MC1R, le premier magazine fait pour et par des roux !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Virginie, le 31 juillet 2015.

  1. Virginie

    Virginie
    Expand Collapse

  2. Loup Noir

    Loup Noir
    Expand Collapse
    Voilà quoi.

    :stare::stare::stare::stare::stare::stare::stare::stare::stare:

    NON mais sérieusement s’intéresser à des personnes à cause de leur couleur de cheveux. Mais WTF.

    Je sais que les enfants roux sont stigmatisés, mais c'est à l'école que ça se passe etce genre d'initiative ne va RIEN changer aux gamins lincher à cause de leur couleur de cheveux.

    En plus le roux c'est devenu extrêmement glamour. Alors oui c'est des "fausses" rousses, mais et alors ?

    Genre maintenant la véritable couleur de tes cheveux vas être déterminant dans ta vie ?

    "oooh cet artiste fait de merveilleuses choses, publions le! Ah non p*tain c'est un faux roux "

    :stare:

    Edit: corrections
     
  3. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Je vous rejoins, le repli communautaire ça va cinq minutes quoi. En plus y a pas de véritable discrimination contre les roux (ça existait peut-être au Moyen-Âge et encore j'en suis même pas sûre), trouvez-moi UNE personne à qui on a refusé un emploi, un logement, etc., parce qu'elle était rousse ? Les discussions entre-soi peuvent avoir du sens quand elles concernent un vécu vraiment particulier (ex. les femmes voilées) mais il ne faut pas exagérer. Bientôt il va falloir créer madmoizelle rousse, madmoizelle ronde, mamdoizelle maigre, madmoizelle noire, etc.

    D'ailleurs c'est moi ou c'est un peu sorti de nulle part cette histoire de moqueries anti-roux ? Quand j'étais petite, les enfants roux n'étaient pas plus emmerdés que les autres (enfin y avait des gosses moins populaires qu'on traitait de poil de carotte mais ils auraient été gros/à lunettes ç'aurait été bouboule/binoclard). Et puis quand j'étais au lycée, d'un coup tout Internet se marrait avec des blagues sur les roux allant du limite au consternant (genre "ils puent"...euh ?), y a eu cette vidéo du gamin roux qui hurlait que "les roux ont une âme" qui a fait le buzz et... Et puis rien.
     
    Lis a BigUpé ce message
  4. Lamina

    Lamina
    Expand Collapse
    Roule une pelle à la vie

    Je pense que c'est quand même aux roux de juger si oui ou non ce genre d'initiative peut les aider ou pas . Je me rappelle avoir côtoyé un mec qui était noir et roux (oui ça existe) , qui se faisait très régulièrement insulté, un autre a finit en meme sur le net :erf:.
    Enfin bref, si des catégories ont besoin de se regrouper en communauté c'est bien parce qu'ils en ont besoin, personne ne vous pousse à acheter ce magazine.
     
    Theatre Of Tragedy, Calleigh., Posseh et 5 autres ont BigUpé ce message.
  5. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    Je suis d'accord que le repli communautaire c'est pas génial ni très utile, je suis moi même rousse mais je ne me vois pas aller habiter sur une île uniquement occupé par des roux pour autant... Certes @Freehug je n'ai jamais entendu parler de cas de roux qui se sont vu refuser un logement ou un emploi à cause de la rousseur de ses cheveux MAIS pour avoir eu un vécu d'enfant roux et actuellement d'adulte je peux affirmer (en parlant de mon cas après j'ai peut être pas eu de chance ou la gueule suffisante pour mettre un terme à ça) qu'il existe une certaine discrimination.

    J'en ai entendu de belles à cause de la couleur de mes cheveux, j'ai eu droit au fameux "poil de carotte", "Larusso", "Larousse" (le dico oui oui) et autres du même genre bon quand tu l'entend tout les jours pendant ton collège ça devient pénible au bout d'un moment mais ça reste gentil. Moins gentil les remarques sur ta supposée mauvaise odeur (quand des gens font mine de froncer le nez c'est quand même limite), quand un mec que tu considérais sympa te demande en pleine foule si à cause de la couleur de tes cheveux tu sens de la c.... ça devient quand même assez chiant, quand des mecs disent ouvertement qu'ils ne sortiraient jamais avec une rousse ( tu sais pas pourquoi mais c'est pas grave...), quand on te demande sérieusement si t'es nympho comme fille parce que de toute façon "toutes les rousses c'est des chaudasses" là ça devient très très chiant. Mais quand ta pote te dis sérieusement que sa grand-mère t'aurai jamais accepté dans sa maison parce que t'es rousse, que t'as pleins de gamins (stupides il est vrai) qui te traitent de sorcières dans les magasins "eh maman t'as vu y a une sorcière là !" (mystère où a t-il pu choper ça...) et qu'une adulte (oui oui une adulte bon chic bon genre normalement équilibrée, quoi) te traite de sorcière dans une boutique pendant que tu regardes les rayons là je me dis que quand même y a un souci quelque part. Après comme je l'ai dit je suis peut être mal tombé ou alors y a écrit sur mon front "foutez vous de ma gueule c'est gratuit" mais n'empêche qu'en tant que roux on se traîne une belle casserole de préjugés de :caca: ! Malheureusement le Moyen Age ne semble pas loin quand on entends ce que j'ai pu entendre !

    Alors aujourd'hui quand j'ai des proches qui me disent des trucs sur mes cheveux même si c'est pour rire ben c'est bizarre ça ne me fait plus trop rire...
     
    Yop77, Theatre Of Tragedy, Posseh et 7 autres ont BigUpé ce message.
  6. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    C'est le côté témoignages qui gêne en fait et fait repli communautaire. Et puis ça passerait peut être mieux si c'était un magazine qui englobait plusieurs singularités physiques et pas une seule. Mais concernant les photos moi ça me plait toujours de regarder de beaux portraits de roux.
     
    agapanthe7, Lis, Freehug et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Xarybde

    Xarybde
    Expand Collapse

    Mmmouais. Bof. Je plussoie ce que d'autres ont dit sur le repli communautaire, je trouve pas ça terrible non plus. D'autant que là je vois pas trop l'intérêt du magazine : parler de certaines personnalités parce qu'elles sont rousses et seulement pour ça, je trouve ça d'un intérêt quand même limité. :dunno: Je veux bien que ce soit pas une couleur de cheveux facile à vivre dans la cour récré, mais après on peut aussi faire le magazine des binoclards, des cheveux frisés ou des gens avec les oreilles décollées. Comme le dit @Zgu , dès qu'on a une particularité qui sort de la nomre on est marginalisé, donc je trouve ça assez dommageable de se replier sur soi-même de cette façon...
     
    Lis a BigUpé ce message
  8. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    @Alnilam : wow ça m'attriste beaucoup ce que tu dis ! C'est atterrant, de la part d'adultes en plus... Quand j'étais petite il y avait deux enfants roux dans ma classe et ils étaient plutôt populaires, il n'y avait pas de remarques (l'un d'eux était même mon petit crush de l'époque :cretin:). Les quelques gamins mis à l'écart l'étaient pour des raisons aussi variées que mystérieuses (une se faisait appeler Algue (?), un autre était accusé de manger ses crottes de nez (??), une troisième était traitée de grosse alors qu'elle ne l'était pas, mais genre vraiment pas du tout... Vraiment, mystère). Du coup j'ai vraiment eu l'impression au lycée que c'est arrivé comme un cheveux sur la soupe cette mode de se moquer des roux, avec des groupes Facebook style "avoir un enfant roux et le jeter à la poubelle à cause de l'odeur" (oui) qui se sont mis à pulluler. J'ai jamais compris.C'est comme si on se mettait à insulter, je sais pas, les gens à la peau très blanche accusés d'être des vampires ou je ne sais quoi... Ca n'a aucun sens !

    @Zgu : en effet les photos sont très belles. J'aurais trouvé ce projet plus pertinent sous la forme d'une série de photos artistiques en fait.
     
    Lis et CaraNougat ont BigUpé.
  9. Luz-

    Luz-
    Expand Collapse
    Je dois y arriver.

    Ben moi j'ai rien contre les communautés en fait et on peut affirmer une communauté et s'affirmer comme en faisant partie et avoir des caractéristiques "communautaires" sans pour autant être dans le repli. Je trouve ça assez sain et safe qu'il y ait des espaces pour que les gens puissent se regrouper, parler et mettre en valeur leurs témoignages en tant que x. Je suis plutôt pour les mouvements non mixtes en général, pas qu'il n'y ait qu'eux qui existent mais je crois que le fait d'avoir certains mouvement non mixte permet une évolution, de mener des actions, d'avoir un endroit safe. Parce que malheureusement ils sont encore nécessaires et que la vie n'est pas rose avec des nuages en meringue (ce serait trop bien :puppyeyes:).
    Après bon c'est un magazine roux, je considère pas une couleur de cheveux comme une communauté non mixte "intéressante" dans le sens ou clairement, d'après moi, qui suis rousse, je n'analyse pas d'oppressions systémiques sur les roux-rousses. ?
    Après comme @Alnilam , quand j'étais petite et même encore aujourd'hui je me prends des vannes au moins une fois par jour. Les gens sont relous vous dites ? Et puis des "je pourrais pas sortir avec une rousse" sans explications c'est ? décontenançant. ou alors le rousse = chaude c'est aussi souvent ressorti.
    Mais jamais de "sorcière"; encore heureux je me serais retournée en ricanant et parlant fourchelangue :twisted:
     
    Posseh, Myniloly et OpiumDiary ont BigUpé ce message.
  10. Alnilam

    Alnilam
    Expand Collapse
    La tête en l'air et le cul par terre

    @Freehug La différence fait peur donc à partir de là avec des cheveux roux (surtout que c'est voyant) on se distingue, je pense que ça vient de là puis force est de constater que la mauvaise réputation du roux perdure ! J'ai connu d'autres enfants roux qui n'ont pas spécialement eu de soucis (à ma connaissance après...) et d'autres qui prenaient aussi cher que moi, je pense qu'il y a une question de tempérament aussi, dans mon cas je pense que j'attirais assez facilement la moquerie et avec des cheveux comme les miens pas difficile de trouver matière à se moquer ! C'est con ce que je vais dire mais j'ai l'impression que vivre dans le Sud ne m'a pas spécialement rendu service sur ce point ! Disons que je tranchais encore plus du type habituel, tu parles de la peau blanche et des insultes eh ben j'y ai eu droit aussi ! ^^ Le combo gagnant des cheveux roux + une peau hyper blanche (ce n'est pas systématiquement relié) et vas y que tu as l'air malade et vas y que je me moque parce que tu supportes pas le soleil (sauf que c'était pas drôle) ah et les tâches de rousseur aussi... non vraiment j'étais fichu là ! Dans un sens je suis contente de voir qu'il existe des personnes comme toi qui ne voit pas le roux comme problématique :) ça me redonne foi en l'humanité.

    Quand même plus j'y pense plus j'ai l'impression que sur le plan mec la couleur de mes cheveux (de mes poils en règle générale) me fait partit avec une pénalité de départ, triste quand même. :erf:
     
    Freehug a BigUpé ce message
  11. Myniloly

    Myniloly
    Expand Collapse
    Who's that girl ?

    Je ne vois absolument pas en quoi tu peux te permettre de dire ça. Tu es rousse, tu as fait l'expérience ? Visiblement non. Ton message me fait totalement penser aux hommes qui disent "non mais ça va les femmes, vous êtes pas discriminées non plus... Et puis y'a pire ailleurs hein !" Quand on ne sait pas, on se tait.

    Pour la news, mon jugement est en demi-teinte. Disons que je comprends vos remarques sur cette histoire de communautés. Mais d'un autre côté si je n'ai jamais fait de "soirées roux" par exemple, j'adorerais ! La rousseur n'est pas qu'une couleur de cheveux, c'est aussi plein de problématiques au niveau de l'épiderme (allant de la sensibilité au soleil aux tâches de rousseur qu'on ne sait pas comment gérer), et aussi (SURTOUT) le regard des autres, qui est loin d'être toujours flatteur. J'en ai beaucoup souffert et même si c'est une fierté aujourd'hui il m'arrive encore d'en pâtir. Tout ça, ça fait que se retrouver avec d'autres roux, ça fait vraiment plaisir et du coup je prendrais sûrement un vrai plaisir à lire ce magazine. En plus il est vrai qu'il y a des moments où rien de mieux qu'un roux pour parler à un autre roux : je cherche toujours désespérément une solution pour avoir un beau teint sans cacher mes tâches de rousseur. Virginie (que j'adore follement d'amour pour pas qu'elle prenne mal cette remarque parce que ce n'est pas le but ^^) avait écrit un article sur le sujet mais ses solutions c'étaient soi de démaquiller avec un coton-tige au niveau des tâches ou encore... de les redessiner ^^" Bref, pour le coup j'aurais bien besoin de conseils d'une "tachetée" !

    Après effectivement sur le long terme l'idée me laisse un peu perplexe, et puis j'ai peur que le concept s’essouffle très vite...
     
    Yop77, Theatre Of Tragedy, Lasourisverte et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Attends, @Myniloly , je regrette mais je persiste et signe : tu compares avec l'oppression des femmes ? Sérieusement, des roux à qui on a refusé un emploi/un logement/qui se font régulièrement violer/assassiner en raison de leur couleur de cheveux ? Je ne nie pas les moqueries et les réflexions désagréables, le harcèlement scolaire (qui ne vise pas forcément les roux), mais tu ne peux pas mettre ça sur le même plan, je suis désolée. Quant à mon étonnement vis-à-vis de ces moqueries qui DE MON POINT DE VUE ont surgi de nulle part, comme j'ai (sans doute maladroitement) tenté de l'expliquer, c'est parce que pendant toutes mes années primaire-collège j'en ai jamais entendu, il y avait d'autres enfants roux mais zéro remarques. Et d'un coup au lycée, avec l'apparition de Facebook, j'ai eu l'impression que le monde entier s'était mis à faire des vannes pourries sur les roux. J'ajouterais que tu pourrais être moins agressive et qu'est-ce que tu en sais, si j'ai été rousse ou non ? Mon avatar est un mauvais modelage chauve. D'ailleurs, oui, j'ai été (fausse) rousse, pendant un temps.

    @Alnilam : Woah, tu as douillé ma pauvre :hugs:Comme tu le dis, c'est peut-être lié au caractère aussi (genre si tu étais un peu réservée), à la situation (nouvelle dans une école avec une ambiance pas très tolérante - pure hypothèse), la faute à pas de chance... Après, la différence repousse surtout les cons, si ça peut te consoler ^^ Je connais ça aussi, j'ai des origines arabes ben y en a pas mal que ça fait fuir, mais avec le recul, je me dis qu'un type qui refuse de ne serait-ce que venir à ma soirée parce qu'il a peur d'avance de mon père (et à ton avis, qui m'a donné l'autorisation d'organiser une fête dans sa maison, abruti ??) ne gagne pas à être connu. Dans mon entourage personne n'a de problème avec les roux, ça ne me serait même jamais venu à l'idée avant de voir s'étaler toute cette intolérance absurde sur le net, j'étais sur le cul !
     
Chargement...