Marine Le Pen est bien la fifille à son papa

Sujet dans 'L'actu en France' lancé par Denis, le 11 décembre 2010.

  1. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Elle aimait à le marteler, l'héritière du Front National : "lui c'est lui et moi c'est moi !". Lui, le père, le Jean-Marie, l'homme qui osa le "détail de l'histoire" et le "Durafour crématoire" et elle, la femme moderne, nationaliste certes, mais tellement loin des outrances du patriarche et de ses obsessions relatives à la deuxième guerre mondiale.
    Et puis patatra badaboum.

    Hier à Lyon, voilà qu'elle se lâche et compare sans rigoler un instant les Musulmans d'aujourd'hui aux Allemands qui occupaient la France dans les années quarante : "Il y a quinze ans on a eu le voile, il y avait de plus en plus de voiles. Puis il y a eu la burqa, il y a eu de plus en plus de burqa. Et puis il y a eu des prières sur la voie publique. Maintenant, il y a dix ou quinze endroits où de manière régulière, un certain nombre de personnes viennent pour accaparer les territoires. C'est une occupation de pans du territoire, des quartiers dans lesquels la loi religieuse s'applique, c'est une occupation. Certes y'a pas de blindés, y'a pas de soldats, mais c'est une occupation tout de même".

    Aujourd'hui Marine Le Pen persiste et signe en précisant : "J'aurais pu aussi parler de l'occupation par les Anglais à l'époque de Jeanne d'Arc". Jules César et les Romains attendent leur tour avec impatience...

    Disons-le tout net : le fait que Marine le Pen revendique au grand jour l'héritage paternel est une bonne nouvelle pour tous ceux qui, comme nous, se battent contre l'idéologie du Front National.

    En tombant le masque, elle donne des armes, entre autres, à tous ceux qui s'opposent fermement au sein de l'UMP à l'idée d'une alliance avec l'extrême droite, à commencer par Jean-François Copé, le nouveau patron du parti, qui a dit aujourd'hui : "C'est exactement les mêmes techniques que son père, les mêmes amalgames et il faut bien le dire les mêmes propos. J'ai toujours considéré le Front national comme un danger majeur pour notre famille politique comme pour la France". On est bien d'accord...
     
  2. Eleen

    Eleen
    Expand Collapse
    Until the very end.

    Une famille décidément fort sympathique, les Le Pen. -Loreleï- a parfaitement raison en disant que ce n'est pas une surprise. Et c'est ça que je trouve terrible, qu'on entende tellement de choses du genre que ça ne nous étonne même plus.
     
  3. Lady Von Duck

    Lady Von Duck
    Expand Collapse
    Blame It On The Boogie

    Vous me faites mal, parce que je vous mettez en position de défendre cette femme mais, si ce qu'elle dit est raciste (ce qui suffit bien largement à rendre son discours gerbant) il n'y a aucune référence à la seconde guerre mondiale dans son discours. Elle fait une analogie avec la guerrre, ça pourrait être n'importe qu'elle guerre depuis 14/18, dans n'importe quel pays du monde
     
  4. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Hé beh ! Peux tu développer svp ? En l'état, ton post est pour le moins abscons...
     
  5. Aalia

    Aalia
    Expand Collapse
    la vieille

    Je pense que Lady Von Duck n'a pas compris que Marine Le Pen a dit de sa propre bouche "c'est comme les allemands en quarante"

    "Disons-le tout net : le fait que Marine le Pen revendique au grand jour l?héritage paternel est une bonne nouvelle pour tous ceux qui, comme nous, se battent contre l?idéologie du Front National."

    C'est ce que je pense. A chaque fois que le FN sort un bon truc bien raciste, bon certes on s'offusque, mais on pousse aussi un soupir de soulagement, parce qu'elle éloigne ainsi de son électorat toute la droite plus ou moins modérée.
     
  6. poneyelephant

    poneyelephant
    Expand Collapse

    En voilà une qui a sécher les cours d'histoires !Rappelons nous comment à commencer la 2nd guerre mondial...ça devient inquiétant. Dans 50ans on s'attaquera au bouddhiste?Quel aille prendre des cours d'économie au moins je ne sais plus les chiffres mais l'immigration rapporte bcp à la France. La sociologie , le malaise social qui font surgir toute ses burkas (meme que je sois à cent pour cent contre ) .On suppose bien que c'est bien trop subtile pour elle mais enfin! Faut quand même un certain culot pour se présenté à la présidence avec un diplôme d'avocat! Quand comprendra-t-on qu'il faut élire des gents qui savent ou ils mettent les pieds!
     
  7. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    Ce que tu dis n'est pas choquant, à mes yeux en tout cas. Qui dans notre république laïque a envie de voir des gens prier dans la rue, quelle que soit leur religion ? A part quelques grands malades, personne non ? Le fait de comparer les quelques centaines de musulmans qui prient aujourd'hui dans la rue aux centaines de milliers d'Allemands qui ont occupé dans la plus grande violence notre pays entre 1940 et 1945 augure-t-il d'un règlement intelligent du problème ?
     
  8. Denis

    Denis
    Expand Collapse
    En pleine digestion.
    Membre de l'équipe

    En l'occurrence, j'ai comme l'impression que tu te trompes de cible. En écrivant ce papier, je n'ai pas l'impression d'avoir contribué à la stigmatisation des musulmans en France...
     
  9. PandaDora

    PandaDora
    Expand Collapse
    nouvelle depuis 1 ans

     
  10. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    J'ai toujours eu l'impression qu'en France ceux qui ont "peur" des musulmans c'est ce qui vivent justement avec aucun ou très peu de musulman dans leur vie quotidienne, pas dans leur ville/village, etc, et qui ne basent leur opinion que sur ce qu'ils voient à la TV (qui stigmatise à mort la religion musulmane, surtout TF1). Ils ne comprennent pas et ont peur que les voiles, les burkas, etc, arrivent un jour chez eux. Je grossis le trait mais c'est vraiment l'impression que j'en ai.
    Je pense que dans cette peur y a aussi beaucoup d'ignorance.


    Lady Von Duck
    : Certes elle n'a pas précisé à quelle occupation elle faisait référence, mais c'est vrai qu'instinctivement je pense que la plupart des gens ont pensé à la Seconde Guerre Mondiale, c'est normal, c'est l'occupation qui a fait souffrir la France, et c'est pas encore si éloigné que ça. Pourquoi aurait-elle parlé d'une autre guerre concrètement ? Donc oui elle ne l'a pas cité explicitement, mais je trouve ça assez tiré par les cheveux de se dire "Ouais maaais ça se trouve elle parlait de l'occupation britannique en Afrique du Sud". Pour moi c'est évident. Son deuxième exemple concerne d'ailleurs la France, et dans cette phrase "J'aurai pu aussi parler de Jeanne d'Arc" c'est vraiment évident dans le "aussi" c'est "après l'exemple le plus évident qui vienne : l'occupation allemande". Elle a pas précisé pour pas verser dans la provoc' (ou ne pas verser plus), tout en sachant bien que personne ne serait dupe, alors on peut tatillonner longtemps mais la réponse est claire.
     
  11. assia

    assia
    Expand Collapse
    Stressée à mort

    LOL! Ce qu'elle dit ne me choque pas. Enfin, c'est Marine Le Pen quoi.
    J'aimerai bien qu'une d'entre vous me dise si elle a deja vu des Musulmans s'arreter en plein milieu de la rue et prier? Ca doit surement arriver le jour de l'Aid par exemple pendant 10 minutes parce qu'il n'y'a plus de place dans les mosquees.
    Mais franchement ce que Marine compare c'est du nimporte quoi cette femme m'insupporte...
    La plupart des gens ont peur que l'Islam se multiplie et que c'est une religion qui va bousiller leurs vies. Je ne comprends pas pourquoi les gens ne laissent pas vivre les Musulmans en paix, c'est dommage.
     
  12. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Retraitée sans scrupules

    Ghetto Myrtille, chouette résumé de la situation pour celles qui ne suivaient pas l'actu politique, merci :) Ca remet pas mal de pendules à l'heure. De mon côté même si c'est très hasardeux et pas dans le débat, je pense que si DSK ne comptait pas se présenter il l'aurait déjà dit pour ne pas affaiblir le PS ; c'est déjà un bon gros bordel et s'il ne se présente pas et attend le dernier moment pour le dire alors que la majorité de l'électorat compte sur lui, personne ne voudra voter pour un candidat du PS qui a fait le guignol dans les starting blocks (tous!)... En tout cas c'est mon cas :/

    Et pour ce qui est du fait que ça ne choque pas les madmoizelles, je pense que c'est surtout dans le sens où elles ne portent aucun crédit à ce que peut raconter Marine LePen. Moi même j'en suis un peu blasée. Je comprends que ça te dérange dans le sens où ne pas lutter contre ce genre de propos revient à taire le fait qu'on les réprouve, dans le contexte actuel où il y a encore malheureusement trop de gens qui l'écoutent... Je rêve d'un monde où personne, mais personne n'en aura rien à foutre de ce qu'elle dégoise, et où il n'y aura plus un chat pour suivre et soutenir ce genre d'idées.
     
Chargement...