Mon secret pour tenir un régime depuis 5 ans ? Écouter ma tête, et nourrir mon corps

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 4 janvier 2017.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Niwade

    Niwade
    Expand Collapse
    Je le ferais demain.

    Merci pour ton témoignage Clémence !

    Ça fait longtemps que je veux faire un rééquilibrage alimentaire et en profiter pour me tourner vers une alimentation moins riche en viande, mais que je me dis que je ne trouverais pas de nutritionnistes qui seraient OK... :)
     
  3. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    Aaaaaaaaaah les régimes, j'en ai démarré il y a tout juste un an en allant voir la nutritionniste. Sachant qu'avant j'arrêtais pas de me priver des trucs style chocolats ou gâteaux, que même sans ça je ne me voyais pas maigrir au contraire... jusqu'où j'ai su que je mangeais trop de fruits (il y en avait dans mon muesli le matin, 1 pomme à 10h, un autre fruit à 12h, encore un autre à 16h et enfin un petit dernier pour le dîner). Dès que je suis passée à deux portions de la taille d'une main par jour, en gardant mes autres habitudes, j'ai maigri toute seule (boum 13kg en un an).
    Là après les fêtes, je ne vais pas en dire autant ^^
     
    Kmarlou, Gadda et Tante Clara ont BigUpé ce message.
  4. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    ah écoute, perso je vais de surprise en surprise avec le corps médical : pas plus tard que ce matin, j'ai annoncé à un médecin que j'étais végétalienne depuis 5 ans, elle m'a répondu : "Ah, très bien !" J'étais surprise haha !!! :oo:

    ...Et on a eu une loooongue discussion sur l'alimentation, j'étais vraiment étonnée, visiblement le discours est en train de changer sur la viande rouge et les produits laitiers...
     
    Simone castor, Kmarlou, Niwade et 10 autres ont BigUpé ce message.
  5. Marjowine

    Marjowine
    Expand Collapse

    Ah bah t'en a bien de la chance et il serait temps... Je ne comprends pas ces médecins (et Oui ils sont plusieurs) qui tiennent absolument à ce que j'arrête d'allaiter ma puce de 5 mois pour lui donner du lait de vache. Elle fait du meilleure lait peut être la vache ? On a un sérieux problème avec les produits laitiers par chez nous c'est dingue...
     
    Irma Bud, Anne-ddf, Koyali et 4 autres ont BigUpé ce message.
  6. Zirbu

    Zirbu
    Expand Collapse
    «Deuxième étoile à droite et puis, tout droit jusqu'au matin!»

    Je suis tellement en accord avec cet article :puppyeyes:!
    J'ai commencé un rééquilibrage alimentaire, il y a environ 1 an. J'ai fais une quantité de régimes avant ça, entre le "j'arrête le gras dès lundi" et les programmes tels que Weight Watchers et autres. J'étais toujours dans la même optique : perdre du poids pour une occasion particulière, puis retrouver ce que j'appelais une "vie normale"! Ce que je n'avais pas compris, c'est que la vie normale ne se résume pas à se péter le bide à la moindre occas' et à manger bien trop gras pour sa santé.
    J'ai eu un déclic l'année dernière, donc. Je me sentais très mal (dans ma peau, et en général), la balance affichait un poids qui m'effrayait beaucoup. J'ai décidé de changer, pour ma santé. J'ai été suivi par une nutritionniste (un "programme minceur" qui peut faire débat, mais qui me permettait un suivi qui me convenait) et j'ai appris à écouter ma faim, mes envies (oui, je peux manger un chocolat si j'en ai envie, le tout c'est de savoir ne pas manger la boite), à équilibrer mes plats (les légumes, c'est pas forcément le mal :yawn:).
    Ca c'est fait progressivement, en testant, en faisant des excès, parfois, qui m'ont fait prendre conscience de mes limites (de satiété notamment).
    Que ce soit de devenir végétalien, ou simplement changer son rapport à l'alimentation, tellement de choses se passent dans la tête!
     
    Tippi, Narcissa, Tante Clara et 4 autres ont BigUpé ce message.
  7. cherrycordia

    cherrycordia
    Expand Collapse

    @Niwade sisi ça existe :yawn: on est méconnus visiblement

    merci clémence pour ce témoignage <3 je plussoie surtout puissance mille la notion de comportement alimentaire qui est généralement totalement zappée alors que c'est la notion clé de toute démarche liée à l'alimentation :dunno: je conseille pour ça à celles qui veulent travailler par elles-mêmes sur leurs sensations naturelles de faim, de satiété, des tendances compulsives ou restrictives, yoyo le livre de Zermati qui permet de remettre les compteurs à zéro et reconnecter avec son corps :)

    et vive les encas :paillettes:je ne sais pas pourquoi à l'âge adulte la notion de collation ou de goûter devient d'un coup taboue :eh: alors certes si on n'a pas faim entre les repas pas besoin de manger mais beaucoup de personnes ont un creux réel et ont besoin de spliter leurs prises alimentaires en une fréquence plus importante sur la journée. Le goûter pour moi c'est la vie :drama: De même que pour moi aussi la transition vers le végétalisme a été douce et naturelle car je l'ai abordé comme quand j'ai décidé de manger mieux il y a quelques années. Avec bienveillance et pour me faire du bien avant tout, pas pour me changer, pas pour coller à un idéal. Bref coeur sur l'article :jv:
     
    Simone castor, Anne-ddf, Kmarlou et 9 autres ont BigUpé ce message.
  8. Nanaelim

    Nanaelim
    Expand Collapse
    Jingle bells, jingle bells...

    Quelque chose que je trouve aussi vraiment important c'est de savoir se faire plaisir! Ne pas culpabiliser parce qu'on a mangé un bol de chips à l'apéro et surtout ne pas se dire que parce qu'on a mangé un bol de chips notre "régime" (ou comportement alimentaire) est foutu!
    J'ai du mal à me dire ça des fois: par exemple quand je mange une grosse pizza un dimanche en lendemain de cuite je vais me dire "j'ai méga picolé hier, j'ai mangé une énorme pizza aujourd'hui... Ça sert à rien que je fasse attention ce soir, il faudrait que je mange qu'une petite soupe pour compenser..." Non. Je peux reprendre une alimentation normale et pas forcément compenser à fond ou renoncer à bien manger après chaque écart/plaisir!

    Personnellement en ce moment j'essaye de manger mieux et moins de produits de provenance animale. Je me fais donc un petit dej vegan, un repas du midi végé et un repas du soir en fonction de ce que j'ai envie (ça peut être un steak... ou une poêlée de légumes)! J'essaye de culpabiliser le moins possible sur ce que j'ai mangé/pas mangé et de vérifier mes apports en vitamines, bonnes graisses, protéines...
     
    Sloppy, yuyunaâ, Kmarlou et 7 autres ont BigUpé ce message.
  9. vakaya

    vakaya
    Expand Collapse

    Hello les filles végan / végé ! Je voulais savoir si vous aviez des craquage de bouffe cracra genre pas éthique et chimique etc de temps en temps / si vous vous en autorisez et si c'est régulé ?
     
    Kmarlou et Tante Clara ont BigUpé.
  10. Fille anormale

    Fille anormale
    Expand Collapse
    PAS GLOP

    Si c'était dans les Vosges alors c'étaient des brimbelles ! :joy:

    Un conseil pour les chocomaniaques qui souhaitent manger mieux : choisissez un meilleur chocolat (au moins 70%, sans additifs laitiers, avec uniquement du beurre de cacao comme matière grasse, bio si possible) et vous pourrez en manger un tiers de tablette chaque jour sans culpabiliser. Pareil pour le chocolat en poudre, avec de l'eau à la place du lait, vous pouvez même y ajouter de la cannelle, du poivre, de la menthe, un nuage de lait de noisette, etc.

    Petite question con : c'est vegan le miel ?
     
    Aela. et Tante Clara ont BigUpé.
  11. Louise Pétrouchka

    Louise Pétrouchka
    Expand Collapse
    Permettez que je fasse ici ce que l'on fit le jour où l'on vous fit.
    Membre de l'équipe

    @Fille anormale Il y a jamais de questions cons, que des trucs qu'on sait pas, héhé.
    Le miel, c'est pas vegan, comme c'est produit par des abeilles. Même si ça ne "sort" pas directement de leur corps, elles transforment le nectar de fleur en miel. Et c'est aussi leur nourriture pendant les périodes compliquées comme l'hiver. :)

    (Si des personnes qui s'y connaissent mieux passent par là, n'hésitez pas, je ne suis pas 100% sûre de ce que j'avance)
     
    Babitty Lapina et Fille anormale ont BigUpé.
  12. Gazpacho

    Gazpacho
    Expand Collapse
    Hum.

    @Fille anormale @Louise Pétrouchka J'ai pas mal bossé sur les abeilles entre octobre et décembre pour une ruche pédagogique :d
    En gros, une butineuse récupère le nectar sur les fleurs (elle le stocke dans une sorte de pré-estomac appelé jabot) et au passage elle se met du pollen plein les papattes. Elle ramène le nectar à la ruche et là -instant beauté de la nature- le nectar est régurgité puis ingurgité successivement par plusieurs abeilles ouvrières pour l'épaissir. La dernière de la file posera le miel dans une alvéole. Le pollen sur les pattes sert entre autres d'alimentation à l'abeille, et lui permettra de secréter de la cire.

    Perso j'ai un peu du mal à comprendre pourquoi on fait rentrer le miel dans l'idéologie vegan. Les abeilles vivent littéralement pour bosser. Elles tuent les fainéantes, elles affament les mâles qui n'ont pas réussi à queuter la reine (le cas échéant, ils en meurent de toute façon) et les abeilles malades sont expulsées de la ruche. Les jeunes princesses prétendantes au titre de reine se bouffent entre elles jusqu'à qu'il n'y en ait plus qu'une (coucou Hunger Games). Bref, quand on voit le fonctionnement d'une ruche, tout est tourné autour du travail. Elles s'exploitent elles-mêmes, c'est leur raison d'être.

    Je suis beaucoup plus préoccupée par le fait qu'il y ait de moins en moins d'abeilles (Si les mauvaises pratiques apicoles ne sont pas à exclure, c'est majoritairement les parasites, les insecticides agricoles et les problèmes environnementaux en général qu'il faut incriminer) que leur exploitation.

    Bref pour en revenir à l'article, j'ai vraiment du mal avec le mot régime. Il me déprime. Il induit la restriction (encore un truc déprimant), des règles (pouah), une conduite (berk) que des trucs qui me donnent envie de faire totalement l'inverse. Il faudrait trouver/inventer un mot qui induit le choix, la bienveillance, des choses positives quoi :d
     
    Allitché, just_in_case, Giacomo et 10 autres ont BigUpé ce message.
Chargement...