dans certains foyer pour sdf.
    Et puis de toute façon, fake ou pas, le problème des sdf reste bien présent et il me semble que c'est ce que l'article a pour but de soulever donc manucure ou pas, franchement, qu'est ce qu'on en a à faire ?

    ça me choque aussi de voir certaines conclusions tirées trop hâtivement ...
     
  9. Erinyes

    Erinyes
    Expand Collapse

    Comme le dit MyAlgebra, dans Paris plusieurs lieux d'accueil de jour propose des soins esthétiques aux personnes sans abri, notamment des lieux dédiés aux femmes.

    Et non ce n'est pas futile, quand on vit dans des conditions difficiles avoir une image de soit positive est primordial pour pouvoir s'en sortir.
     
  10. Moustachasouris

    Moustachasouris
    Expand Collapse
    Psycho, Psycho, Psycho bitches out of Hell!

    Ce que je peux vous dire moi c'est que pour bosser de nuit et donc rencontrer pas mal de SDF, ce genre de personne qui débarque dans les locaux du parisien ça les fait bien rire! Ils ont un peu l'impression qu'on se fout de leur gueule!

    Il faut attendre que des gens qui ont été "célèbre" (même si pour moi c'est plutôt "inconnue au bataillon") pour qu'on parle des SDF?

    Ok certes la manucure, elle a le droit, je m'en fou du pourquoi et du comment elle l'a eu.
    M'enfin faut pas se leurer, oui quand tu vis dans la rue une manucure c'est pas la priorité, c'est déjà bien galère de trouver un endroit où aller se laver ou une place en foyer pour les nuits de grand froid... Quand t'es à la rue, pouvoir rester un minimum propre c'est déjà bien cool, les ongles c'est juste pas obligatoire.
     
  11. SallyVonHolle

    SallyVonHolle
    Expand Collapse
    Psychedelic Mind

    Moi ce qui m'intéresse vraiment, c'est de:
    1) savoir pourquoi elle évoque sa judéité alors qu'on parle de son expérience de la précarité.Je vois VRAIMENT PAS le rapport. C'est pas pour ces raisons qu'on lui a enlevé la garde de ses enfants, peut-être pas non plus à cause de sa précarité quand on voit que certaines familles vivent dans une grande misère mais toujours avec leurs enfants...
    2) savoir si on aurait parler de toutes ces personnes qui ont un travail mais qui vivent dans leur voiture, de ces chefs d'entreprise qui finissent à la rue, de ces familles qui n'ont plus de domicile et qui sont obligés d'aller vivre dehors et/ou de foyers en foyers avec leurs enfants dans l'indifférence totale, sur Madmoizelle ou ailleurs, si on n'avait pas retrouvé cette ex-"star" du petit écran.


    Ceci dit, je sens bien le coup de pub, même si je n'en suis pas sûre, je vois mal quelqu'un dans cette situation poser avec un grand sourire pour une interview...Je pense qu'on a d'autres priorités dans ce genre de moment (et on s'en fout un peu de son histoire de French Manucure...)...Mais ce n'est que mon avis perso...
     
  12. DestyNova_

    DestyNova_
    Expand Collapse
    Monde de Merde.


    Oui enfin peut-être AUSSI que c'est difficile pour tout le monde de renoncer à son niveau de vie et que pour elle la manucure c'était un des trucs qu'elle a voulu se faire faire pour avoir une illusion de confort. Et puis comme l'a dit je sais plus qui elle a peut-être gardé des contacts. Enfin peut importe mais juger là dessus c'est un peu comme les gens qui donnent une pièce à un clochard en leur disant "c'est pas pour boire hein".

    Pour le reste, je comprends bien la position des SDF que ça fait "rigoler", c'est vrai qu'on en parle pas assez, et j'allais justement raconter que sur mon lieu de travail des collègues m'avaient quand même sorti que les SDF développaient certainement une sorte de "résistance au froid", ce qui m'a un peut fait cracher du vomi sur l'instant.

    Mais bon après de là à faire un CLASSEMENT des gens qui méritent ou non qu'on les aide en fonction de leur vie, du temps pendant lequel ils ont été à la rue, leur apparence, etc. yen a déjà qui spéculent sur le pourquoi du comment elle a VRAIMENT perdu ses enfants, la classe...


    Le résultat c'est qu'elle est à la rue elle aussi, et de voir que ça "fait rire" tant des SDF que des lecteurs de chez Madmoizelle ou des gens dans le social, ça me fait juste dire que les gens sont TOUS cons.


    PS : et je trouve ça aussi con de dire qu'on ne doit pas y prêter attention parce que c'est une ex-star au lieu de se dire qu'en cette période de grand froid ça pourrait attirer l'attention sur le fait que les SDF ne sont pas JUSTE d'anciens alcooliques qui battaient leur femmes et qui donc ont bien mérité de perdre leur job et leur maison, mais des gens qui ont peu à peu tout perdu, qu'ils n'étaient pas forcément DÉJÀ pauvres avant, etc. au contraire ça montre bien que personne n'est à l'abri
     
Chargement...