« Map to the stars » critique mollement Hollywood à Cannes 2014

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mircea Austen, le 21 mai 2014.

  1. Mircea Austen

    Mircea Austen
    Expand Collapse
    Il croyait savoir, il ne savait pas qu'il croyait.

  2. Lioubov

    Lioubov
    Expand Collapse
    Love love love lioubov.

    La critique est pas mal mais j'ai été obsédée tout au long de ma lecture par la faute dans le titre du film, c'est MapS to the Stars avec un S.
     
  3. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    :halp: J'ai corrigé merci !
     
  4. Oblomov

    Oblomov
    Expand Collapse
    Grognard & Hussard.

    Je n'ai pas vu la critique d'Hollywood comme étant la trame principale du film, elle pose simplement le décor, elle est un postulat de départ : Hollywood, sa représentation ou sa mystification a vérolé les personnages que Cronenberg nous montre.

    J'ai trouvé les relations entre eux très riches et complexes, je crois qu'il y a des tas de niveaux de lecture sur ce film, dans la construction des perso, ce qui les lie, ce qu'ils cherchent et leurs moyens d'y parvenir. Difficile d'aller plus loin sans spoiler mais je crois qu'on pourrait parler d'eux pendant des heures et faire tout un tas d'hypothèses sur leurs histoires et leurs intentions. C'est ce que j'aime au cinéma, sortir de la salle en m'interrogeant sur ce que j'ai vu et pour le coup c'est réussi.

    Vraiment j'ai adoré ce film et ça faisait longtemps qu'un Cronenberg ne m'avait pas fait un tel effet, et j'ai trouvé que Julianne Moore et Mia (?? j'ai oublié son nom...) étaient excellentes.
     
Chargement...