Participez à La Quinzaine du Commerce Équitable, du 3 au 18 mai 2014 !

Sujet dans 'Réactions aux articles' lancé par Clemence Bodoc, le 2 mai 2014.

  1. Clemence Bodoc

    Clemence Bodoc
    Expand Collapse
    Rédactrice en chef
    Membre de l'équipe

  2. Mairymification

    Mairymification
    Expand Collapse
    Adooore les sushis

    Merci pour cet article ! Il est un peu scolaire mais très complet !
     
  3. petit.caillou

    petit.caillou
    Expand Collapse

    Bonjour, merci pour cet article mais de nombreux points restent cependant à nuancer voir corriger.

    "Commerce équitable" est bien une marque privée. Elle a été déposée à l'Institut National de la Protection Intellectuelle avec enveloppe Soleau, par l'entreprise ANDINES.

    Mais bien sûr, réduire le commerce équitable à une marque serait une erreur. Tout comme le réduire à des labels (faux, qui plus est). En effet, la confusion est très largement entretenue entre les labels internationaux et les labels français. Ces derniers sont les seuls à être garantis par l'Etat (http://alimentation.gouv.fr/label-qualite-origine).

    Le commerce équitable ce devrait être avant tout des pratiques concrètes s'inscrivant dans une réflexion globale sur l'origine des produits, leurs conditions de production (sociales et environnementales) mais aussi leur transport (des milliers de marins meurent en mer chaque année) et leur distribution (la grande distribution où on trouve la quasi totalité des produits estampillés Max Havelaar n'est pas exactement réputée pour son ethique).

    Acheter du Max Havelaar ne peut donc pas dispenser de se poser des questions ... ce n'est pas parce qu'un un produit est dit équitable, qu'il l'est et qu'on doit faire confiance aveuglément. Aujourd'hui, il est absolument impossible d'avoir la décomposition des prix (des produits logotisés équitable (essayez, c'est rigolo ;)) ; puisque les marges des grands distributeurs sont des données commerciales stratégiques pouvant rester secrètes. La transparence devrait être essentielle pour toute démarche se revendiquant équitable.

    D'autant plus qu'aujourd'hui, l'équité dans l'économie ne peut qu'être une démarche, une volonté de s'améliorer, de transformer les rapports économiques à l'échelle internationale ...

    Je m'arrête là pour l'instant ... mais reste disponible si vous avez des questions :)
     
  4. adita

    adita
    Expand Collapse
    Dans le game en claquettes

    La Quinzaine du Commerce Équitable est l’occasion de se renseigner sur ce mode de consommation éthique et responsable, parce qu’on peut changer ses habitudes sans renoncer à son confort : il suffit parfois simplement de sauter le pas !

    J'ai pas bien compris cette phrase :)
    Renoncer à son confort ça veut dire quoi? Changer de marque préférée ou accepter de mettre 50% de plus pour le même genre de produit?

    J'essaye d'acheter le plus souvent des produits équitable (notamment le chocolat et la pâte à tartiner) et je suis heureuse que tout un tas de choses se développe par rapport à ça. Par contre je trouve ça bizarre que le coût financier ne soit mentionné nul part. Parce que c'est pas si facile que ça de passer à l'équitable.
    Les chiffres ne sont donc pas si "édifiants" que ça.
     
    #4 adita, 7 mai 2014
    Dernière édition par un modérateur: 7 mai 2014
  5. As Le Bol

    As Le Bol
    Expand Collapse

    Je trouvais effectivement étrange que le lien vers les idées reçues sur le commerce équitable soit édité par Havelaar. J'avais vu un documentaire sur Arte (je crois), qui évoquait le caractère controversé de ce label. Il faudrait que je retrouve la référence, c'était assez intéressant.
     
Chargement...