Parlez moi de votre métier

Sujet dans 'Forum Beauté' lancé par hypopo, le 24 février 2012.

  1. hypopo

    hypopo
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Hello!
    Mon message va paraître bête! Mais comme je commence à être addict aux vernis (entre autres!), je me demandais si votre manucure colorée ou votre couleur de cheveux un peu criarde (ou autre : piercings, tattoo, etc...) avait pu être ou est toujours un frein pour vous pour vos études ou votre travail?
    Car se faire recaler à cause d'ongles vernis qui n'est pas du goût du recruteur en face de toi, c'est gênant... c'est du vécu!
    J'aimerais bien qu'on en parle ! Faut-il se résoudre à être "modeuse" qu'une fois la journée de travail bien achevée? Parlez moi de vos expériences! Dites dans quel secteur vous travaillez par exemple...
     
  2. Ojeli

    Ojeli
    Expand Collapse
    Avaleuse de livres

    Hola ! Je trouve ton post très interessant & j'ai bien envie de te répondre... Ca dépend dans quoi tu bosses !

    Pour passer le concours de prof, j'ai du me la jouer LIGHT aux oraux : make up nude, crinière bouclée attachée & vernis beige... J'avais, pour l'occasion, retirer mes deux piercings sur le visage. & camoufler mes tatouages aussi (c'était en juin, mais j'avais un gilet !). Mais maintenant que je suis prof... Euh, je n'hésite pas à mettre du vernis de toutes les couleurs, je me maquille tous les jours (pas toujours avec des couleurs criardes certes !)... Par contre, autant que possible je ne montre pas mes tatouages ;)...

    Après j'ai une très bonne amie qui bosse dans le graphisme, au contraire, pour les entretiens d'embauche, son make up & sa coupe de cheveux décalés sont clairement un atout !

    Hâte de lire vos impressions !
     
  3. Nemoauditur

    Nemoauditur
    Expand Collapse
    Advienne que pourra

    Je suis juriste (= sérieux, pas drôle, le droit, la loi quoi...) au contact du public, et j'adore le vernis à ongles. Au début je me la jouais soft, puis de moins en moins.

    Aujourd'hui j'ai une manucure corail avec des points turquoises et je n'ai aucune réflexion :).

    L'important c'est surtout d'avoir des ongles nickel, dès que le vernis s'écaille je l'enlève immédiatement (enfin quand je rentre chez moi).

    Ton post m'a porté la poisse, y'a justement un pet dans mon vernis :).
     
  4. miha

    miha
    Expand Collapse
    This sh*t is bananas y'all!

    Je suis dessinatrice dans une agence d'architecture, derrière mon pc toute la journée, dans une toute petite structure ou je suis seule avec mon patron et ma patronne. Autant dire que comment je m'habille/maquille ça n'intéresse personne à part moi^^ Je n'ai quasiment pas de contact avec les clients (à part quand je vais chez eux faire un relevé par exemple, mais je n'assure aucune partie commerciale).

    Je ne me prive pas trop avec mes vernis, je n'ai jamais eu de réflexion. Pareil sur les fringues, mais je crois que je m'auto-fixe des limites ; quand je commence moi-même à me dire "ouhla, quand le patron va voir ça..." c'est que j'assume pas et du coup je fais plus soft :)

    Niveau piercing/tatouage ils ne sont pas voyants donc ça va.
     
  5. ~Heather~

    ~Heather~
    Expand Collapse
    Moi, moche et méchante

    Cette année, je ne fais qu'étudier les fesses sur une chaise d'amphi ou de BU donc ça ne gène personne si je me pointe avec les ongles orange fluo. Bon, j'ai eu 2 présentations à faire dans l'année : j'ai préféré ne rien mettre sur mes ongles et être soft, histoire d'avoir l'air "crédible".
    Dès l'année prochaine, je suis en stage à l'hôpital, donc le vernis, c'est niet (et les mains pourries toute l'année, c'est pour bibi [les joies des solutions hydroalcooliques !]).
     
  6. Combustion_interne

    Combustion_interne
    Expand Collapse
    A nos actes manqués

    Je suis ingénieur dans l'automobile, je travaille entourée de mecs et je ne me refuse pas grand chose du point de vue ongulaire. Je teste toutes les couleurs possibles et imaginables, ça devient limite un jeu avec les gars.
    Parmi mes piercings, j'ai retiré mon medusa de moi-même lors d'un stage et je me limite pour les tattoos aux zones que je peux cacher en cas d'entretien (sinon je dévoile sans problème celui que j'ai dans le cou à mes collègues moi qui adore les pulls décolletés dans le dos). Justement pour mes entretiens cet été, comme je bossais toujours juste avant de les passer en montrant mon vrai "moi", mais sinon je vire mon vernis criard et j'opte comme pour ma tenue pour quelque chose de plus soft mais pas trop guindée non plus je ne travaille pas dans un milieu strict (j'ai passé tous mes entretiens en jeans-converses voire avec un sweat pourri :cretin: apparemment ça n'a pas freiné les recruteurs).
    Donc personnellement je suis totalement free de l'ongle/de la fringue et du reste (et ça c'est kioul)
     
  7. Leonidas

    Leonidas
    Expand Collapse
    Eat-girl.

    Etant étudiante en Sciences Humaines, tout le monde s'en fout si je suis habillée/maquillée de façon originale, au contraire c'est même plutôt courant dans mon domaine.
    Après, je me dois d'être nickel à mes présentations de mémoire, et j'opte alors pour un vernis rose pale et une tenue ultra soft. Le maquillage est minimal mais propre (un genre de nude à ma façon).

    Ca n'est pas forcément obligatoire, mais c'est plutôt quelque chose que je m'impose, une façon de me dire "maintenant, tu es sérieuse, ça déconne plus" :chat:
     
  8. Titpuce

    Titpuce
    Expand Collapse

    Je travaille en psychiatrie. Pas tout à fait comme à l'hôpital que tout le monde connaît avec des infirmières en blouse. Chez nous on est habillé normalement et on a une blouse (un peu comme celle des médecins dans Dr House) au dessus et c'est tout. Du coup en ce qui concerne mes vêtements, je m'habille comme je veux. Et quand on travaille de nuit, on ne met pas du tout de blouse. Mais bon il ne faut pas oublier qu'on est en psychiatrie du coup on peut s'habiller comme on veut dans les limites du raisonnable quand même !

    Pour ce qui est des mains, hôpital oblige (en plus je fais partie du comité de lutte contre les infections nosocomiales - youpi - ) les ongles doivent être courts et sans vernis (ça tombe bien j'aime pas le vernis sur les mains)
     
  9. Zyga

    Zyga
    Expand Collapse

    Je suis conseillère entreprises dans la banque, quand j'ai commencé j'étais la seule nana dans une équipe de 9 (et la plus jeune pour couronner le tout : 23 ans contre 27/30 de moyenne pour mes collègues).
    Autant te dire que j'ai fait "profil bas" pendant quelques temps : maquillage léger, toujours dans les tons nude, pas de rouge à lèvre et vernis transparent seulement. J'ai attendu quelques temps, histoire de faire mes preuves et après je me suis lâchée :)

    Maintenant j'ose le vernis de couleurs tout en restant sobre (j'évite le vert et le bleu turquoise par exemple) et je fais péter le ràl bien rouge. Je n'ai jamais eu de remarques négatives bien au contraire mais j'ai la chance de bosser dans le sentier donc avec beaucoup de marques du prêt à porter!
     
Chargement...