Moi, mes compétences, et... mon utérus — Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Maydoline, le 12 octobre 2013.

  1. Maydoline

    Maydoline
    Expand Collapse
    En mouvement

  2. Lollollol

    Lollollol
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Merci pour ce témoignage !

    J'admire la dignité dont tu as fait preuve - à ta place, j'aurais probablement dit "oui, oui, c'est promis" afin de maximiser mes chances d'être retenue, tout en me disant que si jamais je tombais enceinte volontairement durant la période donnée, eh bah ils l'auraient dans les fesses, ces abrutis
     
    Marie-Gertrude, Tenshi-san et Happy_Koala ont BigUpé ce message.
  3. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    Reprocher à une postulante d'avoir un utérus, une vie sexuelle, des projets bébés éventuels ou n'importe quoi qui concerne une bonne partie de la population?

    Dans le même genre, on pourrait dire aux postulants de sexe masculin: "vous risquez d'attraper un cancer de la prostate et d'être absent pendant les prochains mois, il faut vous la faire enlever". Ou encore: "Je vois sur votre CV que vous pratiquez l'équitation tous les weekends. Le risque de chute et de fracture n'est pas égal à zéro, je vous interdit de pratiquer votre sport préféré". Ou bien: "Vous avez un chien, il y a 0,1% de risque pour qu'il vous morde, je vous ordonne de vous débarrasser de votre chien si vous voulez le poste."

    Merci pour cet article, c'est vraiment édifiant. Bon courage pour votre recherche de poste, j'espère sincèrement que vous allez vite trouver. :hugs:
     
    KicheLeader a BigUpé ce message
  4. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    @Maydoline Déjà, bonne chance pour ta recherche d'emploi :fleur:  et ton article est très bien écrit (au cas où si tu veux te reconvertir)
    J'aurais  bien aimé linké le lien à mon prof d'éco de 2° (si seulement j'avais son adresse mail) qui ne me croyait pas ou plutôt qui croyait comme tu as dit dans l'article que c'est dépassé au XXI° siècle.
     
  5. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    @MiniMouse Mais dans ce cas là, il aurait du demander: "vous avez un projet d'enfant?" et encore même pas, puisque ça reste du personnel.
    Que des femmes puissent être enceinte, c'est normal (même avec contraception sauf peut être la définitive puisque aucune est efficace à vraiment 100%).
    Et si jamais, elle était tombée enceinte, qu'aurait il fait? Il l'aurait forcé à avorter? Il lui aurait refoulé un job sous qualifié par rapport à ses compétences à son retour pour la punir d'avoir baiser (puisque Dieu merci ,il n' a pas le droit de la licencier pendant sa grossesse)?
     
  6. lordepp

    lordepp
    Expand Collapse

    Conclusion embarrassée de mon dernier interlocuteur en entretien : "Humm, c'est vrai que ce qui nous embête c'est votre age (25 ans), parceque vous allez faire des enfants dans les années à venir, vous auriez 35 ans cela serait plus facile pour nous".........................."

    Que répondre à ça ? Je suis restée interloquée sans le montrer et sans oser leur dire le fond de ma pensée...

    Ce qui est terrible, comme le raconte la jeune fille qui témoigne c'est la façon si naturelle et sans aucune honte ou pincettes prises pour énoncer cela, la toute puissance du mâle qui fait passer un entretien...

    J'avais envie de vomir en sortant de l'entretien..
     
    Happy_Koala a BigUpé ce message
  7. lordepp

    lordepp
    Expand Collapse

    J'ajoute que le dit interlocuteur affichait fièrement une photo de son fils derrière son bureau.... bien content que sa femme lui ai fait un beau bébé à 30 ans...
     
  8. Vavaliciious

    Vavaliciious
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Je respecte particulièrement le fait que tu aies défendu tes convictions en restant diplomate, alors que tu aurais pu aller dans le sens du recruteur et t'assurer cet emploi.
     
  9. DolceVita

    DolceVita
    Expand Collapse
    home sweet home

    Mais y'a que moi que ça choque profondément ?! :oo:
    Moi je lui aurait dit gentiment qu'il risquait les prud'hommes pour oser exiger ça d'une employée, et je me serais cassée !

    Et sinon merde pour ta recherche d'emploi ;)
     
    Happy_Koala a BigUpé ce message
  10. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

    Non à moi aussi, ça m'a choqué.
     
  11. lafeemandarine

    lafeemandarine
    Expand Collapse
    Y'en a pour trois pages...

    En plus de ça, il y a de plus en plus de femmes qui ont leur premier bébé après 30 ans. L'hétéro cis qui conçoit un bébé avec son mari à 28 ans et s'arrête de travailler pendant trois ans pour l'élever est juste une possibilité. Il y a des femmes stériles qui veulent adopter un enfant, des lesbiennes qui élèvent un enfant avec leur compagne, des familles recomposées, des hommes qui restent à la maison pour s'occuper du bébé tandis que leur femme va travailler, des child-free, des asexuels qui trouvent d'autres moyens que le sexe pour avoir un enfant, des femmes enceintes qui décident de faire adopter leur enfant... Oups, post légèrement inutile!:icon_4laugh:
     
  12. Pititecharloute

    Pititecharloute
    Expand Collapse

    Le plus intéressant aurait été de savoir si il pose la même question aux hommes... Bah oui, les congés parentaux existent aussi pour les papas non ?!

    Tssss... ça me rappelle le jour où ma directrice de thèse m'a dit, juste après avoir entendu qu'une autre doctorante du labo était enceinte, "tu ne me fais pas ça hein !"... Heu... Comment dire...

    Comme quoi, ça peut aussi venir des autres femmes ce genre de répliques sympathiques
     
    Happy_Koala a BigUpé ce message
Chargement...