#NotInMyName, un hashtag tristement viral pour différencier musulmans et terroristes

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 25 septembre 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Merci pour cet article :)

    Je vais cependant juste me faire l'avocate du diable sur cette phrase:
    "Pour celles est ceux qui pouvaient encore en douter, les musulmans de France n'ont rien à voir avec l'État Islamique, ni avec les terroristes qui se prévalent de l'islam pour commettre des actes barbares".
    Sachant que des centaines de Français sont dans les rangs de l'État Islamiste (environ 700 selon The Economist d'après la page wiki de cette organisation), et que, par exemple, Mohammed Merah était français (je compte tuer des enfants, entre autres, comme acte barbare), cette phrase me semble un poil fausse.
    Ce qui n'enlève rien au fait que l'écrasante majorité des musulmans de France (700 personnes sur plusieurs millions, c'est plus que peu) n'ont effectivement rien à voir avec cette organisation et plus globalement le terrorisme se revendiquant de l'islam.

    Je tique aussi un peu sur l'expression "islam modéré", islam tout court aurait suffit je pense :ninja:

    D'ailleurs il me semble qu'il n'est pas assez médiatisé le fait que certaines actions commises par l'Etat Islamique ne relèvent pas du tout de l'islam, voire sont anti-islamiques:
    L'organisation État Islamique s'arrange avec l'islam comme elle l'entend

    Bon ce n'est pas nouveau, dans les médias la majorité du temps quand on parlait des talibans en Afghanistan, ça parlait de "charia" / "loi islamique" instaurée... alors que un certain nombre de lois talibanes relevaient plus, à ce que j'ai compris, du code d'honneur pachtoune (l'ethnie qui les compose principalement) que de l'islam (si j'ai bien compris, par exemple l'islam interdit de condamner sans preuve, fait des témoins, alors que chez les Pachtounes la rumeur suffit, et c'est plutôt ça qui était / est toujours appliqué par les talibans visiblement). Faire le commerce de trucs interdits par l'islam (drogue, etc) est aussi interdit par cette religion si je ne me trompe pas, pourtant tant les talibans qu'AQMI y ont recours à ce que j'ai beaucoup lu, donc bon... donc quand on parle d'islam littéral ou d'une interprétation rigoriste de l'islam comme je le lis / entends beaucoup, faut le dire vite :ninja:


    Poke @mymy pour une petite correction: Daech est bien un acronyme, issu de l'arabe, mais on ne l'écrit pas entièrement en majuscules, un peu comme l'acronyme goulag par exemple. De même, en français on va écrire Daech ou Da'ech, avec "ch" et non pas avec "sh", ça c'est visiblement une transcription en anglais.
     
    #2 Lady Stardust, 25 septembre 2014
    Dernière édition: 25 septembre 2014
  3. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

    Merci de ta vigilance, j'ai corrigé ! Je laisse @Marie.Charlotte te répondre sur le reste ;)
     
  4. katnissvsw

    katnissvsw
    Expand Collapse
    Guest

  5. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

    @Bleue_ et @ziloa, je crois qu'il y a un malentendu, je ne désapprouve pas du tout #NotInMyName, bien au contraire ! 

    Que des musulmans choisissent de se désolidariser publiquement des exactions de terroristes, pour dénoncer la barbarie, c'est génial. 

    Ce que je dénonce, c'est le fait que cette désolidarisation soit perçue comme « un dû », comme si les musulmans devaient se désolidariser, sans quoi on partirait du principe qu'ils soutiennent ce terrorisme. 

    On a mis « tristement viral » dans le titre parce qu'effectivement, ce genre d'initiative n'aurait pas à exister s'il n'y avait pas autant d'amalgames sur les musulmans...

    @Lady Stardust honnêtement, j'ai dû faire un ctrl+F pour trouver où j'avais bien pu écrire Islam modéré... Et c'était dans une phrase qui expliquait la différence entre Islam et islamisme. J'ai reformulé.

    Pour ta première remarque, je vais maintenir : LES musulmans de France n'ont rien à voir avec ISIS. 
    DES musulmans de France sont peut-être impliqués, la nationalité française n'étant pas une immunité contre quoi que ce soit. 

    Je préfère réserver l'article indéfini à la minorité, et parler de la communauté dans son ensemble avec l'article défini.
     
  6. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Je n'ai pas bien compris :hesite:
    Tu exclues donc cette minorité de la communauté des musulmans de France, alors qu'ils sont musulmans et français?
    Ou alors tu parles "en général" des musulmans de France?

    Je disais car ça me rappelait le parallèles de "les familles" made in Sarkozy, qui excluaient de facto les homosexuels: les musulmans de France comme formulation, ça peut très bien référer à tous les musulmans de France, qu'on parle d'une minorité ne les exclut pas de ce groupe :hesite:
    Je ne sais pas si je suis claire, mais si je pinaille un peu sur ça, c'est car c'est le seul point "attaquable" de ce très bon article: j'imagine des islamophobes brandir l'exemple de Merah et des Français dans les rangs de l'EI en Irak pour hurler "regardez c'est du n'importe quoi cet article, on ne peut pas dire que LES musulmans de France n'y ont rien à voir!" (vu que "les" peut très bien être vu comme signifiant "tous les", utilisé en emploi générique, si on a pas de référent avant pour spécifier).
     
  7. soshishi

    soshishi
    Expand Collapse
    Loading

    perso, en tant que musulmane je ne sens pas le besoin de me justifier. Je trouve la démarche des jeunes british sympas comme le ice bucket challenge ou d'autres hashtag que les jeunes occidentaux sortent chaque semaine. Pour moi c'est juste une "preuve" de plus que ces jeunes musulmans sont comme ts le monde et utilisent les mêmes moyens de com que les autres. ça me dérange plus quand un responsable musulman doit s'exprimer à ce sujet. Il le ferait comme le Pape le fait parce que la barbarie choque, mais malheureusement c'est effectivement un moyen de dire "t'inquiètes pas on est gentil". @lady-stardust, concernant
     
  8. soshishi

    soshishi
    Expand Collapse
    Loading

    pardon, @lady-stardust, concernant les djihadistes en puissance en france ça me sidère totalement qu'on ne s'arrête pas deux secondes sur l'échec complet que c'est pour un pays comme la france d'avoir des citoyens assez isolés socialement, dsesperes et déconnectés de la société pour vouloir partir en guerre, quand dans son pays on a en theorie toutes les cles pour une vie paisible. Penser que cela a un lien avec l'islam, c'est tellement faire l'autruche! les politiques des trentes dernières années ont crées une génération dépité et isolé. (j'aurais plus à dire mais c'est impossible d'écrire dans la version appli.....)
     
  9. angie-whisper

    angie-whisper
    Expand Collapse
    Guest

    C'est une époque triste pour les musulmans je trouve.... Même certains de mes proches se mettent à craindre le moindre musulman, la moindre musulmane trop couverte avec un foulard, et les associent sans plus de raisons à des courants extrêmistes.

    Ce que je trouve triste, en tant que croyante moi-même, c'est que des croyants doivent justifier la croyance qu'ils ont choisis juste parce que la plupart des gens ne cherchent pas à comprendre. C'est triste parce que demain, si des chrétiens commettent des actes terroristes du même genre au nom de leur croyance, la plupart des gens diront naturellement qu'ils ne sont simplement que quelques illuminés et que ça n'englobe pas tout les chrétiens.
     
  10. Lady Stardust

    Lady Stardust
    Expand Collapse
    Ah wham bam thank you ma'am!

    Je suis bien d'accord, on a peu de discours médiatiques sur les causes de la radicalisation, c'est plus simple les diabolisations :facepalm:
    Aussi, j'ai l'impression que pour beaucoup l'islam n'est finalement qu'un prétexte pour "faire quelque chose de leur vie" (je parle des gens qui rejoignent l'EI). Cet organisme a un côté totalitaire, on peut faire le parallèle avec l'entrée dans d'autres groupuscules à l'idéologie violente, religieux ou non.

    De même, quand je vois que je vois que parmi les Français partis "faire le djihad" en Syrie il y a des filles de 14 ans, "crise d'adolescence profonde" clignote devant mes yeux (je parle de profonds malaises bien sûr, qui ont de multiples causes notamment sociétales, qui là se retrouvent "catalyser" par des techniques de propagande). Bon ça c'est mon analyse perso à la petite semaine, je dérive un peu dans la psycholohie de comptoir là :ninja:

    Mais ce n'est pas parce qu'on ne doit pas y voir forcément un rapport avec l'islam en tant que religion qu'on doit éviter de dire qu'ils sont musulmans (en tout cas c'est comme cela qu'ils se désignent), vu que le prétexte pris et qu'il s'en inspirent pour imposer leurs lois. Cependant c'est à remettre en contexte.
     
  11. Nour + Nad

    Nour + Nad
    Expand Collapse
    People stare at me like they’ve never seen a walking goddess

    Je vois même pas pourquoi on attend des musulmans qu'ils se prononcent sur la question puisqu'ils n'ont strictement rien à voir avec ces agissements et le groupe qui les perpétré, bien qu'il le fasse au nom de la religion musulmane (au nom et pas selon, quiconque a déjà lu le Coran connait les véritables préceptes de la religion...).  C'est un groupe isolé, qui a sa propre conception de l'Islam. Pour moi, ce hashtag, c'est comme s'ils avouaient implicitement appartenir à la même branche que ces barbares, comme si eux aussi se pensaient assimilés à ces groupes/organisations terroristes (AQMI ou Daech ou je ne sais quoi d'autre...). Ils ne devraient pas réagir puisque cela ne les concerne pas.  On demande pas aux catholiques de se désolidariser des actes commis par certaines sectes dérivées de la religion catholique. On attend pas des juifs qu'ils se désolidarisent des actions meurtrières menées par Israël.
     
    #11 Nour + Nad, 25 septembre 2014
    Dernière édition: 25 septembre 2014
  12. EffyGray

    EffyGray
    Expand Collapse

    Hey @Marie.Charlotte,
    Je ne suis pas d'accord avec toi sur quelques points.
    Tout d'abord, je ne vois pas ce mouvement #NotInMyName, comme quelque chose qui a été réellement réclamé par la société. Je ne pense pas que les jeunes ayant utilisé ce hastag aient voulu dire à la société  "regardez, je suis musulman et gentil", mais bien s'adresser à l'état islamique pour leur dire : "Je suis musulman, et nous n'avons pas la même conception de la religion. Je ne suis pas d'accord avec vous."
    Pour une vulgaire comparaison, je dirais qu'en tant que française, j'ai manifesté pour le mariage pour tous. Pour dire aux antis : nous sommes français, avec pour devise "Liberté, égalité, fratenité", et je ne suis pas d'accord avec la conception excluante que vous en faites. (Le mot excluante extiste-t-il ? Je ne suis pas sûre!)
    Et je comprends d'autant plus leur besoin de dire à l'état islamique leur désaccord, que les actions actuelles de ces terroristes sont sans comparaison avec les condamnations rétrogrades faites par le pape, du préservatif par exemple. (Bien que celles ci soient terribles et regrettables.) Nous parlons ici d'assassinats de sang froid, d'endoctrinements de jeune, de formations à tuer, de tentative d'invasion de plusieurs pays afin de former un état, un califat autoproclamé, de haine envers les états européens... États dans lesquels vivent les musulmans mentionnant ce hastag.

    Voilà voilà. J’interprète peut être mal ce mouvement, mais je ne le voit en rien comme une excuse, une justification d'être musulman. Juste une voix pour dire : je ne suis pas de votre avis. Je ne suis pas comme vous. Je ne soutiens pas votre vision de l'islam.
     
Chargement...