Marc Lévy : la couverture de son prochain livre

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 16 janvier 2013.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Wade.

    Wade.
    Expand Collapse
    Ti bouzin

    .

    Non mais vraiment :yawn: C'est pas du Marco ça!
    .
    Mais je vais quand même le lire parce que je l'aime d'amour!!
     
  3. Deb M.

    Deb M.
    Expand Collapse
    Mrs DiCaprio // Shit a brick and fuck me with it.

    Marc Lévy, quand je croise un de tes bouquins je...

    [​IMG]
     
  4. Insert_Spoon

    Insert_Spoon
    Expand Collapse
    Troll de qualité

    Oh la la j'étais en train de manger je me suis étouffée de rire sur la dernière phrase!! Merci hein, vraiment !
    =D
     
  5. Roonil Wazlib

    Roonil Wazlib
    Expand Collapse
    Lorsqu'on le tient par la partie sporadique, ou boulière, le fenouil est un objet redondant.

    En voyant la couverture je me demande si le titre ne serait pas plutôt Marc Levy vu la taille de la police utilisé.
     
  6. L0wra

    L0wra
    Expand Collapse

    Un sentiment plus fort que la peur ? Nom d'une coccinelle, j'ai déjà hââââte que les lecteurs me le demandent à la bibliothèque, on va rire !
    "Le dernier Lévy, là ... Peur plus que tout ? La peur est un sentiment ? Mes sentiments et mes peurs ? Euuuh, je ne suis pas sûre du titre." :d
     
  7. Hole

    Hole
    Expand Collapse

    Vous êtes fortes. C'est tellement ça !

    "laissant les cadavres de sa femme et de ses enfants sous une avalanche de neige."

    :yawn:

    Maintenant, le purgatif :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
  8. Oeildelynx

    Oeildelynx
    Expand Collapse
    Guest

    Mais non voyons, il faut penser utile : des bouquins de Marc Lévy, vu le nombre produit, peuvent servir à alimenter le feu des cheminées en hiver ou servir de papier toilettes d'extrême-dernière-urgence-quand-on-a-même-plus-de-mouchoirs-chez-soi...:cretin:

     
  9. Brawen

    Brawen
    Expand Collapse
    Ovni en vadrouille

    Une de mes tantes a eu la généreuse idée de m'offrir "Sept jours pour une éternité", prétextant que je devais en avoir marre de lire des "romans compliqués" aka des bouquins cultivés. :erf: Je m'était juré de ne jamais lire de Marc Lévy, gravant ce serment littéraire dans mon coeur, tel un chevalier fidèle et victorieux. Diantre, le dragon m'a eu, le bougre. J'ai fini le bouquin en un jour, et je ne lirai plus de Marc Lévy.
     
  10. Carnifex

    Carnifex
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Pitié, pour le bien de l'humanité, de la culture, de l’intellect, de la langue française, de la littérature : Arrêtez d'acheter et de lire ce genre de daubes PITIÉ. Que ça soit lui ou Musso (je mettrais personnellement Beigbeder dans le même sac, mon dieu quelle condescendance pseudo intellectuelle dans ses romans de seconde zone... :caca: )ils ne méritent même pas d'être qualifiés de romans de plage, à ce compte là tout le monde peut se prétendre écrivain, même ma cousine de 12 ans qui tient son skyblog quotidiennement.
     
  11. Carnifex

    Carnifex
    Expand Collapse
    Mélange instable

    Le problème est culturel, en effet Lévy, Musso et d'autres s'en mettent plein les poches et tant mieux pour eux, mais c'est leur succès qui est inquiétant et reflète bien la tournure de la société (je ne parle ici que de la France). Les gens sont tellement habitués à des divertissements faciles, amenés par la télévision et internet, qu'ils se dirigent automatiquement vers ce genre d'ouvrages. Je ne les blâment pas, ils ne sont que le produit de cette société poubelle, où le premier réflexe d'une personne est de chercher sur google au lieu de se creuser un peu la cervelle. Lire un plan ? Pour quoi faire, il y a des GPS sur tout les smartphones.
    Bref, je trouve que l'essort de ce genre de "littérature" (désolé, mais je ne peut pas enlever les guillemets) enfonce tout simplement les gens dans un automatisme de facilité, et je pense personnellement que c'est triste.
     
  12. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Mais sinon y a des gens qui lisent Marc Lévy ET d'autres trucs hein... :erf:

    C'est pas une caste, une "limitation intellectuelle" ni rien, c'est une question de goût. Ma mère a enchaîné un Guillaume Musso et un Salman Rushdie pendant un été, donc l'un n'empêche pas l'autre. C'est comme dire « Vous savez, les gens qui regardent How I Met Your Mother, quand ça sera arrêté, ils n'iront pas regarder Twin Peaks... Ils liront sûrement du Marc Lévy... »

    Je trouve cette haine des bouquins très commerciaux vachement élitiste, je suis pas fan de Marc Lévy ni d'Anna Gavalda mais si ça marche c'est pas non plus pour rien. Si y a des gens qui aiment, laissons-les lire ce qu'ils veulent ! Au moins, ils lisent !

    Je suis peut-être un poil virulente mais j'aime pas trop la hiérarchisation dans la littérature, on a déjà critiqué mon amour pour Stephen King en mode « Ouais, c'est du truc de gare, de la sous-littérature »... Bah non, et ça m'empêche pas de lire, apprécier et comprendre Dostoïevski non plus hein...
     
Chargement...