Modern Family, une série vraiment moderne ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Bored-Girl, le 3 novembre 2013.

  1. Bored-Girl

    Bored-Girl
    Expand Collapse
    If you're hotter than me, does it mean I am cooler than you ?

    babooz92i a BigUpé ce message
  2. Elisariel

    Elisariel
    Expand Collapse

    :) Merci pour ton article intéressant !
    Peu de séries américaines traitant du sujet "famille" peuvent déraper avec originalité sans être tronçonnées par les gardiens du temple cinématographique US. :stare:
    "Modern Family" n'y échappe pas. Entre autre :
    - L'intelligence n'est pas nécessaire si c'est dans le cerveau d'une fille.
    - Les belles nanas sont cantonnées à un rôle léger et conformiste, les filles moins attirantes (en plus d'être douées intellectuellement, sont condamnées à se battre pour s'imposer).
    - Les couples homosexuels doivent frôler une certaine caricature rassurante pour éviter un malaise diffus.
    Cela me rappelle le film "Gazon maudit" où un critique de cinéma avait relevé le point central du film (je cite) : "Si Josiane Balasko avait été remplacée par Emmanuelle Béart, le film ne serait jamais sortit."
    Secondo, le fait que ce soir la série "Les mystères de l'amour" déclenche un tel buzz est le rapprochement épiderme contre épiderme (on va dire) entre deux beaux amis 100 % hétéros, ce qui horrifie les fans !
    Bref nous sommes encore, même dans la vieille Europe, formaté par une norme qui doit être acceptable pour ne pas nous heurter. :innocent:
    Quant aux images sexuelles, surtout visionnées par un enfant, alors là... C'est la déesse Morale armée de son étendard qui surgit pour donner une leçon, même drôle, mais une semonce morale bien-pensante quand même !
    :neutral: En conclusion, j'avais regardé 2 ou 3 épisodes avant de lâcher prise : On tourne en rond dans "l'american way of life".
    Je te rejoins dans ta propre conclusion : C'est pas prise de tête, il y a des moments marrants, les acteurs sont à l'aise dans leurs rôles (c'est une série multi récompensée d'ailleurs), point barre.
     
  3. Boidano

    Boidano
    Expand Collapse

    @Sélavy : tout à fait d'accord !

    Puis personnellement les clichés c'est aussi ce qui me fait marrer, enfin, Gloria qui parle super fort ça fait partie du charme de son personnage :shifty:

    Et Cameron est peut être très efféminé, mais il s'assume totalement, et il ne faut pas oublier qu'au lycée il a été quaterback de l'équipe de football (si je ne me trompe pas), ce qui au USA est considéré comme étant un sport de "bonhomme" (ça c'est un cliché).

    Enfin je ne vais pas répéter tout ce qu'à dit Sélavy mais j'ai eu l'impression que l'auteur nous disait "surtout ne regardez pas cette série totalement cliché, avec des personnages clichés parce que moi j'aime pas". Pourtant pour ma part, je trouve que la série représente quand même une certaine réalité, que je n'ai jamais trouvé incohérente. Et j'ai souvent ri en la regardant :)
     
  4. LanieMe

    LanieMe
    Expand Collapse

    Modern Family est peut être bien ma série comique préférée du moment (depuis un moment en fait puisque je la suit depuis le début). Et je ne suis pas trop d'accord avec l'article @Selavy a très bien a très bien résumé ce que je pense !
     
  5. gogo nore

    gogo nore
    Expand Collapse

    Non mais on peut bien aimer une série tout en admettant qu'elle est bourrée de clichés, hein.
     
  6. Merrighan

    Merrighan
    Expand Collapse
    Gameuze accomplie

    Je pensais regarder cette série mais finalement... J'hésite, j'ai peur de tiquer sur les clichés cités dans l'article :erf:
     
  7. Anyaleska

    Anyaleska
    Expand Collapse

    Je regarde énormément de séries/cartoons americains et au final c'est toujours la même chose.

    Je regarde les Simpsons, American Dad, et Family Guy. Rien que dans ces trois séries il y a le même format.
    C'est l'éternelle femme au foyer VS homme qui travaille. Et les maris sont tous des idiots/gros, bref ils ont des défauts physiques ou mentaux important et c'est eux qui gagnent  l'argent, alors que leurs femmes, souvent démontrées comme plus intelligentes, et dans tous les cas très belles (on pardonne les défauts du personnage comique mais la femme doit être parfaite), sont cantonnées à la maison.
    C'est aussi toujours le même schéma, le personnage masculin fait toujours des conneries, et la femme ne dit jamais rien, ou si elle s'énerve ca ne dure jamais et elle passe derrière pour nettoyer.
    Et il pourrait y avoir des tonnes d'autres exemples comme ca.

    Modern Family je vais pas mentir, j'adore, mais c'est vrai que pour une série qui est sensée représenter notre siècle, mettre les deux femmes de la série au foyer ca reste en travers de la gorge.
    C'est clair que les enfants sont vraiment définis par les clichés liés à leur sexe aussi... :sad:
    Après pour le couple homesexuel, que j'adore :P, c'est vrai que les clichés persistent aussi...Mais c'est déjà bien de voir une telle famille à l'écran. x)
     
  8. Jéhanna

    Jéhanna
    Expand Collapse
    Boooyaaaah. (Anciennement Valisette.) 

    Je regarde la série en streaming, et Claire travaille par intermittence (là où j'en suis, elle s'y remet par exemple).

    Je pense que la série joue carrément sur les clichés, qui sont justes trop gros pour être involontaires: la belle colombienne qui sort avec un vieux riche et qui ne travaille pas, le couple d'homos efféminés, et là dedans Claire et Phil forment la famille "classique", bien propre sur elle, avec des garçons et des filles, des malins et des moins malins, la maman qui chapeaute toute l'organisation familiale, et le papa con-con qui ramène les sous et qui se laisse manipuler.

    Pour moi, c'est le concept même de la série, et pas du tout une coïncidence ou une maladresse des auteurs. (Où alors, c'est vraiiiiment des gros boulets bien bien formatés :shifty:)


    Un peu hors sujet, j'aimais beaucoup cette série au début, je la trouvais originale, pas mal drôle, etc.
    Mais c'est justement le côté caricatural qui a fini par me gonfler. Pas parce que j'étais outrée par les clichés, mais parce que du coup, je trouve la série un peu "répétitive". Les personnages avancent peu dans leur vie, on a l'impression de stagner. Du coup, je me suis lassée, et je ne la regarde plus qu'épisodiquement.
     
  9. lililapi

    lililapi
    Expand Collapse
    Duchess of New York

    J'avais regardé cette série épisodiquement. Puis j'avais arrrêté. Je pense que j'avais mieux à regarder à l'époque.
    Les clichés je sais pas si c'était un problème, car je regardais aussi Community.

    Car des clichés si on veut les détournés faut qu'ils soient là à la base.

    Puis juste à la fin de l'été j'avais rien à faire alors j'ai voulu réessayer la série.
    J'avais trois saisons de retard. Une soixantaine d'épisodes quoi. Bah je les aient vu en en deux trois semaines.
    Un énorme shoot d'héroïne en matière de binge watching donc.

    En fait j'ai pu voir que les persos évoluent. Mais à un rythme humain. Pas d'un coup, jamais complètement.

    Puis si ces persos sont clichés, ont est tous des clichés ici.
    La geek, la féministe, la naïve, la hipster... Parfois on en mix deux, mais on reste du même niveau. Sauf que cette série c'est une sitcom.

    "Modern" pour une sitcom. Puis même plus moderne que l'ensemble de la société française dont n gros pourcentage est opposé au mariage homosexuel.
    Dans cette série, personne n'est vraiment homophobe. Les gens peuvent avoir des relations sexuelles, mais c'est pas games of throne. Bien sur qu'une mère aura du mal si elle croit que son gamin regarde du porno ou quand un père apprend que sa fille n'est plus vierge. Les parents mêmes s'il est possible qu'ils ne veulent pas le montrer en surface, ça leur fera toujours un choc.
    faut pas se faire de grand discour sur "moi parent", dans quelques années quand tu y seras conforté, si tu as des enfants bien sur, tu vas avoir du mal à être la mère cool complètement ok avec la curiosité de tes enfants.

    C'est bien de regarder des choses avec un regard féministe. Mais faut être critique avec sa propre critique. Là t'es partie dans une direction, ça marchait pour deux cas d'espèces, mais dans ta check list t'en avais cinq alors pour pas sembler contradictoire t'as continué sans te poser les bonnes questions.
     
  10. Laulie-Noeud

    Laulie-Noeud
    Expand Collapse

    Cet article tombe à pic, j'ai un exposé d'anglais à faire sur la représentations des genres dans les médias :d
    Je voulais m'appuyer sur des séries actuelles dont Modern Family mais je connais pas trop trop donc encore une fois Madmoizelle tombe à pic !! merciii

    Sinon je me demandais si j'allais commencer à regarder cette série pour de vrai (j'ai regarder le premier épisode pour mon exposé ... la bonne excuse !) et du coup ça me tente pas trop, tant pis !
     
  11. CocomicStrip

    CocomicStrip
    Expand Collapse
    "2013 sera la plus bonne de toutes mes copines"

    L'homoparentalité à l'écran
    C'est un cliché certes mais que l'on peut caractériser par un manque d'informations et non pour de la moquerie ou autre.
    La plupart des hétérosexuelles se basent sur LEURS propre expériences pour catégoriser les homosexuels.
    "Si nous hétéros avons des rôles hommes/femmes c'est forcément idem pour les homosexuels"

    En revanche je pense qu'au delà du stéréotype il y a forcément dans un couple homosexuel un placement de rôle en fonction des personnalités (l'un va être plus maternel que l'autre,donc la femme,l'autre plus sévère donc l'homme)

    Eternelles femmes au foyer
    Ce n'est pas un cliché mais un clin d'oeil de l'auteur sur un phénomène de société aux US!
    Il y a le cliché que tout le monde connait: l'américaine est une business woman qui travail entourée d'homme,porte des jupes crayons et des hauts talons PRADA..
    Sauf qu'il y a également la femme au foyer qui s'occupe des enfants,et regrette parfois de ne pas avoir consacré sa vie à un job comme le fait son mari.
    Phénomène que l'on aperçoit également dans Desperate Housewives avec Lynette qui comme Claire apparait comme une mère assez dévouée,elle a du caractère et ne se laisse pas faire...il y a quand même pire comme cliché!

    L'education des enfants
    On ne va pas se mentir,les enfants qui ont généralement de plus grandes capacités sont exclut par les autres enfants,ce n'est pas un cliché c'est une réalité et c'est INTERNATIONAL!
    Tout ce qui est différents de lui l'être humain le fuit et c'est encore plus flagrant chez les enfants.

    Je ne suis pas d'accord sur ce qui est dit dans l'article.
    La base de Modern Family c'est quand même la moral que l'on trouve en fin d'épisode.

    Manny est différents des autres enfants et peut représenter le cliché de l'enfant "victime",mais ça ne l'empêche pas d'avoir des amis

    Haley est jolie et le sait,cela ne l'empêche pas d'être intelligente et de penser autrement que "je suis jolie et conne"

    Le sexe péché horrible et terrifiant
    OUI le sexe est un sujet tabou pour les parents aux US.
    La cause principale est l'accroissement effrayants de grossesses chez les jeunes femmes (beaucoup ont un enfants à 16 ou 17ans d'ailleurs)
    C'est un terrain assez dangereux pour l'auteur de la série et au vu de la situation,je pense qu'il a choisi d'aller dans le sens des parents ultra conservateurs ou tout simplement inquiets pour leurs enfants.
     
  12. vamaflo

    vamaflo
    Expand Collapse

    D'accord avec @Sélavy et tous ceux qui ont défendu cette série :3
    Pour moi Modern Family porte bien son nom parce qu'il montre des familles actuelles, qui vivent dans notre monde  actuel. Ça peut être forcé cliché, mais selon moi ça dépeint une réalité.
    Soyons réalistes, les familles féministes/véganes/anarchistes ça ne court pas les rues, donc le fait que Lily soit souvent habillée comme une princesse ne m'a pas choquée, parce que c'est ce que fait une grande majorité de parents avec leurs enfants, pas plus que le vieux avec une jeune femme etc. C'est courant aujourd'hui dans notre société.

    Et puis malgré tout la série apporte de bons messages je trouve. Les parents ont toujours peur de voir souffrir leurs enfants parce qu'ils sortent des "cases" mais au final respectent leur individualité.
    J'aime beaucoup le binôme Gloria Many par exemple. Son mari est souvent perplexe par rapport aux agissements de Many mais Gloria elle le défend, et le laisse être qui il veut.

    Je trouve les interrogations du couple gay également très pertinentes. Ils veulent le meilleur pour leur fille mais ont toujours peur de mal faire justement parce qu'ils sont différents.

    Bref, moi j'aime cette série. Je trouve qu'elle a des messages très positifs, elle montre que le principal c'est se s'accepter sois même.
     
Chargement...