Mon ex, ce mec normal devenu un meurtrier

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 5 juillet 2018.

  1. QueenCamille

    QueenCamille
    Expand Collapse
    Membre de l'équipe

    BastetAmidala, Trémazane, Naty-chan et 8 autres ont BigUpé ce message.
  2. Flopidou

    Flopidou
    Expand Collapse
    Life is tough, my darling, but so are you

    Attention, petit TW : on se doute vu le titre de l'article que le contenu va être choquant, mais il y a en particulier une description des sévices subis par la femme assez crue, elle m'a fait un petit choc (tout à fait supportable vu que je n'ai pas de vécu douloureux par rapport aux violences conjugales mais je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde) donc je préfère prévenir au cas où il y aurait des personnes particulièrement sensibles à ce sujet :fleur:

    Sinon très bon article, et d'utilité publique qui plus est. On minimise en effet souvent ce genre d'histoires, on se dit "bah, c'était qu'une gifle", y compris quand c'est à soi que ça arrive : peut-être par peur de passer pour une petite chose fragile, pour quelqu'un qui dramatise tout, qui aime attirer l'attention sur elle (ou lui) :sad: Il y a tellement de personnes victimes de violences qui ne reçoivent pas la compassion et l'aide dont elles ont besoin, les femmes en premières. C'est vraiment terrible. En tout cas des pensées pour la femme de ce monsieur et également à l'auteure de l'article car ça a dû être un sacré choc...

    Très important aussi, et bien vu, d'attirer l'attention sur le fait qu'il s'agissait d'un "mec normal". Trop souvent encore on a l'image d'un type patibulaire et/ou la bave aux lèvres qu'on identifie de loin comme un détraqué, ce qui conduit à rejeter la faute sur la victime, comme pour dire "elle aurait dû voir qu'il était pas net". Ba non, ça peut être un monsieur tout le monde. Ce sont souvent des monsieurs tout le monde, même. À l'inverse, tous les types qui ont l'air dérangé ne sont pas nécessairement des meurtriers.
     
    #2 Flopidou, 5 juillet 2018
    Dernière édition: 5 juillet 2018
    sweetonic, Victoire_de_samothrace, Hoara et 35 autres ont BigUpé ce message.
  3. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Bravo @QueenCamille pour cet article, je te l'ai déjà dit mais je l'écris.

    Le sujet des féminicides me prend vraiment aux tripes, l'enquête de Titiou Lecoq sur Libération m'avait retournée. Je m'empêche presque d'y penser trop régulièrement car je ne sais pas comment « intégrer » tout ça.

    Ce contenu n'est visible que par les membres validés. Rejoins-nous ou connecte-toi !
     
    BastetAmidala, Chouch579, ben quoi ? et 47 autres ont BigUpé ce message.
  4. Sylves

    Sylves
    Expand Collapse
    Une étoile, une étoile

    "Mais la réalité, c’est que n’importe qui peut basculer dans la violence. Même un homme drôle, cultivé, élégant, un homme normal."
    Ca me choque un peu cette phrase, j'ai du mal à croire que n'importe qui puisse devenir violent au point de tuer sa femme ou même de la gifler, pour moi on peut croiser ces gens en apparence normaux dans la vie de tous les jours, ne rien voir de leur violence cachée voire même les apprécier mais tout le monde ne s'empare pas d'un couteau ou de ses poings à la première dispute...
     
    moldova, cryhouse, PetitePaille et 12 autres ont BigUpé ce message.
  5. Evony

    Evony
    Expand Collapse
    Si tu ne crois pas en toi, crois en moi qui croit en toi !

    Moi, au contraire, je pense que tout le monde en est capable.
    Certes, ils faut pousser le gens à un niveau différent pour chacun.
    Je pense que l’environnement, le vécu personnel, beaucoup d’éléments sont déclencheurs.
    A un certain stade, on peut perdre "la raison" et faire n'importe quoi.

    Sinon merci pour ce témoignage
     
    moldova, BastetAmidala, Dysnomia et 32 autres ont BigUpé ce message.
  6. Let_Them_Eat_Cake

    Let_Them_Eat_Cake
    Expand Collapse

    Mon ex est « monsieur tout le monde ». Un mec ultra sympathique, très apprécié sur son lieu de travail, qualifié souvent de « trop gentil » et « manquant de personnalité et ne ferait pas de mal à une mouche ». Un mec tout à fait normal.
    Pourtant il me tapait quotidiennement dessus, d’une façon assez perverse parce qu’il s’arrangeait pour ne marquer que les endroits « invisibles ». Personne ne m’a cru quand j’ai finalement avoué ce qu’il m’a fait subir pendant 4 ans. Encore aujourd’hui on me rejette la faute dessus parce que « sa nouvelle nana il ne la tape pas elle, donc c’était toi qui avait un problème ». Si elle ne parle pas c’est clair qu’on ne peut pas savoir si il la frappe ou pas, mais c’est le genre de mec où ça ne m’étonnerais pas d’apprendre un jour qu’il a tué sa conjointe. Je m’y attends presque à vrai dire.
    Donc ouais, tout le monde peut frapper sa copine.
     
    BastetAmidala, Alonso, Dysnomia et 82 autres ont BigUpé ce message.
  7. esky

    esky
    Expand Collapse

    @Sylves Je l'ai compris dans le sens que tu dis : n'importe qui pas dans le sens on peut tous basculer dans la violence (par ce que bon perso à part en gros self défense/situation de survie je n'y crois pas), mais dans le sens que même des gens qui n'en ont pas le profil, dont on n'attend pas de violence le peuvent.
    Donc oui, même des gens lambda peuvent être violent/basculer dans la violence, même quand on ne s'y attend pas. Mais ce n'est pas tout le monde qui va basculer dans cette violence.
     
    kink, Elkaria, Toffee et 16 autres ont BigUpé ce message.
  8. haricotbleu

    haricotbleu
    Expand Collapse

    Je pense que cette phrase veut dire que n'importe qui n'en ayant pas l'air peut basculer dans la violence. Effectivement, certaines personnes ne réagiront jamais par la violence. Mais je pense quand même que la grande majorité des gens sont en nuance de gris, plutôt que noirs ou blancs, et sont capables un jour de violence si certaines circonstances particulières, propres à chacun a des degrés divers, sont réunies.

    Après, comme le dit le message au dessus, il y a des comportements types révélateurs qu'il faut apprendre à identifier et dont il faut se méfier, surtout dans la sphère privée. Les apparences ont leurs limites.

    Article très intéressant et glaçant. Il donne envie d'en savoir plus. J'aime le fait que le témoignage de donne même pas le motif de la gifle, parce que ça n'a aucune importance, le premier geste de violence (j'entends par là qui n'est pas de la légitime défense) est inexcusable, peu importe quels ont été les mots qui l'ont provoqué.
     
    #8 haricotbleu, 5 juillet 2018
    Dernière édition: 5 juillet 2018
    BastetAmidala, ben quoi ?, LovelyLexy et 21 autres ont BigUpé ce message.
  9. Cépamoi

    Cépamoi
    Expand Collapse
    E.Pluribus anus

    @esky
    C'est un peu HS parce que l'affaire dont Camille parle s'inscrit dans les feminicides mais en fait si, chacun.e a un point de rupture :hesite:
    Dire ça n'est pas nier que c'est un feminicide, qu'il y a une logique sociétale derrière, c'est reconnaître qu'un humain reste humain. Ca ne veut pas dire que nous tuerions nos compagnes ou nos compagnons pour une infidélité reconnue (bien à point pour justifier le meurtre alors que même vrai, ça ne change rien au fait que c'est inacceptable).
    A la place de Camille, je serais sonnée (et je trouve bien qu'elle n'ait pas réagi à la gifle sur le coup. Il aurait pu la tuer tout pareil :erf: )
     
    Kmarlou, Ladyvanflyff, Blumeen et 4 autres ont BigUpé ce message.
  10. Sylves

    Sylves
    Expand Collapse
    Une étoile, une étoile

    @Evony Je suis d'accord sur le fait qu'on a tous une plus ou moins grande part de violence à l'intérieur de soi mais j'ai vraiment du mal à croire qu'on puisse tous "déborder" par la violence pour moi cette violence découle vraiment du vécu de l'éducation reçue de l'environnement, après je suis peut-être naïve mais pour la plupart on se sert tous plus ou moins de mécanismes pour canaliser nos colères : prendre de la distance, ne plus se parler pendant quelques temps, dessiner, écrire, parler à quelqu'un d'extérieur (il y en a d'autres)... pour moi ceux qui "débordent" ont un "problème de rapport à la violence" pas forcément apparent pour les gens extérieurs.
    @Let_Them_Eat_Cake Je suis désolée de ce que tu as vécu, je ne voulais pas juger les personnes qui en sont victimes clairement ça peut arriver à tout le monde d'en être victime ce que je voulais dire c'est qu'il y a effectivement des personnes violentes d'apparence normale qui le cachent très bien mais ils n'ont que l'apparence de la normalité et j'imagine que c'est bien difficile de faire admettre aux autres que l'image de cette personne n'est pas celle qu'elles voient .
    @esky C'est un peu ce que je voulais dire, c'est vrai qu'on peut se surprendre à être violent mais moi en général c'est du réflexe déclenché par une peur assez forte.
     
    kink, PrincessMey, CaraNougat et 6 autres ont BigUpé ce message.
  11. Evony

    Evony
    Expand Collapse
    Si tu ne crois pas en toi, crois en moi qui croit en toi !

    @Sylves
    Je comprends ce que tu veux dire. Mais je pense le contraire.
    Je suis d'accord qu'il y a des moyens de canaliser sa colère, mais la violence ne viens peut etre pas toujours de la colére.

    Et pour moi, l’éducation n'as rien à voir.
    Certes la violence est peut être plus présente dans certains environnements, ce qui créent des comportements violents.
    Mais moi, je l'entends à un moment x, pour x raison, la colère, la peur, je pense de l’instinct peut prendre le dessus.
     
    MidoriNoHikari, babooz92i, Sievari et 2 autres ont BigUpé ce message.
  12. Elliana

    Elliana
    Expand Collapse

    @Sylves meme si je comprends mieux ce que tu voulais dire dans ton second message, le premier m’as mis très mal à l’aise.

    Si tout le monde peut devenir violent à partir du moment où il y a atteinte de son point de rupture. Je n’ai pas le courage d’y exposer ma vie mais j’ai déjà vu des gens pourtant réellement adorable devenir violent un jour car « à bout », ils regrettent mais il n’empeche que c’est arrivé.
     
    ben quoi ?, Sugar&Sarcasm, MidoriNoHikari et 9 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...