Nouvelle langue : chinois ou japonais ?

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par Lualdi, le 1 septembre 2010.

  1. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    Coucou les madz,

    Pour faire simple, je rentre en LEA cette année, et je fais anglais-espagnol. Seulement on doit choisir une 3ème langue, et deux m'intéressent particulièrement : chinois et japonais.

    L'avantage du chinois : une langue qui va avoir plus que du succès à l'avenir dans le domaine commercial et touristique, la langue parfaite en somme. Mais je n'y connais absolument rien !

    Seulement, j'aime beaucoup le japonais car j'aime beaucoup écouter des musiques de cette langue et regarder des animés en japonais (sous-titrés anglais). A force, j'ai acquéri un petit peu de vocabulaire et de grammaire. De plus j'aime beaucoup la culture. Le problème est qu'à part pour le côté affectif, je ne pense pas que cela me servira à grand chose étant donné que les japonais ne sont pas très ouverts aux étrangers.

    En gros, dois-je choisir la langue qui me servira certainement plus dans le domaine professionnel ou l'autre juste pour le plaisir ?
     
  2. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    Je sais pas du tout, mais je pencherais plutôt pour le commerce.
     
  3. JovialM

    JovialM
    Expand Collapse
    A bouffé du clown


    Le japonais peut être intéressant, car nous français (contrairement aux autres ^^'), sommes très appréciés par les japonais (je crois que c'est dans leur culture). Donc si t'as envie de te tourner vers le Japon dans un domaine professionnel, ca devrait le faire.
     
  4. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    Voui, je viens de lire un article sur Internet qui annonce que la Chine vient de devenir la deuxième puissance mondiale (dépassant ainsi le Japon).

    Je pense que je vais opter pour le chinois, car en effet à part pour le côté "je veux comprendre ce que les gens racontent dans les animes" je sais pas trop à quoi pourrait me servir le japonais. :sweatdrop:

    J'attends quand même d'autres avis, on sait jamais héhé
     
  5. Daphnelita

    Daphnelita
    Expand Collapse
    Ca te regarde pas

    Je te conseille de choisir la langue qui t'ATTIRE. Même s'il est important de bien savoir ce qu'elle peut t'apporter professionnellement, je pense qu'il est encore plus important qu'elle te plaise, tout simplement... Car je ne pense pas qu'on puisse trouver une réelle motivation pour travailler une langue (car les langues asiatiques, il en faut des heures et des heures de travail !) sans un minimum d'attirance envers elle...
    Après ça reste mon point de vue, mais je pense qu'il ne faut pas négliger cela ;)
     
  6. Pamplemousse-

    Pamplemousse-
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Est-ce que tu t'es renseignée un peu sur l'écriture, la grammaire etc?

    Parce qu'en fait, j'ai passé un an au Japon, je parle donc plus ou moins bien Japonais. Et je sais que même si la langue a l'air dure à apprendre, elle est relativement simple, les sonorités tout ça, l'écriture aussi.

    Alors que le chinois... c'est extrêmement difficile, la prononciation est ultra-dure, l'écriture très complexe... et je doute que la choisir en LV3 te permette d'acquérir un niveau suffisant pour l'utiliser dans le domaine professionnel après.

    Bon, je ne suis pas en fac, je ne sais pas vraiment comment l'apprentissage d'une LV3 est, mais je pense que tu pourras avoir un meilleur niveau en japonais qu'en chinois.
     
  7. Maybe Not

    Maybe Not
    Expand Collapse
    Si tu savais...

    Je me suis retrouvée dans le même cas que toi (ou presque). Je rentre en LEA anglais -allemand lundi et j'hésitais entre le russe et l'italien pour ma LV3 !

    J'étais plus attirée par l'italien, autant pour la langue que pour le pays mais tout en sachant que le russe est plus recherché et m'ouvrirait plus de portes pour plus tard. Seulement voilà, je ne sais pas quel sera vraiment mon métier plus tard... Donc j'ai choisi italien, tout d'abord parce que ce n'est que une LV3. Ce n'est pas en 2H par semaine que tu vas devenir bilingue ... Et puis je trouve aussi qu'il est plus facile d'apprendre une langue parce qu'elle t'attire et que tu en as envie que parce que tu penses qu'elle te servira.

    Enfin ce n'est que mon avis mais je te conseillerai quand même la langue que tu préfère ;)
     
  8. Pantoufle

    Pantoufle
    Expand Collapse
    Reine Sperme des Neiges

    J'ai eu le même choix à faire l'an dernier pour une LV3 optionnelle (je suis en école de commerce).
    Le chinois ne m'attirait que moyen, le japonais déjà plus. Après c'est clair que c'était un mauvais choix stratégique, le chinois te servira bien plus dans le commerce. Mais j'ai choisi Japonais, déjà parce que c'est une option, donc pas franchement approfondie, plus pour le plaisir d'apprendre un peu. Et les profs de chinois de mon école sont féroces :P tous les élèves ont abandonnés, et je pense quand même que le chinois est plus dur à apprendre que le japonais. Alors que mon prof de japonais est tip top, il nous fait apprendre de façon ludique, et j'ai retenu pas mal de choses comme ça alors que j'étais pas non plus super motivée (le chinois appris de façon très scolaire-bourrage de crâne, j'aurai lâché moi aussi c'est certain, et là j'entame ma deuxième année de japonais). Donc dans mon cas, j'ai fait le bon choix, au lieu d'une année avortée de chinois, j'en aurai 2 (ou 3 je ne suis plus s'il y en a en 3ème année) de japonais, c'est toujours ça :).
    Ceci dit je pense que je te conseillerai le chinois.
     
  9. Lualdi

    Lualdi
    Expand Collapse
    Electron libre

    Bon bon bon, quelques semaines plus tard je viens donner quelques nouvelles.
    J'ai fini par choisir chinois, non sans de longues hésitations tout au long du mois. Mais ça y est c'est fait, j'ai fini par choisir. Pour départager chinois et japonais, je suis allée aux cours de ces deux différentes langues, et je me sens plus à l'aise en chinois, en grande partie grâce à la méthode d'apprentissage qui me convenait mieux en chinois qu'en japonais. Les heures de chinois font un peu oublier qu'on est à la fac, il y a un côté très "enfantin" dans l'apprentissage de la prononciation contrairement aux cours nippons.
    De plus sur le campus j'ai aperçu beaucoup de chinois, mais pas de japonais. Ca me laisse l'espoir de me trouver un correspondant, qui sait ?
    Cependant, je vais demander à la prof de japonais si elle veut bien que je squatte ses leçons sans y être inscrite. Ca me fait vraiment plaisir d'utiliser mes bases de japonais et d'en apprendre un peu plus sur la culture. Si elle est d'accord, j'aurai tout gagné ! :joy:
     
Chargement...