Mon voyage en Bolivie, entre beauté et pauvreté 2/2

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 22 janvier 2015.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. Nonmercisansmoi

    Nonmercisansmoi
    Expand Collapse

    Hey,

    J'étais en Bolivie aussi, pas longtemps avant cette Mad... 4 semaines entre Pérou et Bolivie pour être exacte, en novembre.
    Je me retrouve pas mal dans ce témoignage, encore que, pas 100% non plus...je n'ai pas "subi" autant la mendicité même s'il est vrai que les populations Andines sont très pauvres...une grande fierté oui...il faut conaître un peu l'histoire du pays, ce que Moralès a fait pour lui, pour comprendre un peu mieux la situation actuelle. En tout cas c'est un très beau pays que je recommande. Le Pérou aussi d'ailleurs!
     
  3. Azeban

    Azeban
    Expand Collapse

    "La Bolivie s’intègre de mieux en mieux dans le commerce international, et l’espérance de vie à la naissance, le PIB, le pourcentage d’enfants scolarisés, et l’accès à l’eau potable en province augmentent. Conjointement, le taux de population sous le seuil de pauvreté national s’amenuise, même s’il restait de 45% en 2012.

    Mais cette émergence se fait au détriment des populations amérindiennes. Pour être crue, la quasi-totalité des mendiants que j’ai vus était vêtue traditionnellement"

    J'aurais pas exactement dit ça comme ça (en tout cas sur la phrase en gras). En fait, les inégalités entre populations amérindiennes et non-amérindiennes diminuent, ces dernières années. Morales (qui est Aymara et vient d'une famille pauvre) y a grandement contribué.
    Depuis Morales, il y a une bien meilleure alphabétisation des villages, un meilleur accès aux soins aussi. Et les choses vont dans le sens d'une réduction des inégalités, donc ça ne se fait pas aux détriment des populations amérindiennes, au contraire. C'est seulement que ça partait de tellement loin qu'il reste encore pas mal de chemin à parcourir. Mais les choses s'améliorent, doucement.

    Sinon, si ça intéresse (@Melissa ?) et que je trouve un peu de temps, j'ai visité les mines de Potosi (il y a pas mal de trucs à dire là dessus), je peux écrire un peu là-dessus, et sur l'histoire de cette ville (une bonne partie de l'argent présent en Europe en provient !).
     
  4. Melissa

    Melissa
    Expand Collapse

    Carrément, ça a l'air super intéressant ! Poke-moi par mail à melissa[a]madmoizelle.com ;)
     
  5. Nonmercisansmoi

    Nonmercisansmoi
    Expand Collapse

    Azeban, tu étais dans le salar et le désert du sud Lipez aussi ? Parce que ça vaut le coup d'en parler aussi je trouve...surtout que c'est le théâtre d'une nouvelle lutte des ressources naturelles en Bolivie avec le lithium...
     
    Azeban a BigUpé ce message
  6. Nonmercisansmoi

    Nonmercisansmoi
    Expand Collapse

    (et que c'est juste beau à mourir)
     
    Azeban a BigUpé ce message
  7. YerbaMaté

    YerbaMaté
    Expand Collapse

    Alala la Bolivie :jv:
    Je suis assidue à Madmoizelle depuis 6-7 ans et cet article m'a (enfin) décidé à franchir le cap de l'inscription, c'est dire!
    J'ai voyagé près d'un an en Amérique du Sud dont deux mois en Bolivie et c'est LE pays qui m'a fasciné, qui m'a émue, qui m'a rendue heureuse et triste en même temps, qui m'a apaisé et rebellé, qui m'a fait relativiser sur tellement de choses.
    Effectivement la Bolivie a énormément de richesses mais n'en a que très peu bénéficié, se faisant "exploiter" par d'autres pays. Et c'est justement cette erreur qu'Evo Morales ne veut pas reproduire avec le lithium..
    En tout cas merci à l'auteure pour cet article, ça me rappelle tellement de bons souvenirs, j'en ai des frissons rien que d'y repenser (bon, je suis sensible aussi :cretin:). Il y aurait tellement à raconter sur ce pays. En tout cas j'encourage tous le monde à visiter ce pays!
     
    Melissa a BigUpé ce message
Chargement...