Nos racines (non ça ne parle pas de plante promis)

Sujet dans 'Vie Quotidienne' lancé par Adélaïde., le 12 novembre 2014.

  1. Adélaïde.

    Adélaïde.
    Expand Collapse
    Guest

    Edit : Hello les MadZ ici Hawley !

    Suite au succès de ce topic génial (merci @Oprah Gaufrette !), on s'est beaucoup enthousiasmés, à la rédac, devant la diversité de vos histoires (souvent émouvantes en plus). Du coup on aimerait beaucoup créer une rubrique à vous sur le magazine : "Mes racines".

    Le but ? Niquer le racisme avec des vraies histoires, montrer qu'on vient toutes de quelque part et que le métissage, c'est super chouette et enrichissant. Et puis les histoires familiales, c'est toujours passionnant :jv:

    Tu as envie de voir ton témoignage sur le magazine ?
    - Ecris à @Melissa : melissa@madmoizelle.com
    - ou balance-nous ton histoire familiale sur la page formulaire !


    _____

    Bonjour à l'univers des Madz au complet !
    Ce soir je lance un nouveau sujet ayant pour but de partager nos racines, nos origines de France ou d'ailleurs pour que l'on puisse échanger et apprendre des différences de chacun.
    Pour cela je vous propose de poster par exemple une photo d'un plat typique, d'une recette que vous vous passer de génération en génération, une photo d'un paysage, le costume traditionnel ou bien les coutumes qui vous sont chères :)
     
    #1 Adélaïde., 12 novembre 2014
    Dernière édition par un modérateur: 31 mai 2015
    Anwen, Kleiner Apfel, Daredevil. et 21 autres ont BigUpé ce message.
  2. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    Fais ton Greuh !

    Alors moi je suis 50% Mexicaine, 25% Française et 25% Italienne :d

    Mon père est parti à l'aventure au Mexique à 20 ans et a ramené un gros souvenir (ma maman) héhé
    Et ma grand-mère a succombé au charme italien et s'est marié avec "une saleté de rital immigré" (oui c'était moche dans les années soixante...) à 21 ans (à sa majorité quoi, contre l'avis de ses parents la rebelle!).

    Je suis fière de tous ces héritages et de tout ce qu'ils m'apportent :)
     
    MidoriNoHikari, Saucisson., mapppy et 12 autres ont BigUpé ce message.
  3. Aleynia

    Aleynia
    Expand Collapse
    Fais ton Greuh !

    Ah bah la pression sociale on connait chez nous!

    Ma grand-mère, bonne Normande, qui succombe au charme d'un Italien dans les années soixante, ça a fait un petit scandale! La famille était plutôt contre, voire franchement contre. Mais je crois que l'amour était plus fort (et mon père... qui est né 6 mois plus tard... à 6 mois de grossesse, if you know what I mean... hahah!). En pied de nez, elle s'est mariée le jour de sa majorité, à 21 ans tout pile.
    Mon grand-père a fini par être accepté dans la famille, après tout il était beau comme un dieu (et même pour presque 70 ans, c'est toujours un bel homme!) et travailleur. Tout pour plaire en somme :P

    Pour mon père, après des études infructueuses qui ne lui plaisaient pas, il a pris ses économies, un pote, son sac à dos et hop! Direction le Yucatan! Il y a presque 30 ans. C'était limite la jungle. Il se trouve que ma mère était là-bas aussi, avec des amis, à manger des mangues et dormir sur la plage pendant les vacances scolaires. Quelle était la probabilité qu'ils se croisent un jour?
    Il se sont pourtant croisés et par l'intermédiaire d'un ami commun ils ont fait connaissance. Et il ne se sont plus quittés!
    Ma mère l'a suivi en France, ils se sont mariés, 2 enfants. Bon l'Histoire devient moins belle à la fin avec le divorce... Mais ma mère est restée en France. Elle a obtenu la nationalité française non pas par mariage, mais parce qu'elle en a fait la demande quelques années plus tard, elle a voulu devenir française car elle se sent française. Elle parle très bien français sans accent (enfin on la prend parfois pour une belge, ou une suisse, ou autre, mais jamais pour quelqu'un dont ce n'est pa sla langue), a toujours quelques difficultés avec des sons proches (jaune/jeune par exemple ^^ c'est rigolo).
    Quand nous étions petits les gens ne pensaient pas que c'était ma maman, mais la jeune fille au pair de ma grand-mère. Ca a donné lieu à des scènes cocasses. Aujourd'hui je me rends compte que les gens étaient juste super irrespectueux avec ma mère. Parce que mon frère et moi sommes blanc, ma mère ne pouvait pas être ma mère. Elle est trop basanée pour ça.
    Du racisme tout à fait ordinaire et qui me dégoûte.

    Je suis donc fille d'immigrée, et petite-fille d'immigré. Pourtant je me sens Française avant tout :)

    Concernant les avantages de ces héritages français, italiens et mexicains voici une petite liste :

    - J'ai beaucoup voyagé! Et ouais! A quelques mois je prenais déjà un vol transatlantique!
    - Je parle plusieurs langues et j'ai des facilités pour en apprendre d'autres. A force d'entendre d'autres langues, je ne les parle peut-être pas toutes mais je suis certaine de pouvoir les apprendre rapidement (avec un peu de volonté)
    - Je suis douée en cuisine! Et ouais! Chez moi les recettes de grand-mères c'est tamales, pozole, osso bucco, tartiflette, et tarte tatin! Ou alors baguette-guacamole-mozzarella :P
    - J'ai un corps plutôt pas mal :d Et ouais! Le métissage c'est cool!
    - Je suis passe-partout! J'ai un physique qui passe partout.
     
    MidoriNoHikari, claironh, Saucisson. et 14 autres ont BigUpé ce message.
  4. miss-ovechkin

    miss-ovechkin
    Expand Collapse
    russia-addict <3

    je suis un peu comme @Oprah Gaufrette un mélange improbable :)

    ma mère est tunisienne d'origine algérienne et touareg (et naturalisée)
    mon père est 50% français et 50% europe centrale (hongrie - allemagne - république tchèque)


    je porte que des prénoms français (pour trouver du boulot c'est triste à dire mais il faut) mais j'ai le nom de mon père. ma mère n'a pas voulu que j'ai son nom même s'ils n'étaient pas encore mariés à l'époque (toujours pour des raisons d'intégration)

    je me sens, européenne mais surtout internationale!!!! :) l'ONU it's me :)


    EDIT: physiquement, je suis grande, brune, et "matte" de peau (ma mère est blanche et mon père aussi). Les yeux en amandes sont une réalité et je passe... pas partout :d le métissage c'est cool mais niveau silhouette c'est bien étrange parfois :d
    sinon, les langues étrangères sont "faciles" anglais, allemand, russe et j'aime bien faire genre je suis pas française quand je suis à l'étranger (et oui, la réputation des frenchies à l'étranger) ... parfois ça passe mais dès qu'ils entendent mon prénom, c'est mort! :d
     
    #5 miss-ovechkin, 13 novembre 2014
    Dernière édition: 13 novembre 2014
    MidoriNoHikari, Saucisson., Rewmi et 2 autres ont BigUpé ce message.
  5. Hawley

    Hawley
    Expand Collapse
    Beach please.

    Allez pouet :d J'ai des origines assez diverses, mais les plus présentes c'est la Ritalie du Nord rpzt. (33%)

    Il y a eu énormément d'immigration nord-italienne depuis le début du siècle près de chez moi (j'habitais dans un endroit où il y avait la race d'usines, donc ça demandait de la main d'oeuvre et donc de l'immigration). Je suis très chatouilleuse sur le sujet de l'immigration du coup, ayant grandi dans l'idée que si les immigrés n'avaient pas été là... Je n'aurais pas été là, mais surtout les dizaines de villes tout autour de chez moi n'auraient jamais existé (et elles ont été l'Eldorado du coin, même si maintenant c'est mourru). En fait c'est simple, s'il n'y avait pas eu d'immigration, je pense que mon département serait financièrement, sociologiquement et industriellement mort en 1940 :lol: (faut dire qu'à l'époque il s'en prenait déjà bien sur la tête)

    On ne parle plus italien chez moi, mais les recettes et les habitudes sont restées. On fait les gnocchis à 20 petits-enfants chez la grand-mère (une partie fait la pâte, une partie roule, une partie coupe, une partie fait la navette table-casserole, une partie cuit et une partie réserve) (c'est l'usine all over again :yawn: ) donc on en fait des quantités astronomiques. Ca tombe bien parce qu'on est beaucoup :lol: On est tous très solidaires et proches les uns des autres, même géographiquement : ceux qui sont partis ne sont pas partis bien loin, et quand ils reviennent dans le coin ils savent qu'ils sont chez eux.

    On a les blagues éternelles sur la polenta miao, et on a hérité de la rivalité avec l'Italie du Sud (évidemment j'ai pas dit Italie du Nord par hasard :yawn: ) qui est plus une boutade qu'autre chose et qu'on ne comprend plus vraiment. J'allais beaucoup en Italie étant petite, mais plus tellement maintenant. J'aimerais beaucoup aller visiter le village de mon grand-père, que je n'ai jamais vu, en plus c'est apparemment un coin très joli :jv:
     
    Saucisson., Mlleex, Petite-fleur-des-prés et 8 autres ont BigUpé ce message.
  6. catatonia

    catatonia
    Expand Collapse
    Près de la fenêtre et du radiateur...

    Coucou, chez moi c'est
    [​IMG]
    bretonne à 98% (oui, je suis même sure qu'il y a des consanguins...)

    Mais la famille de mon grand père maternel vient de [​IMG] 8)


    Donc mon nom de famille rime avec "couic", j'aime les frites, la bière, les jours de pluies et me baigner quand la mer est à 16° :supermad:
     
    Saucisson., Lyatris, Endless et 5 autres ont BigUpé ce message.