Manuel de survie en avion, à 10 000m d\'altitude

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Emilie C., le 2 mars 2010.

  1. Emilie C.

    Emilie C.
    Expand Collapse
    EcriveuZ madmoiZelle

  2. Lezzie On X

    Lezzie On X
    Expand Collapse
    Freedom & Soul

    Super drôle (et tellement vrai), j'adore :d
    Je prends note, ça devrait me servir dans les prochains mois.
     
  3. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Haha j'ai ris tout du long, et oui c'est tout à fait ça :d
     
  4. Bleuenn

    Bleuenn
    Expand Collapse
    For death and glory.

    Haha j'aime, et effectivement ça sent le vécu... Moi j'me tape toujours les voisins super chiants qui se lèvent toutes les heures pour aller aux toilettes ou se dégourdir les jambes, ou le bébé qui pleure, ou encore mieux, la voisine qui tient à te raconter sa vie...
    J'ai aussi testé le "je reviens d'un an à l'étranger et je suis tellement triste que je suis en larmes (bruyantes, les larmes) dans la salle d'embarquement" avec tous les autres passagers qui devaient croire que mes parents venaient de mourir... Mémorable.

    Mais je proteste : en tant que phobique de l'avion et pour l'avoir testé, prendre l'avion en étant encore alcoolisé de la veille réduit fortement l'angoisse, c'est bien pratique et je le recommande à tout le monde :d
     
  5. Black Mamba

    Black Mamba
    Expand Collapse
    Meurs, pourriture communiste.

    Mon père étant pilote de ligne, j'ai eu l'occasion de faire l'atterrissage dans la cabine avec les pilotes.
    Aussi, quand j'étais petite, mon père avait pris un avion juste pour nous 2, donc j'avais fais le voyage assise dans le siège du co-pilote, et en fait j'étais le co-pilote vu que je simulais le pilotage avec le volant ^^
    Et cet été, on a pu faire Paris-San Francisco en 1ère classe: leurs fauteuils et leurs menus vendent du rêve.

    J'avoue je me la pète un peu là :rotate:
     
  6. Escape*

    Escape*
    Expand Collapse
    Black Swan

    Excellent, c'est tout à fait ça !

    A noter qu'il n'y a pas uniquement les voisins devant soi qui peuvent être lourds... Il y a aussi la gamine de derrière qui fait un caprice pendant les deux heures de vol parce qu'elle n'a pas pu s'assoir à côté du hublot (moi non plus je n'ai pas pu y être et je ne n'arrache pas les cheveux de celui qui en profite pour autant :d) et qui donc donne des coups de pieds pendant ces deux heures dans mon pauvre petit siège... Graou !

    Je prends en note ta technique Bleuenn... A tester parce que je suis aussi une phobique de l'avion qui broie la main de celui qui m'accompagne tout au long du voyage et ça nous soulagera peut-être aussi bien l'un que l'autre de ne pas avoir à subir mes crises de panique ^^.
     
  7. lumt

    lumt
    Expand Collapse
    A bouffé du clown

    Génialissime ! :XD:
     
  8. Business Class

    Business Class
    Expand Collapse
    I am very busy.

    :yawn:

    J'ai toujours droit aux voisins chiants aussi. Le mois dernier, au vol retour Oslo-Paris, on était entourées d'un immense groupe de norvégiens (non, ils n'étaient pas blonds et non, ils n'étaient pas beaux) qui se sont balancé des vannes et blagues vaseuses pendant les deux heures de vol (je ne parle pas norvégien mais à entendre leurs rires bien gras, j'ai déduit comme une grande :rolleyes:). Ah, et ils faisaient des bruits d'animaux super fort aussi, charmant.
     
  9. Leshayaa

    Leshayaa
    Expand Collapse
    Par principe, je n'en ai pas.

    J'ai pris l'avion 2 fois dans toute ma vie mais l'article m'a bien faite marrer!

    Au moins je serais prête pour les prochaines fois!
    :blaugh:
     
  10. LiliThaw

    LiliThaw
    Expand Collapse
    Anachronisme blond

    J'ai vraiment beaucoup beaucoup beaucoup ri !!!

    Merci, super article \o/
     
  11. Gentle.

    Gentle.
    Expand Collapse
    Etat larvaire

    Excellent ! :yawn:
    Je vais prendre l'avion pour la première fois cet été pour la Corse, je prends tout ça en note pour être fin prête ;)
     
  12. Kitthy

    Kitthy
    Expand Collapse
    Pretty little things...

    Merci pour ce bel article, qui résume si bien ce calvaire que l'on appelle l'avion.

    Pour ma part, j'ai pas mal voyager, donc plein de souvenirs mon top 3 étant :

    1) Une voisin qui pendant un Paris-Los Angeles, m'a raconté en long et en travers ses problémes de couple, avec bien sûr un focus sur sa vie sexuelle desastreuse !

    2) Au retour (LA-Paris, logique), le steward qui n'avait pas inventé la pluie, qui me donne un sac à vomi troué, je vous laisse imaginer la suite .... pour se faire pardonner et comme j'étais vraiment malade il m'a porté jusqu'à la sortie de l'avion.. Les gens me regardaient avec des grands yeux !

    3) Une fouille pour partir au Maroc, où j'ai déballé devant mes parents une boîte de préservatif (....), mais ma mére m'a battue avec son cutter dans le sac à main !!

    Sinon, le pire de tous : y a un mois et demi, à charles de gaulle, quand on a du embarquer avec mon copain, 15 personnes en train de pleurer : mes parents, les siens, la grand-mére, mes copains et MOI surtout qui m'étais fait refuser 12 kilos d'excédents bagages !

    Je vous raconte pas l'état des cartes d'embarquement, et j'ai percuté un policier tellement je n'y voyais plus rien !

    (On est parti pour un an et demi en Australie, ceci explique cela)
     
Chargement...