Nadia Daam met un « coup de patte » aux violences gynécologiques

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 12 décembre 2017.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Poissongrelotte

    Poissongrelotte
    Expand Collapse

    Je ne deballerai pas ici de ce que j'ai subi lors de mon premier accouchement, où on oscille entre de la maltraitance de la mère et un non respect de l'enfant qui vient de naître. Mais que ça cesse. Que ces vieilles pratiques s' arrêtent.
    Merci pour l'article.
     
    ben quoi ?, Syloene et Luchsi ont BigUpé ce message.
  3. Syloene

    Syloene
    Expand Collapse
    Les licornes doivent trouver qui est notre Saint Fromage. Les armées des Roquefort, Maroilles et Cabécou sont en marche. À vos baguettes !!!

    Merci pour cet article, tout comme Poissongrelote, je m'abstiendrai de raconter tout ce que m'a fait subir le gynéco qui s'est occupé de moi pour mes 2 premiers accouchements ( la preuve j'ai changé de ville pour le dernier), mais là je tiens à dire bravo à cette nana, elle m'a mis le sourire devant mon café !!
     
  4. Luchsi

    Luchsi
    Expand Collapse

    @Poissongrelotte et @Syloene Courage avec votre expérience :fleur:
    Quant à moi futur papa est briefé. Si tout le monde est mis au courant on ne peut aller que dans le bon sens.
    Comme pour #balancetonporc qu'une secrétaire de mon entourage a récemment utilisé pour mettre en garde un chef qui se permettait une nouvelle remarque déplacée...
    Même si le milieu médical est dans doute plus protégé.
     
    Syloene et ben quoi ? ont BigUpé.
Chargement...