Mon amour obsessionnel (et malsain) envers ce garçon qui ne m'aimait pas

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Une madmoiZelle, le 26 janvier 2018.

  1. Une madmoiZelle

    Une madmoiZelle
    Expand Collapse

    #1 Une madmoiZelle, 26 janvier 2018
    Dernière édition par un modérateur: 27 janvier 2018
    ----- Publicité -----
  2. alea9

    alea9
    Expand Collapse

    Article assez touchant et juste !
    Je m'y suis un peu retrouvée .... Il m'est arrivé moi aussi d'avoir envie de plaire à quelqu'un et de modifier ma personnalité pour y parvenir. Et j'y suis parvenue ! Le garçon en question semblait prendre plaisir à passer du temps avec moi, à discuter ... Clairement on flirtait :) J'en était tellement contente !! Et puis à force d'apprendre à le connaitre, j'ai pris conscience qu'il y avait plein d'aspect de sa personnalité que je n'appréciais pas ... que finalement j'avais construit tout un fantasme autour de lui. Parce qu'à une soirée on avait sympatisé, échangé sur pas mal de sujet, je pensais qu'il était l'homme parfait ... et j'ai pris conscience que je ne me reconnaissais pas non plus dans ma manière d'être ... Finalement, plus le temps passait, plus je me suis éloignée de lui et on a plus eu contact ....
    Mais oui, c'est important de se respecter, d'apprendre à connaitre l'autre :)
     
    Terpsichore., Whitemountain, JAK-STAT et 3 autres ont BigUpé ce message.
  3. Lilas DUPONT

    Lilas DUPONT
    Expand Collapse

    Tres bel article !
    Moi aussi je me suis retrouvee.. j avais 15 ans et lui 18. On avait un cours extra scolaire et se connaissait depuis 2 ans. Moi j etais raide dingue mais lui ne s interressait pas plus que ca a moi. Pourtant on etait ami. Et puid un jour je lui ai avoue par message (oui j avais pas de courage) et il m a rejete en disant qu il avait qq. Pourtant je continuai a me faire jolie et lui me le faisais remarquer que j etais jolie qu il aimait tel ou tel vêtement (alors qu il ne me disait rien avant). Évidement j etais encore plus folle en sachant qu il avait qq (oui c est horrible). Ca a dure 6 moid mais il ne sait jamais rien passer et j ai fini par rencontrer qq qui m aimait vrmt et j ai ouverh les yeux sur ce qui se passait
     
  4. Trémazane

    Trémazane
    Expand Collapse

    @alea9 Je me reconnais tellement dans ce que tu as écris. Je ne l'aurais pas si bien dit. :)
     
    alea9 a BigUpé ce message
  5. haricotbleu

    haricotbleu
    Expand Collapse

    Témoignage court et plutôt agréable. Je ne m'y reconnais pas du tout XD

    Outre que j'étais loin d'être obsédé par le sexe opposé pendant mon adolescence, j'avais tellement peu confiance en moi que si un beau mec avait eu l'air de rire à une de mes blagues, je me serai convaincu toute seule que je devais surement avoir de la salade entre les dents (ou toute autre explication plus crédible que d'avoir été drôle :rire:).

    Heureusement que ça passe avec le temps ces conneries...
     
    Madame escargot, Maini, Pillpintu et 3 autres ont BigUpé ce message.
  6. Kaus Australis

    Kaus Australis
    Expand Collapse
    Qui a quoi?

    C'est ce que les nice guys appellent une friendzone mais qui n'en est pas tout à fait une...
    Tu lui tournes autour, tu le suis où il va. Jamais t'es explicite dans tes intentions. Il ne peut pas vraiment te rejeter, tu ne lui as rien proposé.

    J'ai eu le cas d'un pote à moi avec qui je faisais des concerts ou plutôt qui faisait les mêmes concerts que moi-je confirme d'ailleurs qu'avoir un nice buddy dans les pattes à tous les concerts qu'on fait c'est chiant, perso je partais me chercher des bières en lui disant de pas m'attendre pour être tranquille.

    Un soir il y avait une soirée chez un pote commun, et je sentais que le gars voulait se rapprocher, il me suivait partout parfois sans rien dire
    Oui c'est chiant
    Bref j'ai été tranquille jusqu'au lendemain quand je me suis levée et qu'il a décidé de se la jouer «cash» en me sortant un gros «ouais on aurait pu dormir ensemble hier soir tu m'aurais réchauffé»
    J'ai tellement buggé tellement je me sentais sale, ça s'est vue et je crois qu'il a eu honte

    En tous cas maintenant il est sur une autre nana et je lui souhaite de faire comme je n'ai pas fait: qu'elle ose le repousser sans même qu'il ait demandé quoique ce soit!

    Une obsession c'est pas anodin, c'est grave!
     
    Pimprestinguette, afé, poupettasse et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  7. Nienke

    Nienke
    Expand Collapse

    Je ne me reconnais qu'en partie dans ce témoignage. Sans aller jusqu'à une attitude de prédatrice, j'ai dans le passé, plusieurs fois modifié ce que j'étais en pensant inconsciemment que l'autre m'aimerait d'avantage. C'était vrai en soit. L'autre personne était séduite, sauf que moi, j'en devenais malheureuse. La leçon reste du coup la même ; il est vraiment inutile de chercher à forcer une relation ou nier ce que l'on est. Ca n'apporte aucun bonheur, ni pour nous, ni pour les autres.

    Par contre je voulais réagir sur un passage : " Pendant cette période, je ne me rendais pas compte qu’un autre garçon tombait, lui, amoureux de moi. Je l’ai rejeté pour rester sur mon objectif, Paul, alors que j’aurais peut-être pu vivre une belle histoire avec quelqu’un qui m’aimait pour ce que j’étais, et non la pâle image de la fille parfaite que je m’étais dessinée." ... Ou peut-être pas ? N'oublions pas que juste parce qu'une personne va nous aimer, cela ne veut pas dire que ce sera réciproque. Alors peut-être que la Madz, après coup, s'est dis que ça aurait pu marcher avec ce garçon qui l'aimait, ou que c'est vraiment uniquement à cause de son obsession initial. Néanmoins, est-ce qu'elle aurait vraiment pu être attirée par lui, sur le moment présent ? Je pense que c'est impossible à savoir parce qu'il faudrait deviner dans quel état d'esprit elle aurait été. Hey, peut-être même que sans son obsession, ce Paul aurait été attiré par elle.

    Enfin voilà, je pense qu'en gros, ce n'est pas parce que vous refusez les avances d'une personne parce que vous étiez trop attiré.e par une autre personne que cela veut dire que vous avez forcément loupé quelque chose. Vous l'auriez peut-être refusé dans tout les cas, ou peut-être que d'autres événements auraient été différents.
     
    OxsanaBCN, Cycyrielle, Whitemountain et 2 autres ont BigUpé ce message.
  8. Ivy-Vinyl

    Ivy-Vinyl
    Expand Collapse
    Chrysalide

    Lire ce témoignage m'a rappelé une expérience quand j'étais au lycée je m'étais entiché d'un pote, sur la base qu'il était sympa avec moi et que la fille qui lui plaisait ne s'intéressait pas à lui j'ai pensé que j'avais toutes mes chances. :troll: Que nenni, on est devenus potes et puis j'ai commencé à lui montrer que je m'intéressais à lui, il est devenu très gêné en ma présence, j'ai rajouté une couche en lui achetant un collier pour son anniv'. Il l'a filé à un pote
    .
    A l'époque j'ai été très choqué et maintenant avec du recul je comprends le fait qu'il soit mal à l'aise et qu'on aie arrêtés de se parler du jour au lendemain. Enfin l'ironie du sort c'est qu'il a voulu en terminale sortir avec une de mes potes qui a refusé de sortir avec lui mais qui s'intéressait en fait à moi. On en revient du coup à l'idée que même si quelqu'un s'intéresse à nous on n'est pas obligés de partager cet intérêt.

    Tout le monde la trouvait cool alors j'étais flattée comme tout et puis bon j'ai compris par la même occasion que je n'aimais pas les filles mais sur le coup j'ai eue l'impression de me venger un peu. Mais avec le temps je me dis que j'étais bête, stupide, c'est aussi ça la jeunesse. Vivre des trucs un peu nazes. J'étais juste pas très confiante à l'époque ça m'avait affecté de me faire rejeter comme ça. Je pensais du coup que j'étais trop moche, inintéressante pour qu'un mec soit amoureux de moi.
     
    Terpsichore., Nienke, Cycyrielle et 2 autres ont BigUpé ce message.
  9. Belcandiel

    Belcandiel
    Expand Collapse
    Long way to go !

    Merci pour ce témoignage, j'ai très mal vécu cette situation. Et pour cause, je suis restée bloquée cinq ans sur le même type, ou plutôt une idée que je me faisait de lui. En apprenant à prendre soin de moi, à écouter mes sensations et surtout à ne pas m’enchaîner dans tel ou tel type de schéma (victime, bourreau etc.), j'ai appris à laisser aller... les oiseaux sont beaux lorsqu'ils volent tout haut. Cette relation malsaine découlait d'une situation familiale compliquée, sans tendresse ni bienveillance. Je me suis mise à chercher inconsciemment de l'affection afin de combler le vide béant de ma confiance en moi. Je me suis sentie dégradée, humiliée, seule et je lui en ai beaucoup voulu.
    Et puis, j'ai compris que le problème n'était pas lui mais, moi (#Orelsan).
    Accepter que je ne peux pas changer mon passé m'a permis de faire le deuil de ces deux situations. Même si cela est encore difficile car, j'éprouve un sentiment de honte et de ridicule.
    Comme le dit @Ivy-Vinyl , <<[...]c'est aussi ça la jeunesse. Vivre des trucs un peu nazes.>> Et puisqu'il parait que l'adolescence ne se finie véritablement qu'autour de vingt-quatre ans... ça ira pour la suite. Surtout si je souffle bientôt mes vingt-quatre bougies !
    Je ne peux qu'être contente d'être plus mûre que raisin aujourd'hui.

    :free::rockon:
     
    Pimprestinguette, Terpsichore., woux et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. Ivy-Vinyl

    Ivy-Vinyl
    Expand Collapse
    Chrysalide

    @Belcandiel J'avais une logique un peu merdique à l'époque aussi. Je pensais que si je m'intéressais à quelqu'un qui m'appréciait un peu il finirait pas m'aimer en apprenant à me connaitre. L'amour ça marche pas comme ça. Ca ne vient pas avec le temps ou parceque la personne s'avère être chouette. Je regardais un peu trop de séries/films du genre.
     
    Pimprestinguette, Terpsichore. et Belcandiel ont BigUpé ce message.
  11. Khyra

    Khyra
    Expand Collapse

    Bah sur ce coup, je suis pas du tout d'accord avec toi. :dunno: C'est vrai que des personnes ressentiront un sentiment d'amitié vis à vis d'autres personnes et que ça ne va pas se changer en amour avec le temps mais comment on ferait si tout était joué au tout début de la relation voire au premier regard ? Peut-être que je comprends mal ton message mais c'est ça que je comprends. :erf:
    Qu'est-ce qu'on fait quand on est pas considéré.e.s comme beaux/belles ou avec un charisme de fou ou une confiance en soi en béton ? Des couples où l'amour n'était pas présent au tout début, il y en a plein. Tu parles de séries TV/films mais de mon côté, j'en ai vu pas mal où (très souvent) l'homme tombe amoureux au premier regard d'une femme (belle, évidemment). Si on nous le présentait comme une attirance physique/sexuelle, j'aurai rien à dire dessus mais c'est souvent présenté comme de l'amour, le mec qui rencontre dans la rue par hasard la femme de sa vie, la mère de ses enfants et sur quoi il se base pour savoir ça ? le physique. Si ça se trouve, la meuf est con comme un balai, envahissante, ne partage aucune de ses passions, etc ... mais le mec est persuadé que c'est elle et pas une autre. Je trouve cette vision de l'amour tout aussi fausse.

    Je fais partie de la catégories de filles que tu ne remarques pas, je suis pas de celles qu'on regarde, sur lesquelles on se retourne et en plus de ça, je manque de confiance en moi donc j'irai jamais voir un mec que je connais pas ou peu pour lui faire comprendre cash qu'il me plait. Du coup, ce qui me reste, c'est de nouer une relation avec ce mec. Effectivement, il y a le risque que je tombe en friendzone (même si une fois que je connais la personne, j'arrive à flirter assez facilement) mais c'est comme ça que l'autre peut se rendre compte que même si je ne suis pas belle, j'ai d'autres qualités. Ou alors je me trompe sur toute la ligne et la seule chose qui intéresse les mecs, c'est que leur nana soit jolie et dans ce cas, ben autant que j'arrête tout. :cretin:
     
    Naurore, Terpsichore., OxsanaBCN et 5 autres ont BigUpé ce message.
  12. Ivy-Vinyl

    Ivy-Vinyl
    Expand Collapse
    Chrysalide

    @Khyra
    Je n'ai parlé à aucun moment de physique plus ou moins avantageux. Je disais en fait que parfois les sentiments ne changent pas et qu'il faut s'y faire.
     
    babooz92i a BigUpé ce message