« Mon corps m'appartient », le Tumblr qui nique les complexes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Lady Dylan, le 20 janvier 2014.

  1. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

  2. joulic

    joulic
    Expand Collapse
    Trop de boulot

    Quel beau projet. ça fait plaisir à lire. Et j'ai relu l'article du blog qui prend toujours autant à la gorge...

    Je salue le fait de savoir transformer tout ça en démarche positive, c'est un vrai putain de talent.
     
    yuyunaâ a BigUpé ce message
  3. Stitch707

    Stitch707
    Expand Collapse

    Ohlalala ça fait du BIEN
    Pourvoir enfin mettre une photo pas politiquement correcte juste parce qu'on se trouve BELLE dessus !
    J'ai troooop envie de mettre une photo que j'aime, la seule que j'aime, moi qui suis habituellement si mal avec mon corps et assez complexé ... Mais bon, on me voit les seins et le visage, j'ai peur qu'on la retrouve ...
     
  4. Bambi-Killer

    Bambi-Killer
    Expand Collapse

    Dans le genre il y a aussi Le Corps des femmes, un blog ou chacune raconte son histoire, son ressenti par rapport a son propre corps.
    Ce sont souvent des histoires difficiles (viol, drogues, scarifications ou troubles du comportement alimentaire), mais toujours pleines d'espoir et remplies d'une combativité folle. http://le-corps-des-femmes.com/
    Bravo a ce genres d'initiatives, bien plus intéressantes que la sempiternelle "Comment survivre à l'épreuve du maillot?"
     
  5. Gregor

    Gregor
    Expand Collapse

    Hum..
    Bien sûr je n'ai pas lu (pas trouvé !) l'article d'"Une jeune idiote" en question. J'ai émis l'hypothèse qu'il défendait la fille au rouge à lèvres, en disant que mettre du rouge à lèvres n'était pas être une suceuse. Ce en quoi tout le monde sera d'accord.
    Cependant, je ne pense pas que mettre une photo de profil de soi nue soit des plus pertinent si l'on tente de défendre un certain.. hum.. "je ne suis pas qu'un physique". La personne qui met une photo d'elle nue a envie qu'on la regarde. Qu'on regarde son corps. Qu'on sache qu'elle l'apprécie (du moins sous cet angle). Et si c'est une blogueuse, elle sait bien entendu que les gens du net sont méchants, mais qu'ils jugent par ce qu'ils voient.
    Moi, méchant-du-web, je vois une photo de fille nue, je pense "elle ne veut être qu'un physique" et fais la moue. Je serais à 2 doigts de dire que c'est à cause de ces filles-là que le féminisme n'avance pas, que c'est une de celles qui se complaisent dans l'image que la société veut d'elles.. etc.
    Et je ne lirais pas plus avant. Parce que "photo nue" -> le contenu va être du même goût.

    Ce qui n'ôte rien à la bonne idée du tumblr. Car il y a une grande différence entre vouloir aimer son corps sur ce site et afficher une photo de profil (donc, réclamer un jugement a priori uniquement là-dessus !).

    Voilà voilà. Vous pouvez trouver que non il ne faut pas juger les gens qui veulent qu'on les mate. Je n'y arrive pas.
     
  6. Jules-

    Jules-
    Expand Collapse
    In love with cities I’ve never been to and people I’ve never met.

    Arriver comme ça, sans avoir lu l'article et balancer ça, ça me fait très très mal au cœur :tears:

    En fait tout l'article est basé sur le fait que oui, même si elle affiche une photo d'elle nue, elle peut bien critiquer ce qui lui chante et que ça ne retire rien à sa capacité de jugement, que ça n'altère en rien sa crédibilité comme la société semble le penser. Sur fond de mal-être surpassé et d'anecdotes personnelles. Une chose qui me paraît évidente mais au vu de ton commentaire, ne l'est pas pour tout le monde.

    Puis ajouter  que tu serais à deux doigts de dire "que c'est à cause de ces filles-là que le féminisme n'avance pas", deux doigts de le dire, c'est déjà le penser. Et en annonçant ça, j'imagine que tu es un peu sensible à la cause féministe. Alors comment peux-tu penser ça ? C'est quoi pour toi le féminisme ? Si ce n'est pouvoir faire ce que l'on veut de son corps sans que ça ne révèle quoi que ce soit sur vos valeurs, sur notre personne ?

    Ça me rend vraiment, vraiment triste de lire ça. Et encore plus de lire ça ici, parce que je suis confrontée à ce genre de discours au quotidien, je suis habituée à prendre sur moi, à rester calme tout en pensant qu'on se cogne à un mur et que rien ne changera jamais. Mais ici justement, j'ai l'impression que oui, ça peut changer, alors ça me touche 10 fois plus.
     
  7. Eyopa-Pendragon

    Eyopa-Pendragon
    Expand Collapse

    J'ai lu l'article et je suis d'un avis très proche à vrai dire.

    J'apprécie l'idée du tumblr, mais j'avoue être assez déroutée par les propos de l'article. Je suis du genre à lutter contre le slutshaming, mais je trouve que beaucoup de choses dite son en contradiction avec l'idée elle-même.

    Dans l'article elle le dit bien elle-même, elle a posté cette photo parce qu'elle avait envie qu'on la commente. Personnellement, j'aimerais des fois faire de belles séances de nus et les présenter d'une manière décomplexée, mais j'avoue que je trouve que sa manière d'amener les choses est vraiment pas dans le ton. On a plutot l'impression de quelqu'un en mal de regard et qui se retrouve confronté à la réalité des gens méchants.
    Le propos ne tourne pas autour de l'acceptation de son corps mais plutot d'une espèce d'égocentrisme un peu bizarre. Après ce n'est que mon avis, et franchement, je sais que je vais être quoté par 50 personnes pour me dire que j'ai tord.

    Ce que j'essaie de dire, c'est que même si ce n'était pas son intention, son article peut vraiment porter à confusion.

    EDIT : après j'apprécie vraiment le tumblr, et surtout les petits anecdotes qui accompagnent les photos. Pour le coup, je trouve que c'est vraiment une initiative engagée.
     
  8. Lady Dylan

    Lady Dylan
    Expand Collapse
    Hazel Tellington

    L'article d'Une Jeune Idiote est pourtant en lien dans notre article :) (en cliquant sur le passage "un billet sur son blog").
     
  9. lysalice

    lysalice
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Je suis d'accord à 100% avec le fond de l'article: le slutshaming devrait être bani, on devrait arrêter de tous se ranger dans des petites "cases", des petits clichés etde se juger à tout bout de champ. Et je trouve la photo d'Une Jeune Idiote dans son bain simplement magnifique: elle ne m'a pas choqué, pour moi elle est artistique: si j'avais vu la photo avant de lire l'article j'aurais pensé que c'était une photo d'art prise par un photographe professionnel où une mannequin pose. Je suis impressionnée qu'elle soit en fait spontanée et super heureuse qu'elle ait permis à cette jeune femme d'apprendre à aimer son corps. (Et évidemment les commentaires de la photo de sa meilleure amie sont juste à vomir).

    MAIS , parcequ'il y a un "mais", je trouve que l'auteur oublie complètement un paramètre: la pudeur et le fait que ce genre de photos peuvent mettre mal à l'aise d'autres personnes...

    Si je voyais un(e) ami(e) facebook mettre une photo nu(e) sur facebook, surtout en photo de profil, même si elle est magnifique, artiste et pas vulgaire pour un sou comme l'est cette photo, je serais mal à l'aise: non, je n'ai pas envie de voir "l'intimité" de mes amis (car oui, cette photo nue dans un bain est intime, d'autant plus qu'elle a été prise par son copain). Tout comme je n'ai pas envie d'entendre mes parents ou mes amis faire l'amour ou se susurrer des mots doux à l'oreille, je ne veux pas les voir nus.

    Peut-être que je suis une vieille prude, mais ça me met honnêtement mal à l'aise... Qu'une personne soit échangiste, sado-maso, sex-friend, monogamme ou même se préserve pour le mariage, si cette personne est heureuse et épanouie je n'en serai que plus heureuse pour elle! Quand je vois un(e) ami(e) rayonner de bonheur et de confiance en soi, ça me rend honnêtement plus heureuse que je ne saurais l'exprimer, mais, comme le dis le proverbe, "la liberté des uns s'arrête là où celle des autres commence". Alors oui, aime ton corps, sois fière de toi, ose t'habiller, te maquiller et te comporter en accord avec toi-même, qui tu es profondément, mais s'il-te-plaît, n'oublie pas que tes actions ont toujours un impact sur celles des autres! Ton corps t'appartient, bien sûre, mais d'où sors tu le droit de t'imposer aux autres et de potentiellement heurter leurs sensibilités? Imagine toi avant facebook: aurais tu imprimer une telle photo en centaines d'exemplaires puis envoyé celle-ci à toutes tes connaissances? Je trouve cette photo magnifique, mais à ta place, je ne l'aurais montré qu'à des gens très proche et sachant qu'ils ne seront pas mal à l'aise d'entrer dans ton intimité.

    Voilà, j'espère que mon message ne sera pas mal interprété: je suis pour le self-love et contre le jugement et le slut-shaming mais aussi pour le respect des libertés de chacun. :jv:
     
  10. claire-defresnes

    claire-defresnes
    Expand Collapse
    Guest

    Bien sûr, une femme qui n'a pas honte de son corps, ne le cache pas comme on cacherait une tare, une maladie honteuse, c'est "une suceuse", une pute: belle mentalité!

    Ces donneurs (et donneuses, au moins autant) de leçons de vertu ne sont en fait que des obsédé(e)s sexuels, pour laquelle une femme n'est qu'un tas de viande à sauter.

    Ces personnes ne savent pas faire l'amour (qui suppose égalité, respect). Tout au plus baisent-elles.
     
  11. claire-defresnes

    claire-defresnes
    Expand Collapse
    Guest


    Pudeur: du latin pudor, gêne. Il s'agit bien d'un trouble, et non d'une vertu, telle que peut l'être la décence (du latin decet, "qui convient", excusez mon pédantisme). La décence, souci de ne pas mettre autrui mal à l'aise, est un sentiment altruiste, quand la pudeur est elle égoïste, la peur ou la honte de ne pas cacher certaines choses, dont certaines parties du corps. Et pourquoi d'ailleurs certaines parties et pas d'autres? Affaire de conditionnement. Ici, il n'est pas indécent d'être intégralement nue (comme ces peuples qui vivaient nus, on en trouve encore quelques peuplades en Amazonie, ça ne fait plus beaucoup de monde, ou, plus nombreux, comme les Allemands, les Scandinaves, qui n'ont aucune honte à ne pas avoir de maillot au sauna, et ça n'a rien de sexuel, on y va en famille, entre amis, collègues etc.).
    Ailleurs, une poitrine non couverte, ce n'est pas indécent, et ici ça l'est. Au Brésil, les maillots découvrent les fesses, mais cachent les seins. Et pour d'autres encore, ce seront les cheveux, les jambes, les bras, qui devront être cachés.
    Rien de "naturel" là-dedans, mais seulement un conditionnement, depuis la plus tendre enfance.
    (Nounours est à poil, mais s'il se baigne, il met un maillot, et pour dormir, il met un pyjama. Manière de faire rentrer dans la tête des gamins qu'on ne peut pas se baigner ou dormir nu).

    "et un type qui met sa bite en photo de profil sur facebook sera, je pense, autant bashé."
    Non, pas autant: bien plus!
    Un sexe féminin, nous sommes habituées, le nu artistique, la pub, les films (où l'on voit 10 fois plus de femmes nues que d'hommes nus, ou quand les hommes sont nus, on ne voit pas leur sexe; vous me direz que le sexe de la femme est intérieur, caché, mais non, ça n'explique pas tout).
    Un homme nu, ça sera jugé bien plus exhibitionniste.

    Si ma voisine se bronze nue dans son jardin, le plus qu'elle risque est de se faire un peu matée ou peut-être même sifflée.
    Un homme nu risquerait que des voisins appellent la police.

    Une fois que j'ai dit tout ça, comme je le disais dans mon autre message, une personne qui réagit à la vue (photo ou en réel) d'un corps nu en disant "c'est une suceuse" ne peut être qu'un plouc complet.
     
    Boogie a BigUpé ce message
  12. claire-defresnes

    claire-defresnes
    Expand Collapse
    Guest

    Oui, d'accord, mais moi j'aimerais aussi qu'on ne confonde pas non plus "ne pas cacher" et "montrer".

    Je ne parle pas ici de ces photos, mais des propos du genre "elle se montre nue à la plage".
    Non, si l'on est nue à la plage, ce n'est pas pour se "montrer", c'est seulement parce que c'est plus agréable. Qui n'a jamais essayé passe à côté de quelque chose d'insoupçonné; pour essayer de ressentir ça, demain dans votre salle de bain prenez votre douche ou bain en maillot de bain. Vous vous direz très vite "qu'est-ce que je fais avec ce truc?", et quand vous l'enlèverez, "ah, je me sens bien mieux ainsi". Mais sur une plage (au sens large: bord de rivière, dans votre jardin, dans un pré etc.) vous ne le ferez pas, par ce que vous pensez que c'est interdit, parce que vous avez peur (pas forcément injustifiée) d'être matée, importunée, parce que vous avez peur du regard des autres sur votre corps, ou simplement parce que pour vous, c'est "évident, naturel" que sur une plage on porte un maillot, et d'ailleurs, tout le monde le fait (aller sur une plage naturiste, ou se baigner ou bronzer sans maillot dans un coin isolé, ça suppose une démarche volontaire).
    Des blocages psychologiques ou de la société vous empêchent donc de vous sentir totalement bien dans votre corps.

    Mais une femme (ou homme, d'ailleurs) qui ne se cache pas n'est pas là pour se montrer, s'exhiber (et l'exhibitionniste ne sera pas nu: ce qu'il recherche, c'est surprendre, choquer, mettre son sexe en exergue).
    C'est simplement une personne qui s'est débarrassée de la peur ou de la honte de la nudité et qui estime qu'elle n'a pas à cacher son corps.

    En fait, notre société (qu'on va dire judéo-chrétienne, même si ça mériterait débat) nous enseigne dès l'enfance que la nudité est toujours "pour quelque chose", on est nue pour "se montrer", faire parler de soi (Miley Cyrus etc.), faire vendre (des disques, des voitures), choquer, manifester (genre Femen), ou nue pour l'art, nue pour séduire, nue pour se laver (mais seule, ou tout au plus avec les conjoint et enfants, ou entre femmes ou entre hommes à la douche du vestiaire), et bien sûr nue pour un acte sexuel. Mais nue "pour rien", simplement parce que c'est agréable, non, ça, ça remue trop de conditionnements, ça remet trop de choses en cause!
    D'où les réactions ça ne peut être qu'une "suceuse".
     
    Boogie a BigUpé ce message
Chargement...