« Mon IVG de confort », un témoignage qui retourne les tripes, à lire sur Rue89

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 10 février 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Purdey

    Purdey
    Expand Collapse
    Allons-y Alonzo!

    J'ai lu ce témoignage ce week-end, j'en ai eu les larmes aux yeux.
     
  3. Miaow-motte

    Miaow-motte
    Expand Collapse

    Je l'avais aussi déjà lu, et j'ai aussi été horrifiée...
    Ca retourne les tripes de lire ça...

    C'est vraiment horrible, je n'arrive pas à comprendre comment aujourd'hui, on peut encore subir ça...
    Je pense qu'il est déjà assez difficile  de prendre ce genre de décision, c'est pas la peine d'en rajouter.

    Je sais que c'est utopique, mais pourquoi les gens ne regardent pas d'abord leur propre vie avant de critiquer les choix des autres? :annoyed:
     
  4. loxlady

    loxlady
    Expand Collapse
    Fatiguée de ce monde

    Ça me rappelle des souvenirs tiens...... Mauvais bien sûr.
    Elle est bien triste la France de rester ancrer dans ses idées obscurantistes et "bien pensantes".
     
  5. luciekeme

    luciekeme
    Expand Collapse

    Et après on se demande pourquoi j'ai tellement peur d'oublier ma pilule que j'en suis devenue maniaque de l'heure.
    Se sentir mal rien qu'en lisant le témoignage, j'imagine même pas ce que çà doit être quand on va les voir pour être conseillée et rassurée.
    C'est notre choix, pas le leur : ils ont rien à dire.
     
  6. Amanite Phalloïde

    Amanite Phalloïde
    Expand Collapse

    Je l'ai lu aussi sur Rue89 quand il est sorti et cela m'a rappelé d'horribles souvenirs. A l'époque je pensais que cela n'était du qu'à mon âge (encore que j'avais quand même 21 ans) et que c'était un cas isolé car je vivais dans une petite région paumée. J'ai constaté par la suite que pas du tout, je passe le chantage du médecin qui voulait absolument me foutre un implant sinon "pas d'avortement", les réflexions des médecins quand j'étais au bloc "ah c'est dégueulasse !" et moi aussi on m'a montré l'embryon lors de l'échographie. Nous sommes nombreuses à vivre ça et honnêtement, si j'ai moi aussi gueulé sur le gynéco qui a osé me faire du chantage, je regrette de n'avoir pas fait un plus gros scandale. Je n'ose imaginer des filles plus jeunes, pas sures d'elles et de leurs choix se faire rabrouer de la sorte plutôt que d'être aidées et écoutées. La décision était très difficile (je voulais le garder, le père non) et à cause d'eux, cela a été une période horrible de ma vie.

    A toutes celles qui un jour passeront par là, ne vous laissez pas culpabiliser. Vous n'avez rien fait de mal et l'avortement est un droit auquel nous avons droit. Peu importe ce que ces "médecins" vous diront.
     
  7. Orion.

    Orion.
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis vraiment choquée par ce témoignage, par l'insensibilité du personnel médical et je me rends compte que dans mon malheur j'ai eu la chance de vivre un avortement beaucoup plus vivable.
    Pour l'échographie c'est le médecin qui m'a demandé si je voulais savoir, si je voulais voir...elle m'a rien imposé et tant mieux. Au centre orthogénie ils m'ont tout expliqué, ils m'ont écouté pendant des heures, et même jusqu'au dernier moment ils m'ont dit que je pouvais changer d'avis par rapport à l'avortement, que c'était pas grave (donc pro IVG mais pas totalement fermés non plus).

    Bref si j'avais un conseil consultez le planning familial, c'est eux qui m'ont orienté vers les centres vraiment pro IVG et m'ont déconseillé certains médecins/hôpitaux avec qui ça s'était mal passé pour beaucoup d'autres patientes.
     
    #7 Orion., 10 février 2014
    Dernière édition par un modérateur: 10 février 2014
  8. Amanite Phalloïde

    Amanite Phalloïde
    Expand Collapse

    Ça doit dépendre des régions parce que je suis passée par le planning familial de chez moi et vraiment... Autant d'inhumanité (je sais pas si ça se dit) de la part d'un personnel soignant, j'imaginais pas du tout...
     
  9. li-loo

    li-loo
    Expand Collapse
    Bouyaaaa! Guest

    tu es sûre qu'il s'agissait vraiment du planning familial? référencé au MFPF ? ça me paraitrait complètement fou d'aller au Planning Familial pour tomber sur ce genre de chose, atroce!
    en tout cas, il faut bien du courage pour affronter tout ça! des câlins à toutes les femmes qui ont fait ce choix! :fleur:
     
  10. Hermiax

    Hermiax
    Expand Collapse
    Rap is like scissors. It always loses to rock.

    C'est scandaleux de lire ce genre de chose...Ce sont des médecins, ils devraient aider les femmes dans cette situation, peu importe qu'ils soient en accord avec leur décision ou non.

    Je me rappelle d'une fois, j'avais oublié ma pilule, alors le lendemain je vais à la pharmacie avec mon mari. J'étais déjà un peu gêné de demander ça, alors que je savais que je ne faisais strictement rien de mal, je me protégeais juste...La pharmacienne me demande si je connais le fonctionnement. J'ai eu le malheur de lui répondre oui. Elle m'a regardé de travers et m'a sorti d'un ton réprobateur «Oui enfin c'est pas une contraception non plus!!!». Pardon de m'informer madame. Pardon de ne pas attendre d'avoir besoin de ce genre de solution d'urgence pour me poser les questions importantes.

    Heureusement, tout le monde n'est pas comme ça. Je me rappellerai toujours de ma prof de lycée qui m'avait trouvée en pleurs, affolée devant l'éventualité d'être enceinte, m'avait donné de l'argent et autorisée à sécher son cours pour aller chercher un test à la pharmacie...
     
  11. duduche

    duduche
    Expand Collapse

    Mais c'est horrible!! Comment peut-on se prétendre médecin et être inhumain à ce point!!!

    Perso j'avais eu à faire au planning familial, et ils avaient été au top, pas de jugement, très à l'écoute, il y avait même une consultation psy.
     
  12. nepthys

    nepthys
    Expand Collapse
    Une margarita a la main

    Ah bah oui c'est pas une contraception. C'est bien pour ça que les autres dénominations de la pilule du lendemain c'est contraception d'urgence ou contraception du lendemain...:facepalm:

    C'est édifiant de voir ce genre de commentaires de la part d'un (e) pharmacien (ne)!

    J'ai toujours été celle que mes amies envoyaient chercher leur pilule du lendemain (parce que j'étais la seule qui en avait rien à foutre de demander haut et fort ce médicament) et je n'ai jamais eu de commentaire de la part d'un seul pharmarcien. Donc, j'ai envie de croire (enfin j'espère) que t'es un cas isolé :)
     
Chargement...