Meeting de François Bayrou - Orange, Ô des espoirs

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 26 mars 2012.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Tom Larret

    Tom Larret
    Expand Collapse
    dit MERCI <3 aux madmoiZerg ! 

    Très bon article! La seule chose à laquelle je puisse apporter un petit bémol (ce que tu semblais souhaiter), c'est là dessus:
    "- Il annonce un gouvernement restreint, ?moins de vingt ministres?, mais annonce également la création d?un ministère de l?Egalité ? ce dont je me réjouis à titre personnel, mais n?est-ce pas là l?exemple typique du ministère ?symbolique? dont un gouvernement peut se passer ? D?autant que les lois qu?ils annoncent sur l?égalité homme/femme existent déjà (parité, égalité des salaires) elles ne sont pas ou mal appliquées, mais elles existent."
    La création d'un Ministère relève du pouvoir exécutif, donc celui de faire appliquer les lois. Comme tu le dis, les lois sur l'égalité existent déjà, mais justement, sont mal appliquées. Un ministère avec un budget et des fonctionnaires dédiés à cette mission réglerait donc (dans l'idée), le problème. Je ne vois donc pas d'incohérence là dedans, mais je ne suis ni juriste, ni politologue :)
    Encore bravo en tout cas pour la série d'articles !
     
  3. audreysydney

    audreysydney
    Expand Collapse
    Roule une pelle a la vie

    Je suis une Pro Bayrou, et ça depuis un moment déjà, je trouve que c'est le seul qui propose des choses concrètes et pas seulement des effets d'annonces, il a toujours tenu la même ligne directrice et n'est pas seulement pour récolter des voix mais pour proposer une vraie alternative.

    Pour moi les contradictions évoquées dans l'article n'en sont pas pas, puisque lui même développe clairement ces points.

    Ce qui m'a toujours fait aimé Bayrou, c'est avant tout sa politique d'éducation qu'il projette et celle qu'il a appliqué en tant que ministre de l'éducation.
     
  4. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Merci pour vos commentaires ! <3

    ça doit être mon premier message sur le forum, je vais essayer de ne pas passer pour une totale dinde.

    Je suis globalement d'accord avec vos réactions :

    -Bayrou est (de loin) le moins démago des candidats (avec Eva Joly). Tous les autres ont à la fois un discours-programme ("ce que je ferai") et un discours de communiquant ("ce que je dis que je ferai" + comment je le dis). Avec Bayrou (et Eva, donc) tu auras ce que tu auras acheté : pas de petits caractères ou de "photo non contractuelle" - à mon avis très humble.

    -Vouloir dépasser le clivage gauche/droite est loin d'être idiot, surtout quand les uns s'amusent à défaire ce que les autres ont fait ("je reviendrai sur les 35h" vs "je reviendrai sur la défiscalisation des heures supplémentaires" sont des exemples.)

    -3ème argument et non des moindres : vu que toutes ses positions sont réfléchies et argumentées, il s'emballe quand même très rarement dans des annonces précipitées qu'il aurait (probablement) à désavouer ensuite. ("on va pénaliser la consultation de sites terroriste" ou "on va taxer les ultra-riches à 75%", toujours des exemples...)

    En bref : Bayrou inspire confiance. Mais pour moi, cette confiance se limite au discours.

    Dans les actes, je retiens qu'il a toujours refusé de participer aux gouvernements successifs (autant que je m'en souvienne, je sais qu'il a été ministre de l'éducation nationale mais je ne m'en souviens pas, hein !) or je ne comprends pas pourquoi, quand on a précisément comme ligne politique la synthèse gauche/droite, le dépassement des clivages, on s'entête autant à refuser les alliances !

    S'il avait négocié ne seraient-ce que 20 députés - un groupe parlementaires - il aurait eu pendant toute la législature un levier pour, à son tour, négocier les textes qu'il veut faire passer ! Quand t'es au centre, tu peux t'allier un coup à droite, un coup à gauche, c'est ainsi que fonctionnent la plupart des régimes parlementaires en Europe. Pourquoi pas en France ? Parce que le Centre refuse les alliances ?

    Voilà, cette posture me déplaît profondément. Pourquoi refuser les opportunités de gouverner et ne se concentrer que sur l'élection présidentielle ? Flash news : même s'il était élu président, Bayrou ne pourrait gouverner qu'avec une majorité à l'Assemblée Nationale ! A tout miser sur l'élection présidentielle, il me semble qu'il passe à côté du véritable rôle qu'il pourrait jouer...

    ...Les Verts ont parfaitement compris et profitent à fond : ils ont beau peser 3% (dans les sondages) ils ont négocié suffisamment de députés auprès du PS pour pouvoir "exister" au Parlement...

    Je rappelle que c'est au Parlement qu'on vote les lois... Même celles que le Président de la République appelle de ses voeux !

    voilà désolée, je sens que ce commentaire est BEAUCOUP TROP LONG. C'est mon gros gros gros problème, quand je commence je ne m'arrête plus. Je le sais, mais je me soigne !!!

    ...Bisous ! <3
     
  5. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    Awwwww.... <3

    :disco: :disco: :disco: YOU ROCK ('fin...YOU DISCOO) :disco: :disco: :disco:

    [MESSAGE A LA REDAC] Non mais faut pas me laisser en liberté avec un open bar de smileys, J'suis OBLIGEE d'abuser ! Smiley-addict quoi ! :bave:
     
Chargement...