« MECS MEUFS » inverse les rôles genrés... et les violences sexistes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Chloé P., le 11 mars 2016.

  1. Chloé P.

    Chloé P.
    Expand Collapse
    Ancienne rédactrice sur la rubrique Devenir Adulte

  2. Castette

    Castette
    Expand Collapse
    Don't you know, they're talkin' about a revolution

    Je suis un peu partagée sur cette vidéo... D'une part parce qu'au début, lors de la discussion, les filles prennent les propos du personnage principal à la rigolade, répondent des trucs comme "ouais c'est vrai c'est cool d'entrer gratos en boite" etc... Sauf que non, déjà ça c'est pas cool, c'est pas un avantage. C'est une objectification des femmes, qui servent de carottes au bout du bâton, de bout de viande qui pousse les hommes à entrer, à payer et donc à la consommation. C'est pas par gentillesse, égard ou quoi que ce soit. C'est pas cool, ça participe à l'humiliation quotidienne.
    Ensuite je suis d'accord, plus de temps passé dans la rue aurait été chouette, pour montrer la lourdeur !
    Et je n'ai pas compris la fin... C'est pour que le mec reste coincé à subir la drague masculine ?
     
    Thedreaming, Cornélie, Peace&Love&It;3 et 23 autres ont BigUpé ce message.
  3. Cantor Métrique

    Cantor Métrique
    Expand Collapse

    J'avais pensé aussi, c'est dommage que les homosexuel.les jouent la caution humour...
    Il y a eu une réponse du réalisateur :
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    A part ça il y a des commentaires affligeants sur youtube de gens qui continuent à penser qu'ils aimeraient être violés par des femmes.
     
    Ammet, Red_lady, Lili Liane et 26 autres ont BigUpé ce message.
  4. mlle_lee

    mlle_lee
    Expand Collapse
    Cinéfille en puissance

    Je suis un peu mitigée par le court-métrage, même si je trouve l'intention hyper louable. Effectivement, on survole un peu le harcèlement de rue et la prise de conscience du perso principal se fait très tardivement (voulu ? Peut-être)

    Mais surtout, la chute...Qu'il se retrouve dans cette réalité là, pourquoi pas. Mais pourquoi, pourquoi...
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    Ca ne m'a vraiment, mais vraiment pas plu comme fin.
     
    Halinor, Thedreaming, Peace&Love&It;3 et 16 autres ont BigUpé ce message.
  5. Ursinae

    Ursinae
    Expand Collapse
    Je suis désolée pour ce que je t'ai dit quand j'avais faim.

    Ouï les commentaires de fantasmes de viols féminins renvoient à l'ignorance de notre souffrance. Ils se rendent pas compte que si toutes les femmes violées sont traumatisées, c'est qu'il y a une raison. Ils n'imaginent pas être traumatisés car ils s'imaginent consentants, et on en vient au paradoxe qu'ils ne sont pas violés, donc qu'ils ne fantasment en réalité pas d'un viol, mais d'une relation de D/s, chose qu'ils peuvent déjà obtenir dans notre monde.

    Je pense aussi que les femmes choisies sont dans les critères de beauté actuels. Elles sont belles. En imaginant qu'on ait pris des meufs lambda (tous les violeurs sont loin d'être beau, voire pire, s'ils le sont on dit à la femme d'être flattée!), je pense que les réactions auraient été différentes.
     
    Red_lady, Luude, Whiskie et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. afé

    afé
    Expand Collapse

    Je trouve dommage qu'ils aient directement traité du pire, comme s'il n'y avait que le harcèlement de rue le plus visible ou le viol qui pouvaient rendre la vie des femmes moins enviable. Je pense qu'avec du sexisme ordinaire, ça aurait suffi, et ça aurait plus ouvert les yeux ( parce que personne ne nie le problème du viol, alors que le sexisme ordinaire est moins visible ).
     
    Ammet, luvahlala, Red_lady et 12 autres ont BigUpé ce message.
  7. Ilùvatar

    Ilùvatar
    Expand Collapse
    If you want to know what a man's like, take a good look at how he treats his inferiors, not his equals.

    Le court métrage est louable dans son intention mais je pense vraiment que c'est sur le harcèlement de rue que le réalisateur aurait dû se pencher, montrer que des femmes bien plus vieille que lui, ne répondant pas à la définition du mannequin, grossière, vulgaire, jugeant sa tenue et son poids - parce qu'être une femme ne fusse qu'enrobée dans cette société est une vrai partie de plaisir, c'est bien connue - sans sollicitation pour le faire, des petits '' il faut sourire jeune homme'', les regards insistants et flippant...bref montrer la lourdeur de la chose. Puis continuer sur l'entrée en boîte ou on est la carotte pour appâter le chaland, les amies qui se posent en ''nice girl'' et comprennent pas qu'il veuille pas coucher, et finir sur le gars rentrant à pieds chez lui à5h du mat' avec la peur au ventre en croisant des filles bourrées et/ou agressives..
    Je pense qu'avec un court-métrage montrant ça on aurait moins de charmant commentaires youtube ''comment j'aimerais trop me faire violer par ne meuf moi!" ( ceci dit il y a beaucoup d'autres commentaires applaudissant ce film sans basher les femmes avec des ''toutes des putes de toute façon'', c'est assez rare sur ce genre de sujet - changement d'état d'esprit dans la société ?- on peut rêver )
    Bien sur, c'est plus facile à dire qu'à faire et c'est déjà bien qu'on en parle de cette manière là :):jv:
     
    luvahlala, Red_lady, Lili Liane et 19 autres ont BigUpé ce message.
  8. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    @afé : si si, des tas de gens nient le problème du viol tant qu'il ne ressemble pas à la vision caricaturale qu'ils en ont, à savoir par un inconnu plus fort physiquement qui contraint par la violence dans un parking. Ça existe, mais dans la majorité des cas le violeur est connu de la victime, c'est un ami, son copain et là tu trouves plein de monde pour nier en mode "c'était un malentendu", "elle lui a envoyé les mauvais signaux", "c'est pas possible c'est un mec bien" etc. En ce sens je trouve la vidéo bien faite parce que ce sont les amies du héros qui l'agressent.

    Je suis assez d'accord avec toi @Chloé P. . J'ai trouvé le court-métrage pertinent et bien fait sauf la fin. L'intention était peut-être de montrer que les homosexuels non plus ne sont pas privilégiés mais tout ce qu'on voit c'est "hahaha maintenant y a des gays partout hihi regarde le barman lui fait un clin d'œil et son pote tortille des fesses en débardeur rose". C'est cliché et pas utile. Pareil pour ses copines qui balancent "c'est cool d'être entre filles" avant de s'embrasser à pleine bouche, heu aucun couple ne se comporte comme ça (ou alors c'est de l'impolitesse, quel que soit le genre des membres du couple).
     
    Red_lady, Lafastod, Thedreaming et 6 autres ont BigUpé ce message.
  9. Ortie Bleu-Fragile

    Ortie Bleu-Fragile
    Expand Collapse

    Bah en gros les idées de bases sont pas mauvaises mais c'est mal réalisé...

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    [bref ce court-métrage est assez "contre-productif" et ne convainc que les déjà convaincus j'ai l'impression...]
     
    Freehug et Lis ont BigUpé.
  10. Meligood

    Meligood
    Expand Collapse
    Grumph.

    Merci @Cantor Métrique pour ton commentaire, je n'avais absolument pas saisi la fin que j'ai trouvée caricaturale et pas drôle. Je pense que ça aurait été mieux de ne pas jouer autant sur les clichés parce que c'est vraiment réducteurs pour les gays, lesbiennes et bi(e)s.
     
    Chloé P., Ursinae, Cantor Métrique et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Giogio

    Giogio
    Expand Collapse
    They have stolen the heart from inside you but this does not define you

    La fin m'a mise super mal à l'aise aussi, et je me suis aussi faite la réflexion que le harcélement de rue était assez "soft" par rapport à la réalité, mais par contre le passage en boîte était super violent. Bref, le court métrage m'a laissé un avis mitigé (non puis vraiment la fin en fait j'ai juste pas compris le rapport avec le reste)
     
    Lis a BigUpé ce message
  12. Margottine

    Margottine
    Expand Collapse
    Esclave d'une tempête hurlante.

    Bon je suis d'accord avec les autres commentaires, intentions louables, mais pas forcément le meilleur angle, pas aimé les nanas qui rigolent au début, alors que non, clairement c'est pas drôle, fin humoristique un peu limite. En fait il aurait plutôt fallu plein de petits détails sexistes disséminés, qu'un seul thème développé de manière aussi maladroite..
    Par contre, quelqu'un peut m'expliquer la scène d'échanges de regard langoureux entre Bulle et lui à la fin de la scène de viol ? J'ai pas compris. Elle participe au viol comme les autres, et d'un coup elle pousse la fille, et le mec, pas choqué pour un sous retourne dans son admiration pour Bulle ?

    Un peu déçue. Je me dis que je ne prendrais pas le risque de la partager, j'aurais trop peur que ce soit contre-productif : dommage.
     
    luvahlala, Red_lady, Peace&Love&It;3 et 14 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...