Monica Bellucci, la première « James Bond Girl » quinquagénaire

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemmmmmm, le 24 juillet 2015.

  1. Clemmmmmm

    Clemmmmmm
    Expand Collapse

  2. bat-momo

    bat-momo
    Expand Collapse

    C'est vraiment génial qu'ils se mettent enfin à penser à des actrices quinquagénaire pour ce genre de rôle! J'avais déjà vu un article passer là-dessus il y a quelques temps et les réactions des gens... :sick: Elle a été qualifiée de trop grosse pour le rôle (HAHAHA mais bien sûr!) et de moche... Alors que... c'est Monica Bellucci quoi! Si on se met à la trouver moche parce qu'elle a dépassé 50 ans, c'est qu'on a un vrai problème... Enfin, je savais déjà que la société avait de gros problème à ce niveau-là, mais je n'aime pas qu'on me le rappelle XD
     
  3. MorganeGirly

    MorganeGirly
    Expand Collapse
    Si tu veux avoir quelque chose que tu n'as jamais eu, il va falloir que tu fasses quelque chose que tu n'as jamais fait

    Alors Monica Bellucci est bien "la plus vieille" des James Bond girl mais James Bond avait déjà eu des histoires avec des femmes plus âgées que lui. Par exemple, dans Goldfinger en 1964, Sean Connery avait 34 ans et Honor Blackman qui jouait la James Bond girl Pussy Galore avait 39 ans (et leurs personnages ont bien une aventure). L'écart était donc même plus grand que l'écart Bellucci/Craig (qui a 4 ans de moins qu'elle).
    En revanche, Honor Blackman était la plus vieille James Bond girl jusque là donc le "record" de vieillesse d'une JBG était 39 ans et datait de 1964 :rolleyes:

    Par contre, je ne suis pas convaincue que les JBG de Daniel Craig soient plus intelligentes et déterminées, en bref mieux respectées que celles d'avant.
    J'ai bien aimé Skyfall (le dernier James Bond avec Daniel Craig donc) mais j'ai trouvé le traitement de Séverine, le personnage de Bérénice Marlohe assez violent. D'abord elle ne sert vraiment à rien du tout : on n'a pas le temps de s'y attacher ou de la détester, elle ne fait pas avancer l'intrigue, elle meurt violemment dans l'indifférence totale de Bond qui venait pourtant de coucher avec elle (et je passe sur le fait que son existence de personnage est d'être prise au piège de l'esclavage sexuel et que le scénario ne fait rien pour l'en libérer)... Bref pour moi c'était justement l'incarnation du sexisme du concept de James Bond girl : Bond se la tape et la laisse crever, et le film ne semble même pas juger son exécution suffisamment grave pour qu'on s'y attarde 2 secondes. Elle est très belle et on lui demande pas grand-chose de plus comme participation au film.
     
    Stiale, MookieA, Thedreaming et 2 autres ont BigUpé ce message.
  4. Nour + Nad

    Nour + Nad
    Expand Collapse
    People stare at me like they’ve never seen a walking goddess

    La beauté de Monica est intemporelle, :puppyeyes:. C'est comme Sophia Lauren, Audrey Hepburn, Gong Li ou autres Sophie Marceau !
     
    cherrycordia a BigUpé ce message
  5. Clemmmmmm

    Clemmmmmm
    Expand Collapse

    @MorganeGirly Merci pour la précision sur Pussy Galore ^_^
    Pour Severine, je suis d'accord que sa mort est hyper violente, et rapide, mais je trouvais son personnage vraiment original, un peu sombre et déjantée... il faudrait peut-être que je le revoie ! En tout cas, oui, le fait que certains personnages se démarquent un peu ne change en rien que la série des James Bond parle et parlera toujours d'un agent secret tombeur de jolies femmes.
     
    Thedreaming a BigUpé ce message
Chargement...