Orgueil & Préjugés, de Jane Austen

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Ancien membre, le 4 juillet 2011.

  1. Ancien membre

    Ancien membre
    Expand Collapse
    Guest

  2. Jamesie

    Jamesie
    Expand Collapse
    En pleine crise identitaire du ship

    J'ai déjà lu ce livre, mais il y a quelque chose qui m'agace, c'est que beaucoup le lie à Twilight. :facepalm:
    Je l'ai relu la dernière fois chez ma famille, et ma tante a été obligé de sortir un " Ah mais c'est surtout à cause de Twlight que tu connais ça, n'est-ce pas ?" avec un sourire au coin qui m'a énormément énervée.
    On peut très bien s?intéresser à des romans sans que des films d'amour (niais pour ma part, mais ce n'est que mon avis.) n'intervienne dedans !
     
  3. Jamesie

    Jamesie
    Expand Collapse
    En pleine crise identitaire du ship

    Je crois que Bella aime ce livre ou un truc comme ça :)
     
  4. AnkoW

    AnkoW
    Expand Collapse
    If you don't trouble trouble - trouble won't trouble you

    Caramélisé, la réflexion de ta tante m'a juste atomisé!
    Orgueil et Préjugé fait partie de mon top 3 en livre. C'est drôle, touchant, t'as juste envie de te trouver un Mr Darcy toi aussi... J'adore ce livre, vraiment.
     
  5. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Je suis également assez étonnée de cette assimilation, car il me semblait que Twilight était plutôt perçu comme une saga (très) librement inspirée de Roméo & Juliette, pour son trait sur l'amour "maudit", les notions de clans, etc...
    Quant au libre apprécié de Bella, il me semble qu'il s'agit plutôt de Wuthering Heights (Les Hauts de Hurlevent) d'Emily Brontë.
    ;)
     
  6. Babbit

    Babbit
    Expand Collapse
    c'est le meaning of life

    J'adore Jane Austen !! Ce que je trouve dingue, c'est que ce roman a deux cent ans, mais elle décrit si bien les sentiments, l'attente, la gêne (ohmondieumaispourquoijeluiaiditçagaaaaaah) que ça en fait un récit complétement actuelle.

    Je conseille à toutes celles qui ont aimé Orgueil et préjugés de lire Nothanger abbey : c'est un livre beaucoup plus sarcastique, où il est question d'une jeune fille de campagne qui part en ville, et se mêle à la bourgeoisie ; elle s'invente des aventures, des histoires d'amour, des amitiés... Et jane austen décrit si bien les individus et leurs différents aspects qu'on a là encore l'impression de reconnaitre des gens que l'on connait !! (exemple : le mec obsédé par son carosse, qui ne parle que de ses chevaux, bref, comme certains mecs d'aujourd'hui qui ne parlent que de voiture..)
     
  7. Lunerousse

    Lunerousse
    Expand Collapse
    Green Twix

    Ouaw! Excellent article!! Je suis bluffée!
    C'est l'une de mes lectures favorites, je le relis assez souvent, et franchement, je n'ai rien à ajoûter à ce que tu as dit! Nickel!
     
  8. Hyperbole

    Hyperbole
    Expand Collapse
    Pas de Valse

    J'adore Orgueil et Préjugés mais bon sang Jane Austeen j'en ai bouffée toute l'année en anglais je suis en pleine saturartion de ses oeuvres plus cul-cul les une que les autres, une ça va mais 4 il faut pas déconner.

    C'est souvent la même ritournelle : des filles en fleurs + des garçons trop timides (ou trop cons pour voir qu'il y a un truc à tenter) = un mariage en apothéose à la fin
     
  9. Franadelica

    Franadelica
    Expand Collapse
    Brenda Lee Wonderful

    C'est vrai que ça peut paraître cul-cul mais derrière l'apparente histoire d'amour, c'est une véritable parodie de l'époque. On s'en rend parfaitement compte avec Northanger Abbaye comme le dit Babbit. Les romans de Jane Austen ont encore, aujourd'hui, du succès parce qu'ils sont une très bonne peinture de la nature humaine (je sais, ça fait super cliché de dire ça mais là en l?occurrence, c'est plus que vrai). Un exemple tout bête, pour les moins jeunes d'entre nous, je me souviens avoir rigolé comme une baleine en regardant Clueless, qui était devenu un film culte pour mes copines et moi. Et j'ai découvert plus tard, qu'en réalité ce film était une transposition moderne d' Emma autre roman bien connu de Jane Austen. De même que Bridget Jones qui est une adaptation D'orgueil et préjugés.
     
  10. Franadelica

    Franadelica
    Expand Collapse
    Brenda Lee Wonderful

    Bon après, je ne dis pas, je me serais farci du Jane Austen toute l'année, je serais sûrement beaucoup moins enthousiaste...:scream:
     
  11. AnonymousUser

    AnonymousUser
    Expand Collapse
    Guest

    Jane Austen peut effectivement sembler cantonnée aux oeuvres un peu niaises de prime abord, par leur aspect indéniablement pastel et froufrouteux. On y trouve des jeunes filles en fleurs certes, des hommes tout juste hommes, du ruban, de la mousseline, des bals et de la prairie, en un mélange bien foisonnant et qui après étude peut parfois frôler l'indigestion.
    Mais (car il y a toujours un mais), il s'agit toujours d'une auteure à faire éclore dans son contexte. A cheval entre les XVIIIème et XIXème siècles, elle n'a pas vécu longtemps mais a usé de son temps pour écrire des oeuvres restées extrêmement populaires, dont on use et abuse encore aujourd'hui. Elle possédait un regard extrêmement acéré pour l'époque - qui plus est pour une femme, dont la condition n'avait rien à envier - et était maîtresse en matière d'ironie.

    Il ne s'agit pas que de vulgaires histoires d'amour, car tout le reste de la trame ébauche son propre quotidien, ses propres connaissances, la propre façon de vivre de ses contemporains. Cette femme se servait de l'amour pour donner à voir la stupidité de sa société, de son étiquette et de sa condition, et parce qu'il s'agissait probablement là des seuls espoirs que l'on pouvait posséder en tant que non-homme. Malgré l'aspect rose-dragée de ses écrits, elle ne faisait pas preuve de concession pour ses semblables, elle les croquait, non de manière cruelle mais avec ce qui nous semble aujourd'hui être une grande justesse. Cela me fait d'ailleurs penser à l'une des phrases du père Bennet (que j'adore, soit dit en passant) lorsque Jane est à Londres et qu'Elizabeth part retrouver son amie Charlotte Lucas. Ses deux aînées et filles les plus chéries éloignées de lui, il n'hésite pas à dire à Lizzie avant son départ "Ayez de la pitié pour moi, qui jusqu'à votre retour ou celui de Jane ne vais pas entendre une seule conversation sensée dans cette maison". En effet, il ne sera plus entouré que de sa femme et de ses trois dernières filles, jugées tour à tour "ignorantes, frivoles, égoïstes et sans aucun sens des convenances".

    Jane Austen a écrit des romans peut-être tous construits sur la même trame amoureuse, mais sa guimauve teintée d'acide n'était jamais trop tendre. Elle décrivait les tourments de l'Amour de façon juste et intemporelle, alors même qu'on ne lui prête de façon avérée aucune histoire sentimentale. Et finalement, je ne pense pas que quiconque s'accrochant à ses livres s'attende à la moindre notion de suspense en regard de la fin. Si le dénouement est le plus globalement heureux, ce qui est indéniablement savoureux reste les petites bribes acérées jetées tout le long du chemin. :)
     
  12. tatou972

    tatou972
    Expand Collapse
    NutellAddict

    jane austen étant mon auteur favorite!! orgueil et préjugé est a égalité avec persuasion dans mon petit coeur romantique!!! :joy:
     
Chargement...