orientation, médecine

Sujet dans 'Etudes, stage, emplois - Le Monde de l'entreprise' lancé par lucioleee, le 19 novembre 2010.

  1. lucioleee

    lucioleee
    Expand Collapse

    Bonsoir,

    Je vous écris car j'ai vraiment besoin de vos conseils...

    J'ai passé mon bac en 2004 et j'ai passé tout l'été suivant le bac à hésiter entre médecine et prépa HEC. J'ai finalement opté pour médecine, sur les conseils de mes proches. Les cours me plaisaient en médecine mais j'ai raté mon année (classée 550 sur 1200). A la fin de cette année en médecine, j'ai commencé à développer des crises d'angoisse, à avoir des malaises etc... En fait c'était une dépression. J'ai donc décidé de ne pas redoubler mon année, persuadée que je ne l'aurai pas, vu mon état. J'ai donc dû choisir autre chose....et j'ai fait prépa HEC (normalement les prépas ce n'est que directement post bac, mais j'avais un bon dossier donc ils m'ont accepté après ma PCEM1).
    Mais ce qui devait arriver, arriva...j'ai raté cette année de prépa car j'ai passé l'année sous anti-dépresseurs et avec des tocs et phobies omniprésents.

    Bref, à l'été 2006, suite à ces deux échecs, j'étais complètement perdue... J'avais ruiné ma chance dans ces deux cursus sélectifs et prestigieux et j'ai donc dû me rabattre sur autre chose: la fac d'économie.

    Aujourd'hui on est en 2010 et je suis en master 2 d'économie. Les cours me plaisent, c'est intéressant mais les débouchés moins... Je n'ai pas envie de bosser là dedans, surtout que je serai en concurrence directe avec les diplômés des grandes écoles, qui sont nettement préférés par les employeurs lors des embauches.

    Tout ça pour dire que depuis quelques mois, je regrette vraiment médecine. J'ai toujours regretté de ne pas avoir retenté le concours (vu qu'on a droit à deux essais) et j'ai très envie de le repasser une fois mon master d'économie terminé, c'est à dire en septembre 2011.

    Qu'en pensez-vous? Je finis par me demander si ce n'est pas moi le problème et non l'orientation que je choisis. Quand je regarde autour de moi, les gens ont des parcours linéaires, les gens savent ce qu'ils veulent et ils s'y tiennent. Toux ceux qui étaient avec moi au lycée sont aujourd'hui kiné, ou internes en médecine, ou ingénieurs etc... Pourquoi ai-je tant de mal à me fixer?

    Je vous demande juste votre avis, me dire ce que vous en pensez, de manière objective. Je me sens si nulle en ce moment, je déprime en me disant que j'ai vraiment tout raté. J'avais la chance de faire médecine, j'ai foiré, j'avais la chance d'être admise en prépa HEC, j'ai foiré...

    Merci d'avance pour vos réponses :)
     
  2. lucioleee

    lucioleee
    Expand Collapse

    Merci pour ta réponse !!
    En fait j'ai envie de me sentir utile dans mon métier, y donner un sens. Or en économie ça ne me semble pas vraiment le cas.
    Si d'autres madz veulent me donner leur avis, c'est avec grand plaisir car j'ai vraiment besoin d'avis extérieurs.
    Merci encore...
     
  3. ~Heather~

    ~Heather~
    Expand Collapse
    Moi, moche et méchante

    Avis d'une P2...

    Tu es loin d'être la seule à avoir un parcours chaotique une fois le bac en poche :)

    T'es t il possible avec ton master d'avoir des débouchés en santé publique ? Est ce que ça t'intéresserait ? 'Fin c'est le premier truc qui m'est venu à l'esprit quand j'ai vu les mots "médecine" et "économie" ;)

    Pour ce qui est de reprendre médecine, réfléchis bien avant de te lancer. Es tu prête à sacrifier un an de ta vie à bachoter ? Avec ces années en économie, n'as tu pas perdu un peu de ton niveau scientifique ?
    Si tu as le concours, as tu les capacités financières de tenir 5 ans sans avoir de salaire (c'est chaud de bosser en même temps que des études de médecine) ? Quelle spé médicale t'intéresserait ? Qu'est ce qui t'intéresse dans médecine ? Tes potes de lycée, ton entourage, ils en pensent quoi ?

    'Fin bref, je suis désolée pour le caractère un peu fouillis de ce post (il est temps que j'aille au dodo).

    Bisous et courage pour prendre une décision.
     
  4. lucioleee

    lucioleee
    Expand Collapse

    Salut! Merci pour ta réponse ~Heather~ !

    En fait j'ai envie d'être au contact des patients, de les aider, les accompagner. Du coup c'est vraiment un métier en rapport direct avec le patient que j'ai envie d'exercer: médecine, kiné...

    Pour ce qui est de la "peur" de la P1, non ça va, je l'ai déjà fait une fois après le bac donc je sais à quoi m'attendre. Pour ce qui est de mon niveau scientifique, les maths je maîtrise toujours, y'a juste la physique-chimie et la bio que je devais bosser d'ici ma rentrée. Je pensais revoir le programme de lycée, je pense que ça reviendra vite, vu que j'avais plutôt un bon niveau.

    Et non je n'en ai parlé à quasiment personne... Juste à ma mère, mais ni à la famille, ni aux amis... J'ai trop honte d'être la seule à ne pas savoir ce qu'elle veut, à aller de réorientation en réorientation. Pour eux, tout semble si facile, ils ont choisi une voie en sortant du lycée et s'y sont tenu.

    En ce qui concerne l'argent, j'ai une mère très compréhensive et je sais qu'elle sera là si j'ai besoin pour assurer de ce côté là. Mais là aussi ça m'embête de demander ça à 24 ans (25 quand je referai ma P1) car à cet âge je devrais bosser, pas être une sorte de tanguy. Mais bon c'est sûr que si je réussis mon concours, je me trouverai un ptit boulot à partir de la P2 pour rentrer moi aussi de l'argent.

    Et sinon, comment, vous, vous avez choisi ce que vous alliez faire de votre vie? Comment on fait quand on n'a pas de passions?

    Merci
     
  5. lucioleee

    lucioleee
    Expand Collapse

    Merci Deetz :)
    Non infirmière ne me tente pas. Je suis plus attirée par médecine ou kiné.
    J'ai vraiment envie de réessayer une P1, les seuls freins que je vois c'est mon âge et le regard des gens...
     
  6. Dee.

    Dee.
    Expand Collapse
    A.E.I.O.U.Y

    Il y en a un dans ma fac de médecine qui est en D1 (je crois ou peut être D2) et qui a 29 ans! Si ça peut te rassurer sur ce point...

    (bon j'avoue mon message n'est pas tres utile, désolée)
     
  7. ~Heather~

    ~Heather~
    Expand Collapse
    Moi, moche et méchante

    Pareil que Dee, dans ma fac, je peux te citer l'exemple d'un mec qui a la trentaine qui est en D1 maintenant et super bien intégré (son âge est loin d'être un frein ;)). Il avait fait 2 P1 dans les années 90, a eu le droit de tripler pour raisons perso et n'a utilisé son triplement qu'en 2009 !

    Le seul truc chiant dans ta situation, c'est que tu risques de te retrouver seule en amphi pendant une année (les amitiés qui naissent en P1, j'ai l'impression que c'est rare :sad:)


    Si tu souhaites vraiment le rapport direct avec les patients, effectivement, la santé publique, c'est pas vraiment ça, lol !

    Essaie de glaner le plus d'avis possibles, renseigne toi bien auprès de ta fac d'éco et de la fac de médecine pour savoir comment cette réorientation se passe administrativement parlant.

    Bisous
     
  8. lucioleee

    lucioleee
    Expand Collapse

    Merci à toutes pour vos réponses!!
    Je vais encore y réfléchir mais je crois que je préfère réessayer une P1, au risque de perdre un an, plutôt que de passer ma vie à le regretter et devenir quelqu'un d'amer car j'aurais mis mes rêves de côté...
    Bisous à vous toutes
     
  9. lucioleee

    lucioleee
    Expand Collapse

    Je le sais et j'en ai conscience. Beaucoup de mes amis de lycée préparent l'internat et je vois qu'ils bossent beaucoup. Mais médecin généraliste me conviendrait aussi, or pour l'être il ne faut pas être dans les premiers à l'ECN car c'est un des derniers choix pris par les étudiants.
    Donc je ne préfère ne pas me décourager en pensant à tout ça, et puis si on aime ce qu'on étudie, je pense qu'on peut prendre du plaisir à le réviser..!
     
Chargement...
Sujets similaires
  1. drou_drou
    Réponses :
    0
    Affichages:
    423
  2. Geek-i
    Réponses :
    4
    Affichages:
    747
  3. Belyviel
    Réponses :
    19
    Affichages:
    5215