Mes parents détestaient ma moitié... — Témoignages

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 26 janvier 2017.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. annanasdeluxe

    annanasdeluxe
    Expand Collapse

    Mais il y a quelque chose qui m'échappe dans l'histoire de Claire... La police n'a rien dit quant au fait qu'un majeur "retienne" une mineure et au fait qu'ils entretiennent une relation ?
    Et ses parents ont été super cools d'ensuite la laisser vivre chez lui ! Ils ne devaient pas être si contre lui que ça finalement, il aurait suffit de porter plainte contre lui pour que tout ça s'arrête (non?).
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
    (ps : pas de jugement, juste du questionnement).
     
    #2 annanasdeluxe, 26 janvier 2017
    Dernière édition: 26 janvier 2017
    Laicarde, Kmarlou, yuyunaâ et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Weena88

    Weena88
    Expand Collapse
    Le monde ne mourra jamais par manque de merveilles, mais uniquement par manque d’émerveillement - Gilbert Keith Chesterton

    Je me reconnais bien dans ses témoignages, même si dans mon cas, les choses vont un peu dans l'autre sens ... mes parents n'avaient plus d'avis que ça sur mon compagnon (même milieu social, étudiant en médecine, ... mais pas du tout le même modèle vie, ni le même bord politique - foutue politique). Les choses se sont corsées lors de nos fiançailles, apaisées pendant le mariage ... mais les tensions sont réparties de plus belles depuis que nous avons des enfants (désolé pour la MadZ qui espère que ça améliore les relations...) : mon mari ne supporte pas mes parents qui ne font pas beaucoup d'efforts ... mais veulent voir les petits -enfants (les seuls à l'heure actuel), souvent, très souvent, ... trop souvent ? Le problème étant que les frictions flambent dès 48h ensemble ... et encore pire si on voit mes parents trop souvent ... maintenant, j'en viens à prévoir un week-end sur deux avec mes parents seule avec les garçons
     
  4. naelia

    naelia
    Expand Collapse
    Be a rainbow, not a shadow!

    Je représente la famille méchante, on supporte pas le copain d'une de mes sœurs. Nous le trouvons mal élevé, taciturne et nous reprochons son côté "enfermant" avec ma soeur (il a peu d'amis et ne vois jamais ceux de ma soeur). Après une année complète de tensions, ça fait maintenant quelque temps que nous le voyons plus et tant mieux! Ma soeur est folle de lui, personne ne l'empêche de le voir et je pense bien qu'elle fera sa vie avec. C'est son choix, mais c'est notre choix aussi de ne pas vouloir le voir, aussi drastique que ça puisse paraître (de toute manière lui ne veux pas et n'a jamais vraiment souhaité nous voir, c'est à peine si j'ai pu lui adresser plus de dix phrases en tout vu qu'il ne voulait jamais répondre autre chose que "oui/non" quand on lui posait des questions). Je ne sais pas s'ils feront des enfants, ce plan là m'attriste car je ne souhaiterais pas les ignorer, mais ça sera complexe..
     
    Laicarde, Shadowsofthenight, Letes Nuv et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  5. Feerielle

    Feerielle
    Expand Collapse

    effectivement la police y a redit quelque chose, mes parents voulaient porter plainte, mais j'ai piqué des crises et finalement ils ont bien compris que s'ils ne negociaient pas, il ne me reverrai plus dans 2 ans (dès ma majorité) et que ce serai 2 ans de tensions extrèmes entre nous. je ne voulais plus être traité en enfant, j'avais des choses a dire et des choix à faire.
    aujourd'hui je me met à leur place et je me dit "oh mon dieu, si ma fille me fait ça, je l'étrangle!" :)
    j'ai été une ado particulièrement difficile et encore aujourd'hui je m'excuse souvent auprès de mes parents que j'ai fait beaucoup souffrir par mes actions extrème pour me faire entendre.
    heureusement nous avons été entouré et écouté, le dialogue n'a jamais été rompu ce qui nous a permis de nous reconstruire, et aujourd'hui nous en rions facilement.
     
    Laicarde, Penny Winkeul, Kmarlou et 7 autres ont BigUpé ce message.
  6. Freehug

    Freehug
    Expand Collapse
    Œil en goguette

    Après faut savoir peser le pour et le contre... Dans les témoignages ça s'est bien terminé et/ou les madz ont l'air sûres de leur relation mais parfois on est aveuglées parce que trop jeunes face à un type malveillant/une relation toxique. Mon premier copain a été détesté par mes parents qui avaient complètement raison, c'était un connard et j'étais naïve. Y a les amis aussi, si tout le monde te met en garde contre une relation y a peut-être une raison. Vaut mieux se poser des questions avant de s'enfermer dans un piège. J'ai connu un ami qui s'est enfermé dans une relation avec une fille qui lui dictait sa vie, on a tenté de le mettre en garde mais rien n'y a fait.
    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Allons-y, Penny Winkeul, Kmarlou et 13 autres ont BigUpé ce message.
  7. JessyCat

    JessyCat
    Expand Collapse

    Pour la mad qui espere que cela s'ameliore avec des enfants... Dans mon cas non.
    pour resumer, je suis depuis 15 ans avec mon cheri.
    "un homme pas assez bien pour moi et que profite de moi"...
    Mes parents lui en ont fait voir de belles, puis il a decidé de ne plus les voir (il a tenu presque 7 ans).
    Nous avons eu 1 enfant il y a 2 ans et je vais de temps en temps voir mes parents seule avec le bébé. mais je ne leur laisse pas. Mon chéri ne veut pas le confier, et je comprends, il n'a pas confiance en eux.
    Et mes parents me ressassent sans arrets "ses defauts" et "son manque d'effort"
    Je pense que les liens ne seront jazmais tres fort.
     
    Weena88, Kmarlou, Penny Winkeul et 3 autres ont BigUpé ce message.
  8. Loupit

    Loupit
    Expand Collapse
    Demain je dors, promis...

    Je vais suivre le sujet pour ma meilleure amie.

    Suite à des tas de petites choses, ses parents ne veulent plus voir son copain ce qui complique énormément leur relation. J'ai personnellement du mal à la conseiller n'aimant pas trop son copain. Il ne la pousse pas à s'épanouir, l'enferme petit à petit, à un comportement limite. Dernièrement afin que la situation s'améliore il a demandé à mon amie de le surveiller et de le reprendre s'il fait un truc mauvais. Le problème est que ma meilleure amie n'est pas sa mère et ne souhaite pas le surveiller en permanence.
    La situation pèse sur mon amie, et je ne sais pas trop comment l'aider. Sauf que vu qu'il sait qu'elle le vit mal, il l'harcèle avec les doutes sur leur avenir en jouant la pauvre victime.
    J'aimerais lui hurler de le quitter tout en me retenant pour ne pas lui faire de peine.
     
    naelia, Babitty Lapina, Penny Winkeul et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. BruteEpaisse

    BruteEpaisse
    Expand Collapse
    Je me promène.

    Qu'une fille de 15 ans tombe amoureuse d'un mec de 26 ans... bon ça peut se comprendre. Mais qu'un mec de 26 ans coure après une gamine alors qu'il sait qu'en plus ça va lui attirer des problèmes avec ses parents, alors que c'est illégal et juste... enfin c'est mal quoi. Bien sûr qu'il n'y a pas la même maturité entre les deux. Bien sûr qu'il y en a un, gentil ou pas, qui a forcément un ascendant sur l'autre.
    J'en ai connu des mecs qui comme par hasard se trouvaient tjs des nanas bien plus jeunes... Bah je suis désolée mais c'est révélateur. Des gars pas sûr d'eux, qui cherchait une sorte d'innocence, bin oui une fille plus vieille qui a déjà une personnalité et du répondant c'est moins mignon et innocent, qui galèrent à trouver une fille du même âge parce qu'ils devraient se conduire en adulte pour ça...
    Bref heureusement pour la Mad ça s'est bien terminé. C'est pas tjs le cas.
     
    Annbonny, Freehug, Laicarde et 15 autres ont BigUpé ce message.
  10. schizophrenia

    schizophrenia
    Expand Collapse
    J'ai fait cette saison dans cette boîte crânienne

    J'ai toujours vécu l'inverse, c'est-à-dire : les parents de ma moitié me détestent.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    Astyana, Babitty Lapina, Penny Winkeul et 5 autres ont BigUpé ce message.
  11. calliope08

    calliope08
    Expand Collapse

    Je ne suis pas tout à fait dans la même situation mais les témoignages précédents ne me donnent pas énormément d'espoir...

    En résumé je en couple avec la même personne depuis 1 an et demi, et ça fait quelques mois que nous vivons ensemble. Mes parents ne sont au courant de rien: je leur mens au quotidien et ça me pèse énormément. Mon copain est très compréhensif, il ne me met pas la pression pour leur en parler. C'est un garçon génial, je n'ai jamais été aussi épanouie que depuis qu'on est ensemble. Malgré ça je n'arrive pas à envisager de leur dire la vérité : mes parents sont très conservateurs et rigides sur leurs principes, je sais qu'ils m'en voudraient terriblement. Mon copain ne correspond pas à l'image qu'ils ont de l'homme idéal pour moi. Il est athée et ne vient pas d'un milieu prestigieux. Quand on a commencé à se voir je ne pensais pas que ça durerait si longtemps, et j'ai l'impression que je me suis trop embourbée dans mes mensonges pour dire la vérité.
     
    Chocapiix et Penny Winkeul ont BigUpé.
  12. lemuria

    lemuria
    Expand Collapse

    @calliope08 : mot par mot, je suis dans la meme situation. Bien qu'on n'est pas vraiment le sujet de ce topic, les parents ignorent l'existence du copain pour le detester, ça n'en est pas moins désagreable de mener une double vie. comme tu dis, c'est difficile de dire la vérité quand on s'est "trop embourbée dans mes mensonges". Bonne chance!
     
    calliope08, Shadowsofthenight et Penny Winkeul ont BigUpé ce message.
Chargement...