Master médiation culturelle.

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par rythmislove1, le 11 novembre 2014.

  1. rythmislove1

    rythmislove1
    Expand Collapse

    Bonjour! :)
    En septembre prochain, j'aimerais faire un master en médiation culturelle et je voulais savoir si certain(e)s avaient fait cette formation, et quelles facs vous me conseilleriez. J'ai déjà repéré un master à Lille qui a l'air vraiment bien et on m'a déconseillé le master de Tours.
    Merci pour vos réponses!
     
  2. Cappie

    Cappie
    Expand Collapse

    Salut !

    Je ne connais pas trop les master spécialisés Médiation culturelle, mais je connais suffisamment le domaine pour te donner quelques conseils. J'ai en effet été diplômée en septembre 2013 d'un master gestion des patrimoines, que j'ai fait à l'Université de Bretagne Occidentale (UBO), à Quimper appelé aussi IUP Métiers du Patrimoine.

    Pour ton choix de formation :

    - Préfère un master pro, avec si possible un stage long chaque année. L'expérience est ta meilleure alliée pour valoriser ton CV à la fin du master.
    - Essaye de voir le contenu des cours, pour développer le plus de compétences possible, surtout en communication et en création graphique (PAO, inDesign, Photoshop & cie). Mon master m'a permis de d'aborder de nombreux domaines, de la gestion de budget à la conservation préventive des collections en passant par le mécénat (et la médiation!). Et toutes ces compétences sont demandées dans les offres d'emplois. Le marché du travail recherche le mouton à 8 pattes, payé peu cher et avec pas mal d'expérience...
    - Considère également s'il y a -ou pas- un module de préparation aux concours de la fonction publique territoriale. Ils sont difficiles à avoir, mais posséder la méthode pour les passer c'est un grand avantage ! et si tu est lauréate du concours, ça va faciliter ton insertion.

    Concernant les formations :
    J'ai entendu dire que le master de Lille n'était pas génial. Il y a 2 ans, il y a eu un changement de direction. Le directeur est partit enseigner au Master d'Arras, et de nombreux professeurs l'ont suivit. Mais c'était il y a 2 ans, ça s'est surement amélioré depuis.
    Une fille de ma promo de licence s'est orientée ensuite vers un Master Art binational franco-allemand, spécialité Médiation Culturelle de l'art à l'université de Aix-Marseille.
    Et elle a enchainé sur un autre master à Caen, Médiation culturelle et enseignement primaire, à L'école supérieure du professorat et de l'éducation.
    Il y a également un master à Montpellier, qui a bonne réputation. Je ne connais pas sa spécialité par contre...
    Et bien sûr les formations de la Sorbonne et de l'Ecole du Louvre, qui ont un certain prestige, même si ne connait pas leur contenu.

    Et maintenant des petits conseils pratiques :
    Pendant ta formation, noue le plus de contact possible. Avec tes collègues de promo, mais aussi avec les professionnels que tu vas rencontrer, pendant tes stages ou les cours. Tu pourra les recontacter à la sortie du master, et ils pourront t'aider dans ta recherche d'emploi, en t'orientant vers des personnes ou en te donnant des conseils.
    C'est quelque chose que je n'ai pas fait et que je regrette vraiment.
    Je vais finir sur une note un peu "rabat-joie"... L'insertion professionnelle est très dure, il y a beaucoup d'appelés pour peu d'élus. Pour te donner un exemple, j'ai postulé récemment à une offre d'assistante dans un PAH dans le Lot, et il y a eu 80 candidatures ...
    Il faut envisager le déclassement, faire d'abord des missions peu gratifiante. Cet été j'ai fait de l'accueil, de la billetterie et un peu de médiation dans un Monument Historique... Alors que j'ai monté une exposition à 200 000€ de budget pendant un stage-prolongé-en-CDD !
    Mais je ne veux pas te décourager. Travailler dans la culture c'est passionnant. J'ai mon métier chevillé au corps, et je ne me vois pas faire autre chose ! Et je savais que ce serai difficile de m’insérer, je ne désespère pas. Alors fonce :-) !

    J'espère t'avoir un peu aidée...
    Si tu as des questions n'hésite pas, je me ferai un plaisir d'y répondre :-)
     
    Somebody else et rythmislove1 ont BigUpé.
  3. Nol-Wenn

    Nol-Wenn
    Expand Collapse
    Magnifaïque.

    Il me semble qu'il y a également un master médiation à Nantes !
     
  4. la-mini

    la-mini
    Expand Collapse
    En quête du Graal !

    Je cherche aussi ! Enfin je ne suis pas encore sure de vouloir (de réussir à) faire un master mais je me donne cette année pour me pencher sur la question. Et je veux bien plus d'infos sur le master de l' UBO en gestion des patrimoines si possible ! :fleur:
    Ensuite concernant le master de Marseille je peux émettre un avis ayant fait la licence pro en conception de projets culturels et ayant côtoyé (et eu des cours en commun, notamment pour les options) avec les masters. La licence j'en ai été plus que déçue et la majorité de la promo avec moi. Pour le master, pas mal de déçu(e)s aussi. Il n'y a qu'un mois de stage en M1 et en M2 guère plus (et si ça n'a pas changé, les étudiants sont envoyés vers une structure prédéfinie). Ceux qui étaient content étaient ceux qui sortait d'une licence classique. Sinon ils font quelques projets c'est sur mais il n'y a pas de réel côté pratique c'est vraiment vraiment très théorique il faut le savoir et le prendre en compte !
     
  5. Cappie

    Cappie
    Expand Collapse

    Ah le master de l'UBO ... Je vais pas être très objective parce que j'ai adoré étudier là bas !

    Déjà, un lien :
    http://formations.univ-brest.fr/fic...OG7757/FR_RNE_0290346U_PROG19742/presentation

    Ensuite, les détails !
    Initialement, c'est un IUP. L’appellation n'existe plus avec la réforme LMD, mais ça veut dire que c'est 3 ans de formation, décomposés en L3 pro Animation et Valorisation des Patrimoines + Master 1 et 2 gestion des patrimoines.
    Cependant c'est dissociable, tu peux entrer directement en Master 1.
    Enfin, pas si directement, puisque c'est sur dossier et entretiens. Une centaine de candidats pour une promo de 20-25 personnes.

    La formation se fait à Quimper, en sud Finistère. Le pôle universitaire est tout petit, 800 étudiants. Mais du coup c'est à taille humaine, tu connais bien tes profs et ils te connaissent bien. Bad point: c'est pas une ville étudiante. Pour les jeudis soir, on repassera !
    C'est assez lourd en termes d'heures : 30-35h par semaine + les projets, exposés, dossiers à rendre régulièrement. Mais tout à fait gérable, je n'ai pas passé 3 ans cloîtrée à bosser !
    Pas mal de stage, 2 mois en L3, 3 mois à 3,5 mois en M1, 5-6 mois en M2. Et un projet universitaire en M1, à faire en trinome, et un de promo en M2. La plupart du temps ce sont des commandes passées par des mairies, des associations. Super intéressant !
    Tu te débrouille seul-e pour trouver ton stage, même si le directeur de formation peut t'ouvrir des portes si à 1 mois du stage t'es en galère.
    Beaucoup de cours pratiques délivrés par des "professionnels de terrain". Médiateurs, conservateurs, restaurateurs, Animateurs du Patrimoine, directeur d'office de tourisme, et aussi des formateurs en gestion comptable, budgétaire, directeur marketing, graphiste et j'en passe.
    C'est assez généraliste, il n'y a pas de spécialité patrimoine bâti, maritime, régional, muséal, art contemporain ... si tu veux te spécialiser, c'est à travers tes stages ! Moi je me suis plutôt orientée vers les évènementiels et la production d'expositions.

    Concernant la réussite, une fois que tu entre dans la formation, c'est tout bon. La sélection se fait à l'entrée, je n'ai pas connaissance d'un redoublement. Mais ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas travailler !

    Bref, le gros avantage de cette formation, de ce type de formation en général, c'est que ça ne forme pas à un diplôme : ça forme à un ensemble de métiers ! Et t'es opérationnel-le en arrivant sur le terrain !

    Je m'arrête là sur le master de l'UBO, car je pourrais encore écrire des pages et des pages !
     
  6. Nol-Wenn

    Nol-Wenn
    Expand Collapse
    Magnifaïque.

    @la-mini Ayant fait ma licence à Quimper, je sais que la L3 pro et les masters sont très sélectifs et se sont de très petites promos (15-20 max). Mais ils prennent des gens qui viennent de formations très différentes !

    @Cappie "Pour les jeudis soir, on repassera !" : haha ça c'est sûr..
     
  7. rythmislove1

    rythmislove1
    Expand Collapse

    @Cappie: Merci pour tes conseils! ;) ce qui m'intéresserait, c'est de travailler dans des théâtres, festivals et être attachée aux relations avec le public, ou faire de la programmation.. après c'est vrai qu'il y a beaucoup de candidats pour très peu d'offres mais j'ai mis du temps à savoir ce que je voulais faire et maintenant que je sais, je suis très motivée! :)
    @Nol-Wenn : oui j'avais regardé pour celui de Nantes mais il s'adresse surtout à ceux qui ont fait une licence LEA ou LLCE puisque c'est un master médiation culturelle et communication internationale.
     
  8. Cappie

    Cappie
    Expand Collapse

    C'est l'essentiel d'être motivée ! et si ça peut te rassurer, les postes de chargé de prod dans des compagnies théâtrales et les festivals sont relativement nombreux ! alors KEEP GOING !
     
    rythmislove1 a BigUpé ce message
  9. Coyoacan

    Coyoacan
    Expand Collapse

    Je suis étudiante à Sciences Po Grenoble en master Direction de Projets Culturels, ce n'est pas un master qui mène à la médiation mais plutôt à des postes de fonctionnaires dans les collectivités. Même si les débouchés sont multiples et que tu peux te tourner vers des métiers de chargée de diff,prod ou comm (et plein d'autres) selon ton projet ! Il y a un stage long tous les ans et les cours et interventions sont très intéressants.
    Je ne sais pas trop si ça t’intéresse mais si tu veux plus de précisions (toi ou une autre d'ailleurs!) n'hésite pas à me faire signe. Bon courage à tous pour se retrouver dans la jungle des Masters culture!
     
  10. Bob.

    Bob.
    Expand Collapse
    La vache !

    Personnellement je suis en master a La Sorbonne si tu as des questions je peux te répondre par MP !
     
    rythmislove1 a BigUpé ce message
  11. rythmislove1

    rythmislove1
    Expand Collapse

    @Coyoacan : oui je veux bien plus d'infos sur ta formation! :) c'est vrai que je préférerais un master en médiation culturelle mais ça m'intéresse de savoir le contenu de ta formation!
    @Bob. : il s'appelle comment ton master? oui je veux bien des infos aussi! :)
     
  12. Bob.

    Bob.
    Expand Collapse
    La vache !

    @rythmislove1 @Nayiri : Non, j'aurais du préciser je suis à Censier donc Master Conception et direct° de projets culturel.
    J'ai un peu de mal à donner un avis pour l'instant, c'est vraiment le début encore. Peu d'heures de cours (heureusement, je bosse en 35h à côté) pas énormément de travail (mais je pense que ça dépend des cours que tu choisis et, si je bossais moins, je ferrais surement beaucoup plus), un pré-mémoire à rentre en mai.
    J'ai pas eu de problèmes d'organisation vis a vis de la fac pour l'instant, les cours sont dans l'ensemble donnés pas des professeurs très interessants, vraiment calés dans leurs sujets de recherche.
    Bref, pour l'instant je ne me plains pas !
     
Chargement...