Mon couple « parfait »... selon les autres — Témoignage

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Melissa, le 18 décembre 2014.

  1. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

  2. Ysia

    Ysia
    Expand Collapse

    Je te comprends, j'ai rencontré mon copain à 16 ans, on en a 24 maintenant. Beaucoup de gens semblent croire que parce que tu es avec quelqu'un depuis longtemps, tout s'est toujours bien passé entre vous. De fait, ça va suffisamment bien pour que nous soyons encore ensemble depuis tant d'années mais un couple c'est du boulot hein, faut pas se leurrer une seconde. Je sais pas s'il existe un couple au monde où tout est toujours tout rose en permanence.

    Malgré tout, je trouve que le "ho c'est mignon" quand j'annonce que je suis avec depuis 8 ans assez.. mignon ^^ Passer de l'état d'adolescent à jeune adulte, c'est pas forcément évident, alors à deux ça l'est encore moins selon moi (et mon expérience). Faut avoir la chance que les "nouveaux" caractères s'accordent et s'apprécient. Et des fois, on a beau faire tous les "sacrifices" et remaniements possibles, ça ne fonctionne pas, point barre. Ce n'est pas parce qu'un couple dure depuis longtemps qu'il est plus (ou moins) beau qu'un jeune couple.

    Edit : Par contre, c'est vrai que les phrases "Combien seraient prêts à faire l’effort de tout dire, de ne rien cacher, de tout assumer ? (...) Combien seraient prêts à sacrifier leur « jeunesse » pour construire un couple solide ?" Ca fait un peu condescendant... D'abord parce que chaque personne ne rêve pas forcément d'être en couple (et faut voir ce que tu entends par "sacrifier sa jeunesse" (personnellement j'ai pas du tout cette impression)), ensuite parce que le fait de tout vous dire c'est VOTRE manière de fonctionner. Ce n'est pas la mienne mais mon coupe s'en porte très bien!
     
    #2 Ysia, 18 décembre 2014
    Dernière édition: 18 décembre 2014
    Matooune, Happyland, Mad'moizelle Meredith et 34 autres ont BigUpé ce message.
  3. Ewina

    Ewina
    Expand Collapse

    Merci.

    Je suis toute émue, je n'aurais jamais trouvé les mots pour dire aussi bien ce que je ressens. Nous ne sommes pas mariés, nous nous sommes rencontrés à 19 ans. Mais sinon, c'est tout pareil.
    C'est beau, mais c'est dur. Ça fait du bien de se dire qu'on est pas des OVNIs, et que ça peut être une solution aussi.

    Merci, merci, merci
     
    loy a BigUpé ce message
  4. Balakazam

    Balakazam
    Expand Collapse
    If you are ever looking for me, in a crowd of people, look for the girl with the biggest smile.

    Alors j'ai une question bête mais pourquoi tout relier à l'idée de "dire la vérité" ? être un couple qui fonctionne (je n'ai pas dit parfait) voudrait-il dire ne rien se cacher ?
    En tout cas je n'ai certainement pas ce courage là, peut être parce que je suis solitaire et que me confier toute entière à quelqu'un n'est encore jamais arrivé. Mais j'ai eu une coloc pendant deux ans qui avait rencontré son petit ami au collège (donc ça faisait 6 ans qu'ils étaient ensemble) et ce qui m'effrayait justement c'est qu'elle "renonçait" à toute forme d'indépendance. Tout chez elle se faisait à deux, elle ne "pouvait pas" ne pas lui en parler, d'ailleurs elle ne disait jamais moi mais "F et moi", nous. Parfois quand on parlait toutes les deux, je la sentais devenir autre, peut être la "vraie J" mais dès que F arrivait pouf. Mais elle était heureuse comme ça.J'en ai encore des frissons.
    Alors ma question est donc : si je commence dès le collège à ne former qu'un "nous" avec quelqu'un d'autre, est ce que "je" ne manquerais pas de recul plus tard pour imaginer sortir de ce "nous" parce que justement "je" a perdu son individualité, ne sait pas qui "je" est. S'être "sacrifié" pour être avec l'autre est-il bon pour se connaître et développer sa propre personnalité ? une relation qui demande des efforts à tel point de changer pour l'être aimé est-elle une bonne relation si la seule condition est qu'elle rende heureuse ? est ce que l'on "devient" la petite amie souhaitée et qu'on ne peut plus revenir en arrière parce qu'on s'est changé intérieurement ? Éclairez-moi.
    Voilà je sais que je ne suis pas du tout claire mais j'espère n'avoir blessé personne dans mes propos et si c'est le cas je m'en excuse.
     
    Matooune, eloylö, birdynamnoum et 30 autres ont BigUpé ce message.
  5. Ewina

    Ewina
    Expand Collapse

    @artychoux
    Alors. C'est une bonne question.
    Je ne pense pas que ce qui soit prôné soit le sacrifice ou l'effacement de soi devant le couple. Je pense plutôt que le couple de cette Madmoizelle est fondé sur l'honnêteté et le dialogue. Il n'est pas nécessaire de tout faire ensemble ou de tout se dire, mais quand cela te touche profondément et/ou influence ton couple, il peut être bon d'en parler. Dans le but de ne pas laisser les incompréhensions s'installer, et de laisser la chance à l'autre de s'adapter/donner son avis/t'aider.
    Je crois qu'elle est toujours elle-même, qu'elle ne s'est pas sacrifiée. Mais nous changeons tous au fur et à mesure que nous avançons dans la vie, et nous pouvons changer pour nous adapter à une situation ou à une personne.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !

    Ca répond à ta question ?
     
  6. poustiquette

    poustiquette
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    En même temps, c'est pas méchant de dire que votre couple est mignon, les gens disent ça pour être gentils, pas pour te blesser.

    Après je comprend que ça t'énerve qu'on te fasse tout le temps les mêmes remarques un peu cucul, mais à choisir, il vaut mieux s'entendre dire que vous êtes mignons plutôt que direct: "Ah ouais, vous avez dû en chier, ça doit être dur de se mettre en couple aussi jeune, j'aimerai pas être à votre place". Et puis on peut trouver mignons le fait que, justement, vous ayez réussi à traverser toutes ces épreuves, et que malgré tout, vous avez tout fait pour rester ensemble et pour consolider votre amour.

    Après sur la forme, je suis pas fan de la répétition "Combien seraient prêt [à faire comme nous]?"; je trouve ça légèrement condescendant. Certes vous avez travaillé votre couple, mais ça ne veut pas dire que d'autres ne font pas pareil. Ce qui t’agace, c'est que justement on porte un jugement trop hâtif sur ton couple, mais dans ce cas ne porte pas trop vite de jugement sur les autres. Personnellement, j'ai vécu une relation comme la tienne, on l'on se disait absolument tout, même les choses les + inavouables, et je ne l'ai pas vécu comme quelque chose de difficile, ça nous semblait naturel, et on n'avait pas l'impression d'avoir fait un "choix difficile" comme toi tu le ressens.

    C'est peut-être moi qui comprend mal l'article, mais en fait j'ai l'impression qu'en essayant de faire comprendre aux autres que ton couple n'est pas si parfait que ça, tu essayes aussi de leur dire que beaucoup d'entre nous ne serions pas capable de faire autant d'efforts que vous, allez que tu n'en sais rien. Ce qui est un effort chez quelqu'un peut être tout à fait naturel chez quelqu'un d'autre, et vice-versa.

    Ça n'empêche que je vous souhaite de rester heureux ensemble le + longtemps possible :)
     
    eloylö, Imago, Cici19 et 62 autres ont BigUpé ce message.
  7. Balakazam

    Balakazam
    Expand Collapse
    If you are ever looking for me, in a crowd of people, look for the girl with the biggest smile.

    @Ewina merci c'est beaucoup plus clair. :fleur:
     
  8. Dansimati

    Dansimati
    Expand Collapse

    Ouah... tant de commentaires...
    Je vais déjà remercier les deux premières!
    Pour Artychoux: je ne pense pas avoir perdu quoi que ce soit de mon individualité. Nous faisons en fait très peu de choses ensemble. J'ai mes passions, il a les siennes. Évidemment, notre relation est sans doute très fusionnelle (je déteste ce mot!). J'ai de la peine à m'imaginer sans lui. Pas dans mon quotidien le plus strict, mais dans mes pensées les plus intimes, dans mes délires, dans mes rêves. Mais je ne pense pas être moins moi-même qu'avant.

    Pour Poustiquette: en fait... tu as raison, je juge moi aussi, sans doute un peu trop. Mais ce qui m'a poussé à écrire, c'est cette envie que je sens souvent de la part de personnes avec qui je discute. Et bien souvent, en creusant, je réalise qu'elles ne seraient absolument pas prêtes à vivre une relation comme la mienne. Sans même parler des efforts qu'on a eu besoin de faire (chez nous aussi c'était assez naturel de tout se dire. Mais ça reste douloureux de s'entendre dire qu'on a été insupportable toute la soirée), la manière même dont je vis mon couple est inconcevable pour ces personnes. Leur envie et leur commentaire en deviennent d'autant plus déplacés.

    Pour Aphropunk: j'avoue, j'ai pas mal résumé les choses pour écrire cela. Ce que j'essayais simplement de dire, c'est que ce n'est pas la chance qui m'a permis de bâtir mon couple. C'est la chance qui m'a permis de rencontrer mon mari. Je ne supporte pas qu'on me dise que j'ai de la chance d'avoir un couple qui marche, parce que j'y travaille, je m'y applique... Après, l'exemple de mon amie, c'était simplement pour montrer que j'aurais moi aussi pu faire ce choix à un moment, et que je ne l'ai pas fait... toujours en rapport avec cette histoire de chance. Bref, ce n'est pas si facile de s'exprimer sur un sujet pareil ;-)

    Je suis étonnée d'avoir des commentaires aussi intéressants! Ça fait toujours plaisir!
     
    Margay, Monanged, Mlle C. et 6 autres ont BigUpé ce message.
  9. Laetitis

    Laetitis
    Expand Collapse
    Nostalgia freak

    Je suis totalement d'accord ! Personnellement j'ai eu le droit au deux :)
    Mes amis plutôt rêveurs et ma famille trouvent ça mignon, mes amis plutôt "il faut profiter tant qu'on est jeunes" avaient plutôt tendance à me plaindre "comment tu fais?" etc. Je préfère qu'on me dise que j'ai de la chance et que c'est mignon parce que c'est aussi ce que je pense personnellement !

    Par rapport à l'article, ça fait 7 ans que je suis avec mon copain, on est fiancés et... Je sais pas moi personnellement je ne sens pas la difficulté d'être en couple et le rester. Bien sûr j'ai eu des envies d'ailleurs parfois quand ça allait mal, je me demandais ce que ça ferrait d'être avec quelqu'un d'autres... Mais au final si on est toujours ensembles c'est qu'on se complète tellement bien ! On a les mêmes passe-temps, passions, on a la même vision de la vie, les mêmes blagues... On est qualifiés de "fusionnels" Ces amis sont mes amis, les miens sont aussi les siens. Mais on a pas de problèmes d'individualités et on se dispute très peu. J'ai pas l'impression que ça soit un combat de tous les jours mais plus un long fleuve tranquille... Après je pense qu'on vis tous notre couple différemment :)

    EDIT: Dans le sens "travailler pour avoir ce couple" bien évidement on a changé tout les deux, mais ça a été naturel, dans une continuité!
     
    #9 Laetitis, 18 décembre 2014
    Dernière édition: 18 décembre 2014
    CaraNougat, velma, Mayh et 2 autres ont BigUpé ce message.
  10. poustiquette

    poustiquette
    Expand Collapse
    Heureuse, simplement.

    @Laetitis Oui je comprend tout ce que tu veux dire, mais c'est vrai qu'en lisant l'article, j'ai eu l'impression qu'en gros, à la base il n'y avait pas forcément de sentiment amoureux entre vous deux, et que vous avez lutté comme des malades pour fabriquer votre relation, et que du coup, ceux qui ne fournissent pas d'effort sont moins méritants.

    Mais c'est mon interprétation, je me doute que ce n'est pas ça que tu as voulu dire, et je comprend bien que ça t'énerve que l'on mette toute votre "réussite" amoureuse sur le compte de la magie de l'amour (avec paillettes et tout et tout :) )

    En tout cas, du moment que ça fonctionne pour vous, tant mieux, je ne vous souhaite rien de moins que de rester heureux toute votre vie :)
     
    Cici19, Camicamica, Allitché et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  11. Neverland90

    Neverland90
    Expand Collapse

    Superbe article, je pense surtout que ce qu'il faut c'est de la maturité et que ce n'est pas donné à tous le monde d'en avoir si tôt. L'adolescence et même la vingtaine, les gens deviennent moins instables un peu plus mature pour certains mais c'est un très long processus. Donc effectivement cette construction de couple n'est pas faite pour tous le monde. Perso, je n'idéalise pas les couples qui se sont rencontrés jeunes pas plus que les autres d'ailleurs par contre, ce que j'idéalise dans un couple c'est vraiment l'honnêteté, le fait qu'ils se disent tout sur tout et qu'en plus d'un lien d'amour, il y est une réelle amitié. Et c'est bizarre mais dans la plupart des couples, je ne le ressens pas trop :)
    Quant à l'idée "d'âme soeur" ça me rebute car ça sous-entend qu'il n'y a pas de libre arbitre alors que construire un couple, pour moi c'est basé aussi sur le libre arbitre.
     
    Allitché, The Weasel., Fenouil et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  12. agapanthe7

    agapanthe7
    Expand Collapse
    Truffaldienne

    Super témoignage, fort interessant de surcroit.
    Si la répétition du "combien seraient prêtes à" sonne un peu curieusement, le reste est enrichissant vraiment.
    L'image de deux arbres qui prennent racines ensemble m'a bien plu, et je trouve important de rappeler qu'un couple c'est aussi beaucoup de volonté de part et d'autre.
    Bien sur, le facteur chance joue un rôle prépondérant mais il est toujours bien de lire que l'amour ne fait pas tout, ne suffit pas, ou plutot constitue qu'une des bases de la relation(j'ai compris le texte ainsi du moins).

    Longue vie à votre couple! En ce qui me concerne, je n'aurais pas envie d'être dans le "on se dit tout", car toute vérité n'est pas bonne à dire. Les vérités qui permettent d'avancer ou d'évoluer, oui, mais celles qui ne font que blesser(même si ce n'est pas intentionnel), non.

    Bref, merci de ton témoignage :-)
     
    velma et Fenouil ont BigUpé.
Chargement...