Mentir à ses parents pour qu'ils soient fiers, cette fausse bonne idée

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 5 juillet 2017.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Matouh

    Matouh
    Expand Collapse
    Je suis le cliché de moi-même

    Je suis tellement choquée de ce qui est arrivé à Britta.
    La pauvre!!
    J'espère que cet animateur n'exerce plus :bomb: c'est tellement déplacé, toxique et harcelant comme comportement, quel connard!
    Je ne comprendrai jamais ce genre de "personne"
     
    zazouyeah, leaking_b, Bananou et 12 autres ont BigUpé ce message.
  3. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    En plus, en général, c'est plutôt les hétéro qui "changent d'avis"...

    Sinon y a quand même une paire de trucs qu'il vaut mieux pas que je dise à mes parents :cretin:
     
    Bananou, Ovna, Kounette et 5 autres ont BigUpé ce message.
  4. Leo la Libellule

    Leo la Libellule
    Expand Collapse
    On s'envole, on s'envole, on s'envooooole!

    Je suis super choquée et en tant qu'animatrice, je ne comprend pas que des collègues aient laissé passé un truc pareil! C'est inadmissible, le mec est payé entre autres pour éviter les situations de harcèlement et il en met une en place! :mur:
     
    Toooonks, Bananou, Asthoria et 7 autres ont BigUpé ce message.
  5. Nastja

    Nastja
    Expand Collapse
    What would Joan Holloway do?

    Malheureusement si on envisage de mentir à ses parents c'est qu'une éducation bienveillante n'a pas bien fonctionné. Que ce soit parce qu'on a peur d'un retour négatif ou pour les rendre fier, ça signifie que les parents ont conditionné le gosse à être aimé uniquement pour ce qu'il fait et non pour ce qu'il est.
    Typiquement ce sont les parents qui grondent pour les erreurs ou qui font peser la culpabilité sur leurs gosses: "oh la la papa et maman ont travaillé dur pour te payer ça ! "
    "Ne nous déçois pas ! "
    "Ahh 20/20 bravo je suis fière ! 14/20...arff tu regardais la télé "

    Le gosse à compris comment "gagner" l'amour des autres.
     
    zazouyeah, Ovna, Asthoria et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Matouh

    Matouh
    Expand Collapse
    Je suis le cliché de moi-même

    @Leo la Libellule On est d'accord! Je suis une ex animatrice et un des principes de base c'est quand même le fait de garantir la sécurité physique et moral des personnes qui te sont confiés, quelque soi leur âge! :bomb:
     
    whitejimmy, Malinauka, Babitty Lapina et 3 autres ont BigUpé ce message.
  7. Renisenb

    Renisenb
    Expand Collapse

    Tiens, c'est la première fois que je lis/entends un témoignage d'une personne gardant un mauvais souvenir de ses colonies de vacances.
    Je me sens moins seule tout d'un coup.
     
    Babitty Lapina et Lis ont BigUpé.
  8. cococat

    cococat
    Expand Collapse

    @Renisenb
    Je connais énormément de personnes ayant vécu des colonies horribles. J ai moi même assistée en tant qu enfant en colo à des rejets et des humiliations de la part des moniteurs et des "colons" sur certains enfants et je me suis aussi faite tyranniser pendant une colo avec une copine par une mono qui nous avait prise en grippe (on avait 7 ans -_-'....). C est vraiment grave parceque sur toute les colos que j ai pu faire, je pense qu il n y en a pas une seule où je n ai pas vu un enfant être mal. On en parle peu tu as raison alors que c est tellement fréquent
     
    Bananou, Asthoria, Renisenb et 3 autres ont BigUpé ce message.
  9. Mewen

    Mewen
    Expand Collapse
    Shpadoinkle

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Babitty Lapina a BigUpé ce message
  10. Gabelote

    Gabelote
    Expand Collapse
    Ouverte du lundi au vendredi, de 8h à 18h :buzy:

    Je suis d'accord, notamment avec les exemples donnés dans l'article. Ce n'est pas qu'on doit la vérité à nos parents, mais on mérite, et elleux aussi, une relation sous le signe de la vérité.
    Là où j'ai plus de réserves, c'est qu'on n'a pas à tout leur dire. Je pense notamment à la situation amoureuse / sentimentale, qui relève de l'intimité : on ne doit à personne de précisions sur sa vie sentimentale. Je pense aussi à l'état de santé, qui est une chose privée, intime, qu'on n'a d'obligation à partager avec personne.
    Bien entendu, chaque situation va être traitée différemment selon la relation qu'on a avec sa famille, et selon le degré de dépendance et d'itimité qu'on a avec ses parents.
     
Chargement...