« Narcos » épisode 1, un pilote réussi pour une série percutante [sans spoilers]

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 28 août 2015.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

    Et j'ai KIFFAY pour ma part. (et vraiment si vous n'avez jamais vu Tropa de Elite feat. le Pablo Escobar de Narcos en flic incorruptible, je vous le conseille tellement !)
     
    Mymy a BigUpé ce message
  3. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    Pour moi aussi ça veut dire beaucoup le fait qu'ils parlent espagnol. C'est quoi le problème avec les sous titres je comprends pas ? Les anglophones ne regardent pas en vost ?
    Mais du coup, on va peut être entendre Pedro Pascal parler espagnol ? :bave:
     
  4. MadMaddyMad

    MadMaddyMad
    Expand Collapse

    La série a vraiment l'air bien - la seule chose qui me fait un peu de peine c'est que depuis une dizaine d'année la Colombie et surtout les Colombiens font tout pour oublier cet héritage et s'en détâcher - ça a été une époque terrible pour eux (attentats dans les centres commerciaux, meurtres en plein milieu des rues, etc.)
    Encore maintenant quand des amis Colombiens disent qu'ils viennent de Colombie, la seule chose qu'on leur dit c'est "ah bah tu dois avoir plein de cocaïne sur toi"... Un peu moyen quoi !
    J'espère que les gens arriveront à faire la part des choses car c'est un pays magnifiques où les gens sont adorables.

    Mais je regarderai la série juste pour voir des images de Medellin, ma ville de coeur :)
     
  5. skama

    skama
    Expand Collapse

    Oberyn...
     
    philatela a BigUpé ce message
  6. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    DÈS L'ÉPISODE 1 ON L'ENTEND T'INQUIÈTE. :cucul:
     
    skama, MeliMpioaveces et Zgu ont BigUpé ce message.
  7. mademoiselleJ

    mademoiselleJ
    Expand Collapse

    Je ne veux pas faire la rabat-joie mais étant d'origine colombienne ça me GAVE. Comme le dit @MadMaddyMad, ça a été une période très sombre et on se permet d'en faire un divertissement, ça me tue (merci de dire que c'est un pays magnifique :fleur:) En effet, il faut faire la part des choses.

    Je me souviendrais toujours de ce moment où un imbécile, en 5ème, m'avait demandé quelles étaient mes origines. Sa réponse ? "Ah tu me fileras de la coke !" :facepalm:

    "Selon une statistique tout à fait sérieuse, la moitié des billets en circulation sur le territoire français contiendraient des traces de cocaïne."
    J'aimerai bien voir "cette statistique tout à fait sérieuse".
    "Cet habile coup marketing permet de se rendre compte que l’histoire de Pablo Escobar, il y a des dizaines d’années, à l’autre bout du monde, continue à vivre… au fond de nos poches". Mais bien sûr. Nan mais ... :stare:

    (et sinon le guacamole c'est mexicain et le mojito cubain)
     
    La machine à rien, Peace&Love&It;3 et OpiumDiary ont BigUpé ce message.
  8. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    @madmoiselleJ après, je crois qu'il faut voir au delà du côté divertissement. Si demain une série sort sur le Franquisme, je ne vais pas être gavée par le fait qu'on en fait une série télé, je vais surtout me dire que c'est bien, que ça permet aux gens d'apprendre des choses qui leur seraient restées étrangères (et pourtant, mon papi a été enfermé pendant des années dans des conditions terribles sur lesquelles il divaguait encore sur son lit de mort, et ma mamie a du traverser les pyrénées avec ses petits frères, à pied, sans personne pour l'aider, donc sujet vraiment très sensible). Peut-être que justement, il faut faire la part des choses. Ce n'est pas comme si c'était tourné à la dérision, comme si c'était moqué ou nié. Il faut parler de ces choses, et le fait qu'il y'ait des séries et de films maintenant sur tout un tas d'évènements, de périodes, de lieux qui ont connu des dénouements tragiques, c'est aussi l'expression de la volonté des gens d'apprendre à travers ce qu'ils regardent. Je préfère, pour ma part, qu'il y'ait des séries (dont la qualité reste à voir) plutôt que rien du tout, ou du vide (cest trop souvent le cas avec ce qui passe à la tv).
    Après, le coup de la cocaïne, je n'ai jamais entendu ça, et je crois que jamais, jamais, ça ne me serait venu à l'idée de dire ça à un colombien (et j'en connais quelques uns).

    Concernant les billets, je suis sûre que cette statistique existe bel et bien. Ceci dit, d'autres statistiques pourraient aussi montrer que bon nombre de billet contiennent très probablement des matières fécales, du sang, de la bouffe, du sperme ou que sais-je encore, étant donné que ça circule énormément. Je ne suis pas sûre que ça signifie grand chose ou que ça ait un quelconque intérêt réel, finalement.

    (et je partage ta blasitude, j'en ai MARRE qu'on confonde sans cesse l'origine de produits latins ou qu'on en transforme allègrement le contenu ou la recette, c'est insupportable)
     
    agapanthe7, ThelmaEtLouise, OpiumDiary et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. mademoiselleJ

    mademoiselleJ
    Expand Collapse

    @Locke Tu n'as pas tort mais ça me laisse toujours perplexe ... ! :rolleyes:
    Une série sur le Franquisme je le vois différemment, parce que ce n'est pas la première chose qui viendrait à l'esprit des gens quand on dit "Espagne" (dans mon cas en tout cas), donc ce n'est pas forcément sujet à de l'agacement (d'ailleurs j'ai l'impression c'est un sujet qui n'est pas assez abordé en cours d'histoire au lycée ...!). Après c'est sûrement le format qui me dérange, tout comme le fait que ce soit produit par une société étatsunienne. J'aurais sans doute préféré un documentaire qui soit plus "neutre". Mais je suis tout à fait d'accord avec toi quand tu dis qu'il vaut mieux qu'il y ait quelque chose que rien du tout !

    Après pour la statistique je ne dis pas qu'elle n'existe sûrement pas, mais la Colombie n'est pas le seul exportateur de cocaïne dans le monde, j'avais juste l'impression que ça sous-entendait ça ... !
     
  10. Locke

    Locke
    Expand Collapse
    If one wolf's alive, the sheeps are never safe.

    @madmoiselleJ après, moi je ne pense pas à la drogue quand on me parle de la Colombie - peut-être que parce qu'en tant qu'hispanique, j'ai tendance à avoir au delà ? Je ne sais pas.. Après, dans l'exemple que tu donnes, c'est en cinquième, que le gamin a dit ça. Un autre exemple que j'ai lu parlait aussi d'une réflexion de ce genre au collège. Ce que je veux dire, c'est que les gens qui regarderont cette série auront plus de recul, plus de maturité (cest tout ce que je leur souhaite) pour se dire qu'il n'y a pas QUE ça, et que derrière l'histoire de ce baron de la drogue, il y'a quand même la souffrance des colombiens. Je comprends ce que tu veux dire, et je ne dis pas que ça n'est pas justifié, au contraire, on a tous tendance à réagir vivement lorsqu'on touche à nos racines, mais... je crois qu'il faut laisser une chance à une production étasuniennes, parce que je crois qu'on peut avoir une belle surprise (le fait que ça soit Netflix qui signe ça me semble encore plus convaincant, pour être franche).
    Concernant le franquisme... Je suis d'accord avec toi, je trouve qu'on ne pense pas assez à ça lorsqu'on parle de l'espagne. Le pays n'a pas vraiment souffert du nazisme, puisque Franco y faisait régner sa terreur et était copain comme cochon avec les autres dictatures du continent à ce moment là (entre dictateurs, hein !), du coup j'ai l'impression qu'on n'y accorde pas vraiment d'importance. Ca m'agace un peu, mais encore une fois, c'est surtout lié à ce que ma famille a pu traverser et au fait que ce traumatisme est ancré dans ma famille assez profondément.

    Ah je l'ai pas compris comme ça ! Moi je l'ai compris vraiment comme le fait que la drogue était vraiment très présente dans notre société encore aujourd'hui, et que même nous qui n'en consommons pas y touchons un peu chaque fois qu'on touche un billet de 5. Après, je crois qu'il faut juste le prendre comme un petit tour de passe passe marketing, rien de plus.
     
  11. Maachu

    Maachu
    Expand Collapse

    Pour rebondir sur le sujet, je suis d'accord avec Locke, les séries permettent d'informer les spectateurs sur des sujets qu'ils ne connaissent pas. Il est aussi difficile de s'avancer sur la série sans l'avoir visionnée en entier, mais d'après le trailer, elle semble suivre la lignée des autres productions qui parlent du narcotrafic en Colombie: elles tendent à "héroiser" Pablo Escobar. Et ça, c'est un vrai problème parce que contrairement au franquisme qui touche à une période révolue de l'histoire espagnole, le trafic de drogue mine encore la Colombie (qui est aussi un pays magnifique et qui vaut tellement le coup de découvrir par bien d'autres aspects!)
    L'idée que Netflix fasse une série, et donc se fasse de l'argent, avec l'image de Pablo Escobar me dégoûte, et je pense qu'il est important de prendre du recul sur ce type de séries.Pablo Escobar n'est pas le seul responsable, mais il a créé une véritable machine, entreprise, structure, qui a longtemps marché, s'est délitée, mais qui marque encore le pays.

    Et pour terminer, si vous voulez connaître Medellín et les "œuvres" de Pablo Escobar d'un autre point de vue, je vous conseille de lire le magnifique roman d'Hector Abad, "L'oubli que nous serons". Côté audiovisuel, il a l’œuvre de Victor Gaviria (Rodrigo D: No futuro, La vendedora de rosas), que je trouve personnellement trop trash, mais qui donne une autre vision que celle promue par Netflix ou l'industrie hollywoodienne en général.
     
    MeliMpioaveces, Peace&Love&It;3 et mademoiselleJ ont BigUpé ce message.
  12. mademoiselleJ

    mademoiselleJ
    Expand Collapse

    @Maachu
    Après je ne critique pas la forme, je n'ai pas regardé le premier épisode (je n'ai pas Netflix). C'est juste le sujet en lui-même qui m'agace ...
    "les séries permettent d'informer les spectateurs sur des sujets qu'ils ne connaissent pas" : je ne suis pas vraiment d'accord. Par exemple pour la série Les Tudors, j'ai lu qu'il y avait eu beaucoup de libertés concernant l'histoire (ce qui avait eu le don d'exaspérer mon prof d'histoire qui était anglais), un spectateur ne fera pas forcément la différence entre le fait historique et la fiction s'il ne connait pas assez l'histoire d'Angleterre ! Pour ce type de sujet "sensible" je préfère largement un documentaire qui se veut avant tout informatif.

    Et puis en plus comme c'est la CIA et compagnie qui ont réussi à l'achever, on aura sans doute à faire au message typiquement étatsunien "Nous sommes des badass parce que NOUS avons réussi à le tuer:boxing: " :stare: (j'espère pas mais bon !)
     
    MeliMpioaveces a BigUpé ce message
Chargement...