Où en est la contraception hormonale pour hommes ?

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Mymy, le 28 octobre 2016.

  1. Mymy

    Mymy
    Expand Collapse
    Member of ze Rédac', membre actif des Croisé-e-s contre l'invocation de Pierre Desproges, et accessoirement beau foufouillon.
    Membre de l'équipe

  2. EllieArroway

    EllieArroway
    Expand Collapse

    (Coucou c'est ma première participation au forum depuis mon nouveau pseudo, le précédent datait d'il y a 6ans ! ;))

    C'est un sujet qu'il est vraiment primordial de mettre sur le tapis, si les couples hétéros pouvaient au moins partager à tour de rôle la contraception hormonale, ça signifie que les femmes pourraient tout de même moitié moins se pourrir la santé.. ce qui est non négligeable. Sans compter que l'on entretient le poncif où il est normal de malmener le sexe féminin et de ne surtout pas toucher à celui des hommes.
    Il y a un excellent documentaire qui était paru sur Arte Radio ou le réalisateur se confronte à ses propres préjugés à ce propos, je vous colle ici le lien pour celle que ça intéresse:
    http://arteradio.com/son/61657845/les_bijoux_de_famille
     
    Marie-Gertrude, Loulalilou, PousseMoussue et 4 autres ont BigUpé ce message.
  3. Gargouillette

    Gargouillette
    Expand Collapse
    Je fais confiance.

    Je trouve ça dommage qu'on continue de plancher sur les hormones, quand je lis tout ce que souffrent les femmes qui en prennent dans les forums, je ne souhaite pas aux hommes d'en prendre. Je me demande si on ne devrait pas valoriser le préservatif et rendre celui-ci vraiment indéchirable ? Ou améliorer le stérilet pour que la pose devienne agréable et ne joue pas sur les règles ? Si ce rêve pouvait devenir réalité :)
     
    AngeWinnie, Kerebero, lafillelabas et 8 autres ont BigUpé ce message.
  4. Watou

    Watou
    Expand Collapse
    Sous marin dominant et big-upeuse compulsive

    Je dois avouer que l'article me laisse un peu sceptique, par le peu d'informations réelles sur le sujet (ça avance mais pas vite, les effets secondaires ralentissent le processus et bloquent la commercialisation) et le nombre de vérités générales qui suivent. OUI, on peut avoir un personnel soignant sexiste et irrespectueux. Ce n'est pour autant heureusement pas toujours le cas, et surtout ici, ce n'est pas le sujet...

    Quelles sont les pistes explorées ? Les tests ? Dans les différents pays ? Quel pourcentage d'hommes serait intéressé ? Bref, centrer un peu le débat sur le réel sujet de l'article plutôt que d'en faire une énième tribune contre le sexisme quotidien, lutte qui est importante OUI, mais qui n'est pas exactement le sujet. (j'aurais trouvé plus intéressant de revenir sur l'ineptie qui fait de la contraception une affaire aujourd'hui principalement féminine, à croire que les femmes tombent enceinte toutes seules, et qui heureusement évolue...)
     
    Pamo, Gabelote, miathilde et 13 autres ont BigUpé ce message.
  5. Maud Kennedy

    Maud Kennedy
    Expand Collapse

    Je pourrais trouver normal qu'une contraception masculine qui a pour effets secondaires l'acné ou/et une baisse de libido soit un frein à la commercialisation si le même effet chez les personnes assignées femmes n'étaient pas ignoré. Ca reste des effets secondaires bien connus mais bizarrement,ça passe très bien pour la contraception destinée aux personnes assignées femmes.
     
    Shadeluna, Tubbs, Carinee et 11 autres ont BigUpé ce message.
  6. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Gargouillette Je suis plutôt d'accord avec toi. Personnellement je suis obligée de prendre la pilule en continue pour ma maladie, mais si je pouvais je ne la prendrais pas, donc je ne me verrais pas demander à mon homme de la prendre. Si je crains les effets secondaires, ça serait étrange de demander à ce qu'il y soit confronté :/
    En plus d'une amélioration du préservatif, on pourrait peut-être penser à une amélioration de la ligature des trompes et l'équivalent masculin, de façon à ce que ça puisse être réversible ?
    Certaines personnes seraient sûrement d'accord pour qu'on mette aussi en place un système où on stériliserait les gonades + conserverait notre sperme et nos ovules et quand on voudrait avoir un enfant on passerait par la médecine. Personnellement ça me gêne parce que je suis pas du tout dans l'idéologie transhumaniste mais beaucoup de personnes pourraient vouloir un système de ce type.
     
    Gabelote, MDTTAC et HarryJoe ont BigUpé ce message.
  7. Maiev

    Maiev
    Expand Collapse

    Pourquoi ne pas partager la contraception pour limiter les effets secondaires? genre un mois l'homme la prend, et le mois d'après la femme, et ainsi de suite?
    Vous croyez que ça marcherait?
     
    lafillelabas a BigUpé ce message
  8. Lunafey

    Lunafey
    Expand Collapse
    Une communauté qui empêche le dialogue, les points de vues alternatifs et la critique est une communauté malade.

    @Maiev Je ne pense pas que ce soit très bon. Déjà que pour trouver une bonne contraception hormonale qui te fais le moins d'effets secondaires possible faut souvent en essayer plusieurs donc ça peut mettre un an avant de trouver "la bonne", plus le fait qu'il faut le temps de s'y habituer (on m'a toujours fait prendre une pilule 3 mois avant de dire si elle m'allait ou non), et je ne pense pas que l'alternance soit très bénéfique pour l'équilibre endocrinien :/
     
    #8 Lunafey, 28 octobre 2016
    Dernière édition: 28 octobre 2016
    Maiev, Rocksteady, MDTTAC et 1 autre membre ont BigUpé ce message.
  9. ben quoi ?

    ben quoi ?
    Expand Collapse

    Je me demande si tant d'hommes que ça auraient envie d'utilliser une contraception !!??
    Quand j'entends le discours de certains hommes, jeunes ou vieux, qui considèrent encore que la contraception, c'est une affaire de bonne femme ... y'a encore du boulot côté mentalité !
    En plus, on a laissé les femmes, depuis tellement de siècles, gérer ça toutes seules ! Est-ce que les hommes sont-ils prêts à le gérer comme le font les femmes ? Je demande à voir.
    Au final, ça fait des années que j'entends parler de la contraception masculine et la recherche n'avance pas bien vite je trouve... si en plus, les autorités sanitaires freinent la mise sur le marché car effets secondaires, pourquoi alors la délivrer version féminine ?
    Est-ce une volonté politique...sanitaire ou autre que, je m'interroge !!!
     
    Ovna a BigUpé ce message
  10. Aska

    Aska
    Expand Collapse
    “Vous voulez du courage ? Ayez déjà de la volonté.”

    Je suis assez sensible à ce post.
    En effet, je trouve ça plutôt injuste que ça soit aux femmes de s'envoyer des quantités d'hormones dans la tronche, résulat elles prennent du poids, elles souffrent d'acné, dépriment,... et qu'on y prête à peine attention.
    Moi-même sous traitement hormonal, j'ai découvert que je courais le risque de méningiome, phlébite... que c'est curieux, ma mère qui a pris le même médoc en 25 fois moins puissant à l'époque et en peu de temps (Diane35 pour ne pas le nommer) a eu une triple phlébite et un cancer du sein en l'espace de 3 ans... rapport ou pas? on en saura rien mais ça laisse à réfléchir...
    Voilà je ne comprends pas pourquoi ce sont aux femmes de prendre de tels risques pour leur santé.

    Ma soeur en prenant une simple pilule vomissait, faisait des poussées d'acné, était tout le temps mal...

    Puis aussi, donner la charge à une femme de penser à prendre sa pilule, c'est une façon de la rendre responsable en cas d'oubli de la pilule, alors que bon mettre un bout de plastique sur un membre tout le monde y pense au moment voulu (lol)...
    Et ce n'est pas le seul inconvénient, on est intimidé lorsqu'on va à la pharmacie car on est vu plus comme des nanas débridées et non juste épanouies sexuellement, en plus d'avoir aussi les petites réflexions du gynéco 1 à 2 fois par an. Pas sûre que les hommes aient autant à prendre sur eux pour une simple contraception. (Parce que eux ils ne sont pas obligés d'aller à la pharmacie pour des capotes, ça se commande sur Amazon sans problème...)

    Perso mon choix est fait, je ne veux plus rien mettre dans mon corps! C'est compliqué pour mon copain mais je lui fais comprendre que s'il tient à moi, il doit penser aussi à ma santé. Puis pour ceux/celles qui pensent que la capote c'est pas fiable, je vous donne un tuyau: investissez dans des spéciaux pour rapports anaux, car ils sont bien plus résistants.
     
    Babitty Lapina, AngeWinnie, Gadda et 4 autres ont BigUpé ce message.
  11. Sandie19

    Sandie19
    Expand Collapse

    J'avais cru comprendre que ce qui freinait surtout la commercialisation de la contraception hormonale pour les hommes, c'était surtout le fait que la production de spermatozoïdes n'est pas cyclique, contrairement à l'ovulation. Et que du coup, ça ne peut pas vraiment fonctionner comme la contraception hormonale féminine, et que ce n'est absolument pas fiable... :dunno:
     
    Lunafey, MDTTAC, ElectraHeart et 5 autres ont BigUpé ce message.
  12. lafillelabas

    lafillelabas
    Expand Collapse
    Echange cookies contre PV

Chargement...