Marine Le Pen à pieds joints dans l'abject

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 31 octobre 2013.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Un Le Pen ça ose tout, c'est même à ça qu'on le reconnaît.

    Ce matin sur Europe 1, l'actuelle héritière du Front National s'est particulièrement distinguée en commentant à sa manière le retour à Paris des quatre otages français récemment libérés : "On avait l'impression d'avoir des images d'hommes qui étaient très réservés, c'est le moins qu'on puisse dire, les deux qui portaient la barbe taillée d'une manière assez étonnante, l'habillement était étrange (…). Cet otage avec le chèche sur le visage… Tout ça mérite peut-être quelques explications de leur part, cela a laissé une impression étrange aux Français".

    Pressée de dire si elle pensait que les otages avaient été "islamisés", Marine Le Pen a ajouté : "Je ne suis pas psychiatre (...). Je vous exprime le sentiment que j'ai eu (...). Je n'irai pas jusqu'à faire des théories, je ne serais pas dans mon rôle".

    Avec beaucoup de retenu la maman de l'ex-otage Pierre Legrand a réagi sur I-Télé ce midi en expliquant que garder la barbe et le chèche était simplement un signe de "solidarité" avec les otages encore retenus.
    Elle a dit par ailleurs "ne pas souhaiter" à Marine Le Pen "de vivre ça".

    Belle âme...
     
    #1 Denis, 31 octobre 2013
    Dernière édition: 31 octobre 2013
  2. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

     
    Tu veux dire qu'un séjour prolongé dans le désert pourrait lui apporter un peu de la sérénité qui lui fait tant défaut ? :cretin:
     
    #2 Denis, 31 octobre 2013
    Dernière édition: 31 octobre 2013
  3. rose-yvetta

    rose-yvetta
    Expand Collapse
    Soudainement optimiste Guest

    @Denis Je ne sais pas si ça lui apporterais plus de sérénité, mais à nous oui, et de tranquillité aussi!
     
  4. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    On peut même pas miser là dessus, la relève est déjà là avec Marion Maréchal Le Pen. Le FN, c'est une affaire de famille qui va nous coller à la semelle comme un bout de sparadrap pendant des décennies.
     
  5. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Moi, ce qui m'étonne, c'est qu'en fait, on a l'impression que les gens s'en rendent compte que maintenant de ce genre de dérives.
    Pourtant, j'ai un oncle qui a une barbe et un peu bronzé qui en bavent pas mal. A chaque fois qu'il devait prendre l'avion, on vérifiait 2 fois plus que sa femme blanche comme un cachet d'aspirine ses affaires aux douanes, idem pour le contrôle des papiers.
    En tout cas , si ça permet une prise de conscience, tant mieux.
    Bon après, il y a le côté "c'était des otages" qui tend aussi sur la corde de l'émotionnel mais j'espère une vraie  prise de conscience.
     
  6. Charlie Zola

    Charlie Zola
    Expand Collapse
    Je t'aime une fois, je t'aime deux fois, je t'aime plus que le riz et les petits pois

    Marine c'est un peu une starlette sans réel talent. D'un côté tu as la starlette qui aimerait bien être chanteuse ou actrice mais qui est nulle du coup elle montre ses fesses ou sort avec un gars célèbre et le tour est joué. Marine n'a visiblement pas grand chose à proposer pour lutter contre le chômage, la précarité, la  chute du pouvoir d'achat mais c'est pas trop une bimbo du coup elle fait avec ce qu'elle a , à savoir le bel héritage que lui a transmis son cher papa : la peur et la haine.  Les gens découvrent qu'elle n'a aucune limite dans l'indécence mais je suis sûre qu'elle peut encore faire pire. Et c'est ça qui fait vraiment peur.
     
  7. Althée

    Althée
    Expand Collapse
    Heureux comme avec une femme.

    J'ai remarqué que beaucoup de gens, sympathisants du FN ou non, ont tendance à appeler Marine Le Pen simplement par son prénom, "Marine", c'est bizarre, on ne fait pas cela avec les autres politiques, comme si elle nous était particulièrement familière, proche. Appeler quelqu'un par son prénom n'est pas anodin.
    Ma remarque est un peu hors sujet, elle me vient à la lecture des différentes commentaires, notamment sur d'autres sites, à propos de cet "info".

    Pour le reste (c'est-à-dire le sujet :shifty: ), je ne saurais dire mieux qu'Audiard moi aussi !
     
  8. Shield_

    Shield_
    Expand Collapse
    Soon..

    Ce qui me fait peur, c'est que justement, elle a plus de talent que son père; elle sait très bien ce que ses électeurs veulent entendre :erf:
     
  9. Althée

    Althée
    Expand Collapse
    Heureux comme avec une femme.

    Mis "Sarko" c'est son nom de famille. Par contre, tu as absolument raison pour Ségolène Royal, je n'y avais pas pensé. Ça doit être parce que ce sont des femmes, plus proches, plus maternelles, bref, le délire habituel !
     
  10. Charlie Zola

    Charlie Zola
    Expand Collapse
    Je t'aime une fois, je t'aime deux fois, je t'aime plus que le riz et les petits pois

    Je suis d'accord ,elle est plus maligne que son père et donc plus dangereuse. Mais je me demande quand même: quand elle sort un truc aussi gros, est ce que ça fait pas un peu réfléchir les gens qui sont pas encore ses électeurs mais qui sont tentés? Je parle des gens qui voteraient pour elle pour sanctionner les autres partis. En fait je pense que ça me fait mal de penser que autant de gens puissent être d'accord avec toutes les choses qui sortent de sa bouche :sad:
     
  11. Spiracle

    Spiracle
    Expand Collapse
    Un point pour chaque étoile, chanson de toile.

    J'ai l'impression que c'est assez français comme démarche, d'utiliser uniquement le prénom. En Belgique, même pour Michel Daerden (si si, souvenez-vous, le politicien qui avait toujours l'air soûl lors de ses interventions), on utilise le duo prénom + nom. Et aux Etats-Unis, j'ai l'impression (mais je ne suis pas spécialiste :shifty:) qu'ils emploient davantage le nom de famille...

    Sinon pour en revenir à Marine Le Pen et ses déclarations homelandesques, je trouve sa réponse "pire" que ses déclarations, cf. "Manifestement, je me suis exprimée de manière maladroite puisqu'il ne s'agissait en aucun cas dans mon esprit, d'émettre la moindre critique à l'égard des otages. Donc évidemment, je me réjouis de la libération. Maintenant, il est vrai que j'ai exprimé le sentiment qu'avait été celui d'un certain nombre de journalistes aussi, ne soyons pas hypocrites." (source)

    C'est génial je trouve : elle arrive à se dédouaner en s'excusant "mais nooon, je voulais pas critiquer les otages", tout en disant "je ne suis pas la seule à penser ça, regardez, plein de gens pensent comme moi, et si plein de gens pensent la même chose...regardons les choses en face, doit y'avoir du vrai" :stare:. "Jolie" (et dangereuse) communication...
     
  12. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Maud Larribe, fille de l'un des otages, à l'instant sur le plateau du Grand Journal : "Elle (Le Pen) n'a pas raté l'occasion de faire une bourde mais ça n'étonne plus personne".
     
Chargement...