Matilda, votre nouvelle meilleure amie... pour lutter contre le sexisme !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Anouk Perry, le 2 février 2017.

  1. Anouk Perry

    Anouk Perry
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

  2. Kaylie

    Kaylie
    Expand Collapse
    Tourne en rond avant d'aller dormir.

    J'espère juste qu'il y aura de la pub de faite au niveau de l’Éducation Nationale, ça ne sert à rien si personne n'est au courant que ça existe...
    Super initiative sinon ! :top:
     
    Lis et Babitty Lapina ont BigUpé.
  3. Nuageoise

    Nuageoise
    Expand Collapse
    Je suis doux marshmallow

    Super initiative qui pousse pas mal à la reflection mine de rien.
    J'ai regardé la vidéo sur l'occupation de l'espace de la cour de réaction des filles/garçon et c'est assez troublant. Lorsque j'étais au collège les filles étaient toujours assises dans les abords de la cour alors que les garçons se mouvaient et surtout jouer dans la cour. Un vrai contraste avec la primaire ou tout le monde s'amuser.
     
    Babitty Lapina a BigUpé ce message
  4. Gadda

    Gadda
    Expand Collapse
    "Il se trouve que par hasard, j'ai justement un biscuit sur moi."

    C'est vraiment une très bonne initiative, j'espère vraiment que ce sera quelque chose de facile d'accès pour tout le monde (comme @Kaylie, que l'EN en parle beaucoup pour qu'on sache que ça existe).
    La vidéo sur la cour de récréation est vraiment intéressante, en plus la personne explique très bien son travail et sa manière de faire. Je trouve ça super de faire prendre conscience, sans pointer personne du doigt, qu'il y a des disparités au niveau de l'occupation de l'espace public, et que celleux qui prennent le plus de place dans les espaces sont aussi celleux qui prennent le plus de place dans les médias, dans les discours, dans les décisions.
    D'ailleurs j'avais vu cette super vidéo : Les femmes dans l'espace public urbain, c'est vraiment intéressant.
     
    Kaylie et Lis ont BigUpé.
  5. Zeulapin

    Zeulapin
    Expand Collapse

    Sexisme ordinaire : j'ai 3 enfants, 2 filles aînées et un garçon. Les 3 ont appris à nager avec moi et se débrouillent dans l'eau, sans peur mais sans connaître les nages "académiques".
    Lors des cours de piscine avec l'école, mes filles ont été placés dans le "groupe 2". (Les moyens, pour faire simple) Mon fils lui a été mis d'emblée dans le "groupe 1" (les "bons") alors qu'il ne nageait pas mieux que ses sœurs.
    En accompagnant la classe à la piscine, j'ai réalisé que le groupe 1 ne comptait que des garçons et que dans le groupe 2 -exclusivement féminin- il y avait des fillettes qui prennent des cours de natation depuis 3 ans. J'ai alors exposé à mon fils, très fier d'être "meilleur" que ses sœurs, les raisons qui, selon moi, faisaient qu'il se retrouvait dans ce groupe.
    Deux séances plus tard, il a demandé à être rétrogradé dans le groupe 2, parce qu'il ne se sentait pas capable de faire certains exercices qu'on lui demandait. Il s'est fait traiter de "fiote" par le maître nageur. Il s'en fiche, il a retrouvé ses copines et il est à nouveau heureux d'aller à la piscine alors qu'auparavant, il avait un peu peur. Et cet été, on ira ensemble chercher des petits cailloux au fond de l'eau, pour qu'il apprenne le plaisir de plonger.
    Pour l'égalité, il y a encore du boulot alors toutes les initiatives sont bonnes à prendre. Parce que le sexisme fait mal, des deux côtés.
     
Chargement...