Only God Forgives, le craquage total de slip

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Fab, le 23 mai 2013.

  1. Fab

    Fab
    Expand Collapse
    Frisette Chefferie
    Membre de l'équipe

  2. Pauline C.

    Pauline C.
    Expand Collapse
    Planificatrice sur la comète.

    @Fab, je te trouve carrément dur par rapport à NWR. Son travail par rapport à l'image est vraiment admirable et d'un point de vue technique ce film est proche de la perfection !

    Certes il ne s'y passe pas grand chose mais le scenario, en soi, est prometteur. Les personnages sont intéressants et la réalisation sert à accentuer les névroses qu'ils présentent, tous.
    Y a des moments WTF, des moments où le trop plein d'effets techniques et les longueurs te font te tortiller dans ton siège. Et parfois, sans doute avec raison, on se dit que le réalisateur aurait dû plus s'intéresser aux actions des personnages qu'à leur position dans le cadre et la façon dont la lumière se reflète sur leur visage. Cependant, il est allé au bout de son idée et ça, c'est appréciable.

    Je n'ai pas non plus été happée par ce film, j'en garde une impression plutôt mitigée mais il est beaucoup plus qu'une succession de plans interminables collés les uns aux autres sans aucune recherche de sens.

    Pour ce qui est de la violence, elle est omniprésente mais il s'agit surtout de violence symbolique. La violence physique est particulièrement gore et visible mais ce n'est pas non plus la majeure partie du film.
     
  3. minimou

    minimou
    Expand Collapse
    Guest

    Toute la mauvaise pub que j'entends à propos de ce film me donne encore plus envie d'aller le voir.

    Je suis fan de Ryan Gosling (ne vous arrêtez pas à son rôle dans Drive ou N'oublies Jamais, sa filmographie est vraiment superbe. Une fiancée pas comme les autres est une pépite tout comme Half Nelson) mais ce n'est pas forcément lui qui me donne envie d'aller voir le film. Le rôle joué par Kristin Scott Thomas a l'air énorme !
     
  4. Shloupie

    Shloupie
    Expand Collapse
    Musique Addict

    Je suis d'accord avec Pauline C.
    Je trouve vraiment que ce film est aboutie et magnifique. Je n'ai certes pas été transporté comme cela a été le cas avec Drive mais il est en beaucoup de points superbes et c'est un bijou de l'analyse !
    Mais je pense qu'il faut être un minimum cinéphile pour apprécier ce film car il est bourré de références cinématographiques magnifiques et ce mélange, cet espèce de film-hybride reflète parfaitement l'univers de nombreux réalisateurs talentueux !
    Et puis, le travail sur la psychologie des personnages est énorme ! K. Scott Thomas en MILF ?? C'est une femme castratrice, qui essaye d'endosser un rôle d'homme pour pouvoir s'en sortir. C'est une femme de pouvoir mais avec beaucoup de faiblesse. Et il y a sûrement un problème incestueux derrière la relation qu'elle entretient avec ses fils mais dire que son personnage est une MILF, je trouve ça complètement réducteur.
    De plus, tu as complètement omis l'allusion à la sexualité qui est pourtant très présente et même peut-être la base de ce film, de cette histoire.

    Pour moi, ce film n'est absolument pas un flop, un craquage de slip mais plutôt une réussite, voir même une sorte de mélange de pas mal de film de NWR.
    Il n'a jamais été question de Drive 2 et si c'est ce que vous vous attendez à voir, passez votre chemin !
    De plus la bande annonce n'est pas du tout révélatrice du film.

    On a aussi oublié de parler du son, un travail magnifique, une BO encore une fois géniale, des effets superbes !

    Franchement, je le regarderais pas un dimanche soir pour me reposer l'esprit mais je trouve que ce film est proche du chef-d’œuvre !
     
  5. Hypsoline

    Hypsoline
    Expand Collapse
    Pourquoi devrais-je regarder la télé ? Est-ce qu'elle me regarde, elle ?

    Aaaah, merci Fab !
    Autant je suis fan de Drive, autant Only God Forgives m'a déçue.
    Ok, visuellement le film est magnifique avec les plans en bleu et rouge, les éclairages, les décors de Thaïlande. Je salue le travail visuel qui a été fait sur ce film.
    La longueur évidente de certains plans ne m'a pas vraiment dérangée car cela fait partie de l'esthétique du film, mais c'est vrai que ça donne un gros sentiment de longueur, de faux suspense.
    J'ai bien aimé l'univers aussi, et la violence du film y contribue pas mal, il faut l'avouer.
    Mais le scénario est inexistant. Il y a parfois de trop grandes élipses narratives, trop peu de dialogues, et donc pas assez de justifications sur la psychologie des personnages et leurs actions.
    Le personnage incarné par Ryan Gosling est creux, son frère aussi et seule la mère (la "MILF") a un minimum de profondeur.
    C'est dommage, parce qu'avec un univers comme celui de ce film, je pense qu'il aurait été possible de faire quelque chose de plus profond et de bien plus intéressant... La bande annonce m'avait donné vachement envie de le voir.
     
    #5 Hypsoline, 23 mai 2013
    Dernière édition: 23 mai 2013
  6. Panties

    Panties
    Expand Collapse
    Beautiful disaster.

    Me frappez pas, mais j'ai une sainte horreur de ce genre de film. "Approfondir la violence", non c'est vraiment pas mon truc. Je ne vois pas l'interet de se bousiller des neuronnes devant des scènes qui te feraient aller chez le psy pendant 4 ans si  tu y assistais dans la vraie vie. Rien que la BA de ce film, j'ai eus du mal à la regarder en entier..
    D'ailleurs, la violence gratuite dans un film, pour remplacer l'action dans un scénario, je trouve ça nul. C'est trop "facile" il me semble. Il est plus simple d'imaginer des trucs violents, glauques, et déstabilisant que des bonnes scènes d'action efficace en mon sens. Ca m'a valut de détester The Dark Knight Rises, et de ne même pas aller voir le suivant (alors que tout le monde dit qu'il est super).

    Donc là, clairement, je n'irai pas le voir...
     
  7. chlo51

    chlo51
    Expand Collapse

    Un point de vue différent :

    http://le7emeartparchlo.wordpress.com/2013/05/23/only-god-forgives-de-nicolas-winding-refn/
     
  8. Zgu

    Zgu
    Expand Collapse

    C'est pas ma cam ce style de film, l'exaltation de bourrins qui se tapent dessus... super. On en bouffe déjà pas mal aux infos. Et Ryan ne me plait pas du tout dans ces rôles. Déjà qu'il a un visage impassible, on lui colle des personnages taciturnes, limite autistes... Faudrait pas qu'il se complaise dans ce genre de rôle, on va se lasser à force.
    Mais bon je le regarderai par curiosité quand il sera dispo illégalement
     
  9. _Mara_

    _Mara_
    Expand Collapse

    Je suis assez d'accord avec ce qui a été dit et je reste partagée sur ce film, tant d'un côté l'esthétisme, la bande son et la mise en scène sont d'une extrême perfection, et de l'autre côté cette épuration totale de narration ou dialogue, rend le film incompréhensible sur pas mal de points.

    J'ai aussi rit nerveusement aux "entre-scènes" de karaoké thaï carrément wtf, et mon estomac (pourtant bien accroché habituellement) a eu des haut le cœur sur 2 scènes (la scènes des baguettes et celle de la fin).

    Alors effectivement, si j'avais lu l'interview de NWR avant d'aller voir le film, il y a plein d'éléments que j'aurais compris, mais je préfère quand même les comprendre en regardant le dit-film et pas qu'on doive me les expliquer.

    En tout cas, c'est un film dérangeant, abominable sur certains côtés (mais du coup assez représentatif du trio familial Julian/Billy/Crystal), et magnifique sur d'autres.
     
  10. Myniloly

    Myniloly
    Expand Collapse
    Who's that girl ?

    Décidément Fab, tu es dur ! Déjà la seconde critique négative depuis le début du festival... Quel est donc le réalisateur qui parviendra à te charmer ? ^^
     
  11. mageria

    mageria
    Expand Collapse
    Grosse boule, future maman Guest

    Le fait de le comparer à Drive me dit : Ne va pas le voir.
    Parce que Drive, je ne me suis jamais autant emmerdé devant un film ni ne me suis autant demandé quand ça bougerait. Même les scènes de violence, dont je suis en général fan, ne m'ont même pas reboostées.

    Si on me dit que, pour OGF, il y a autant de lenteur et encore moins d'histoire que dans Drive, je doute finir par voir ce film.

    Bien que j'hésite parce que les films qui sortent de l'ordinaire m'intéresse souvent, même si l'histoire ou le semblant d'histoire est étrange (sauf si ça tourne un peu comme l'histoire - ou le manque d'histoire - de Cosmopolis, alors là, c'est niet à vie !)

    Par contre, Kristin Scott-Thomas est juste superbe :jv:
     
  12. nepthys

    nepthys
    Expand Collapse
    Une margarita a la main

    Ce film est une daube. Y'a pas d'autre mot (sauf peut-être une déjection canine mais ça devient presque insultant pour la race canine).

    J'ai pas trouvé ça vraiment trash mais c'est lent, lent, lent, il ne se passe rien (et quand je dis rien, c'est vraiment rien, pas juste une action inintéressante) pendant les 3/4 du film, le scénario tient sur le recto d'une page A4 et les dialogues sur le verso.
    La musique est nulle et le réalisateur nous resort chaque fois la même avant les scènes "trash" (il voulait peut-être nous prévenir qu'il allait enfin se passer un truc après 10 min de néant complet??). 1h30 de film? on aurait pu en couper les 3/4 au montage..

    Les scènes de karaoké?? Euh, WTF??

    Le jeu des acteurs est admirable (ironie inside): Gosling tire la même tronche du début à la fin (il aurait peut-être voulu avoir plus que 30lignes à déclamer sur le film??), Kristin Scott Thomas fait ce qu'elle peut dans son rôle de mère-cougar bling bling-psychopathe mais vu la profondeur du personnage (LOL), il n'y avait pas grand chose à sauver. Je me demande ce que ces deux bons acteurs ont été faire dans ce marasme.

    Les personnages n'ont aucune personnalité, ils sont aussi plats que l'ECG d'un batonnet de surimi.

    Quant à la pseudo esthétique du film: non un travelling arrière d'une minute sur un papier peint à motifs asiatiques baigné dans une lumière rouge, ce n'est pas de l’esthétisme, c'est juste moche et le digne reflet de la masturbation intellectuelle d'un réalisateur qui se croit un grand artiste et use et abuse de tous les effets de style qu'on a dû lui apprendre à l'école.

    Je n'ai jamais autant baillé devant un film et ni jamais eu autant l'envie (contradictoire) de rentrer dans le film pour secouer tous les protagonistes.

    Heureusement que j'avais eu des places gratuites pour ce film, parce que quitte à claquer 10€ pour un truc qui brasse du vent, autant acheter un ventilateur.
     
    #12 nepthys, 23 mai 2013
    Dernière édition: 23 mai 2013
Chargement...