« Moi, le SIDA », la campagne d'Aides qui rend le VIH doublement viral

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Sophie Riche, le 8 juin 2015.

  1. Sophie Riche

    Sophie Riche
    Expand Collapse
    Giddy goat
    Membre de l'équipe

  2. Léona B.

    Léona B.
    Expand Collapse
    Actuellement en road trip en Grece :)

    J'aime bien cette campagne, je trouve qu'elle est drôlement bien fichue (et j'aime Gaspard Proust, voilà, c'est dit :shifty:)

    Par contre, au niveau du pannel de représentation, c'est mieux que ce qu'on peut voir ailleurs, mais pas non plus extraordinaire : quid de l'homosexualité féminine alors que l'homosexualité masculine est "représentée" ? Et surtout : pourquoi n'y a-t-il que des jeunes ? :dunno:
     
    Muwglyk a BigUpé ce message
  3. Dovara

    Dovara
    Expand Collapse
    Cela fait depuis 1998 que Jessie commande James et Miaouss. Girl power.

    @Lilly Lou Ils sont partie du principe que les contaminations entre femme sont rares, mais cette vérité ne marche que pour les personnes n'ayant eut exclusivement que des relations avec des femmes. Une femme bie/pan peut très bien contaminer sa partenaire et ce même si les risques de transmissions sont un peu plus faibles (faible ne veut pas dire 0) et il n'y a pas que le VIH qu pose problème. Pour la représentation des jeunes, c'est probablement parce que c'est le public cible (même s'ils pourraient représenter une plus grande variété d'âge)

    Je ne comprends pas pourquoi aujourd'hui, le sujet des MST ou IST est si tabou au sein d'une relation. A l'école, tout le monde dira que oui, c'est important de se protéger (et dans une relation hétéro, surtout pour éviter les grossesses) mais là où le problème se pose, c'est quand une relation débute (coup d'un soir ou longue durée). Demander à faire un test MST ou aller se faire dépister, ce n'est pas glamour. D'après les quelques témoignages que j'ai pu avoir, demander à son partenaire d'en faire un, c'est considéré comme un ''tu n'as pas confiance en moi ?" . On préfère faire l'autruche plutôt que de savoir si on est sain ou pas au risque de contaminer son partenaire.
    Si on pouvait banaliser ''tu as fait un test récemment ?'', ce serait une grande avancée. Plus on parle des MST et des IST, mieux on sera protéger et mieux on pourra être traité.
     
    Thedreaming a BigUpé ce message
  4. Julicoeurne

    Julicoeurne
    Expand Collapse

    @Dovara
    Quand un de mes partenaires me demande "tu n'as pas confiance en moi ?", je lui réponds que si j'accepte de lui faire confiance, je refuse de faire confiance à ses partenaires précédents :)

    Je propose aussi d'aller le faire ensemble. Ca peut être plus rassurant.
     
    Thedreaming, Coffeencig, babooz92i et 2 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...